Université Rennes 2

Dans un communiqué publié sur sa page Facebook, l'université Rennes 2 annonce qu'elle n'appliquera pas la hausse des frais d'inscription pour les étudiants hors Union européenne, prévue à la rentrée 2019 par le gouvernement français.

"La direction (de l'université, NDLR) réaffirme son opposition de principe à l’augmentation des frais d’inscription pour les étudiants étrangers extra-communautaires ainsi que la nécessité d’une réflexion approfondie sur les questions liées à leur accueil", lit-on sur le document.

"En l’absence d’une véritable concertation ministérielle avec l’ensemble de la communauté universitaire et faute d’une information stabilisée, la direction considère que la mise en œuvre des frais différenciés dans le cadre de 'Bienvenue en France' n’est pas souhaitable".

"L’établissement utilisera toutes les possibilités règlementaires à sa disposition pour permettre aux étudiants étrangers extra-communautaires inscrits ou néo-entrants de bénéficier, pour la rentrée 2019/2020, du maintien du régime tarifaire actuellement appliqué", conclut le communiqué.

Lire aussi: 

Pourquoi la France augmente les frais d'inscription des étudiants étrangers

Au Maroc, les parents d'élèves se mobilisent contre la hausse des frais d'inscription des étudiants étrangers en France 

 

Quoi de neuf ?
Rendez-vous Partenaires
  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.
Université Rennes 2

Dans un communiqué publié sur sa page Facebook, l'université Rennes 2 annonce qu'elle n'appliquera pas la hausse des frais d'inscription pour les étudiants hors Union européenne, prévue à la rentrée 2019 par le gouvernement français.

"La direction (de l'université, NDLR) réaffirme son opposition de principe à l’augmentation des frais d’inscription pour les étudiants étrangers extra-communautaires ainsi que la nécessité d’une réflexion approfondie sur les questions liées à leur accueil", lit-on sur le document.

"En l’absence d’une véritable concertation ministérielle avec l’ensemble de la communauté universitaire et faute d’une information stabilisée, la direction considère que la mise en œuvre des frais différenciés dans le cadre de 'Bienvenue en France' n’est pas souhaitable".

"L’établissement utilisera toutes les possibilités règlementaires à sa disposition pour permettre aux étudiants étrangers extra-communautaires inscrits ou néo-entrants de bénéficier, pour la rentrée 2019/2020, du maintien du régime tarifaire actuellement appliqué", conclut le communiqué.

Lire aussi: 

Pourquoi la France augmente les frais d'inscription des étudiants étrangers

Au Maroc, les parents d'élèves se mobilisent contre la hausse des frais d'inscription des étudiants étrangers en France 

 

  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.
Quoi de neuf ?

A lire aussi


Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.