"Culture et patrimoine des nomades, les Bni Guil du Maroc oriental" est le titre de l'ouvrage de Mohamed Mahdi, écrivain, professeur de sociologie rurale à l'Ecole nationale d'agriculture de Meknès et membre fondateur de l'association Targa-Aide Rabat.

Charmé par la culture construite par les nomades Bni Guil des régions steppiques du Maroc oriental, Mohamed Mahdi tente, dans son livre, de familiariser ses lecteurs avec les aspects matériels ainsi qu'immatériels, cognitifs et symboliques, de ce patrimoine culturel marocain.

"Cet ouvrage est une contribution à la connaissance de la culture et du patrimoine des nomades du Maroc oriental", note t-il en première phrase de l'introduction de son écrit.
Il revient sur l'origine des nomades de l’Oriental qui, selon lui,"font partie d’un univers de pasteurs qui ont essaimé dans diverses régions du monde, mais qui sont particulièrement plus proches des nomades du Sahara du sud du Maroc et des Baydanes de la Mauritanie dont ils partagent de nombreux traits culturels que P. Bonte a nommé 'culture de la badiya' traduisant les valeurs attachées à l’élevage et au nomadisme."

L'écrivain met ainsi la lumière sur les conditions "extrêmes" d'existence de ces nomades orientaux vivant dans des steppes "stériles", mais qu'ils ont façonnées et appris à y vivre. Il traite également des processus de changement et de résistance de leur culture aux prises avec un monde en constante transformation.

"Culture et patrimoine des nomades, les Bni Guil du Maroc oriental" est un prolongement d'un ensemble de travaux réalisés par Mohamed Mahdi, notamment celui portant sur le processus de changement des sociétés pastorales du Haut et Moyen Atlas, et dernièrement celui relatif au Sahara intitulé "Pastoralisme nomade au Sahara: mercantilisme, survie et hédonisme".

Vente aux enchères
Quoi de neuf ?
Partenaires
  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.

"Culture et patrimoine des nomades, les Bni Guil du Maroc oriental" est le titre de l'ouvrage de Mohamed Mahdi, écrivain, professeur de sociologie rurale à l'Ecole nationale d'agriculture de Meknès et membre fondateur de l'association Targa-Aide Rabat.

Charmé par la culture construite par les nomades Bni Guil des régions steppiques du Maroc oriental, Mohamed Mahdi tente, dans son livre, de familiariser ses lecteurs avec les aspects matériels ainsi qu'immatériels, cognitifs et symboliques, de ce patrimoine culturel marocain.

"Cet ouvrage est une contribution à la connaissance de la culture et du patrimoine des nomades du Maroc oriental", note t-il en première phrase de l'introduction de son écrit.
Il revient sur l'origine des nomades de l’Oriental qui, selon lui,"font partie d’un univers de pasteurs qui ont essaimé dans diverses régions du monde, mais qui sont particulièrement plus proches des nomades du Sahara du sud du Maroc et des Baydanes de la Mauritanie dont ils partagent de nombreux traits culturels que P. Bonte a nommé 'culture de la badiya' traduisant les valeurs attachées à l’élevage et au nomadisme."

L'écrivain met ainsi la lumière sur les conditions "extrêmes" d'existence de ces nomades orientaux vivant dans des steppes "stériles", mais qu'ils ont façonnées et appris à y vivre. Il traite également des processus de changement et de résistance de leur culture aux prises avec un monde en constante transformation.

"Culture et patrimoine des nomades, les Bni Guil du Maroc oriental" est un prolongement d'un ensemble de travaux réalisés par Mohamed Mahdi, notamment celui portant sur le processus de changement des sociétés pastorales du Haut et Moyen Atlas, et dernièrement celui relatif au Sahara intitulé "Pastoralisme nomade au Sahara: mercantilisme, survie et hédonisme".

  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.
Quoi de neuf ?

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.