La Conservation foncière rapporte gros à l’Etat

Les recettes des monopoles et participations encaissées par l’Etat se sont élevées à 9,3 milliards de DH en 2018, selon le dernier bulletin statistique de la TGR. Un chiffre en hausse de 14% ou de 1,14 milliard de DH par rapport à 2017.

L’Agence nationale de la conservation foncière demeure le principal contributeur avec le tiers de la recette globale (32,3%). Elle a versé 3 milliards de DH à l’Etat en 2018 contre 2,4 milliards une année auparavant (+25%).

Rappelons qu’outre l’augmentation du nombre d’opérations traitées par l’Agence (immatriculations, mutations, inscriptions d’hypothèques…), celle-ci a relevé les tarifs de ses prestations en novembre 2016.

La Conservation foncière verse ainsi plus d’argent à l’Etat que l’OCP, deuxième plus gros contributeur avec 2 milliards de DH en 2018, en hausse de 49%.

Maroc Telecom vient en 3e position avec 1,45 milliard de DH de dividendes versés à son actionnaire public, en légère hausse de 1,9%.

Bank Al-Maghrib arrive 4ème avec 565 MDH, également en petite hausse par rapport à 2017 (+1,6%).

Les recettes restantes, près de 2,3 milliards de DH, proviennent des autres établissements et entreprises publics.

Notons que la CDG n’a versé aucun dividende à l’Etat en 2018 ni en 2017.
 

Quoi de neuf ?
Rendez-vous Partenaires
La Conservation foncière rapporte gros à l’Etat

Les recettes des monopoles et participations encaissées par l’Etat se sont élevées à 9,3 milliards de DH en 2018, selon le dernier bulletin statistique de la TGR. Un chiffre en hausse de 14% ou de 1,14 milliard de DH par rapport à 2017.

L’Agence nationale de la conservation foncière demeure le principal contributeur avec le tiers de la recette globale (32,3%). Elle a versé 3 milliards de DH à l’Etat en 2018 contre 2,4 milliards une année auparavant (+25%).

Rappelons qu’outre l’augmentation du nombre d’opérations traitées par l’Agence (immatriculations, mutations, inscriptions d’hypothèques…), celle-ci a relevé les tarifs de ses prestations en novembre 2016.

La Conservation foncière verse ainsi plus d’argent à l’Etat que l’OCP, deuxième plus gros contributeur avec 2 milliards de DH en 2018, en hausse de 49%.

Maroc Telecom vient en 3e position avec 1,45 milliard de DH de dividendes versés à son actionnaire public, en légère hausse de 1,9%.

Bank Al-Maghrib arrive 4ème avec 565 MDH, également en petite hausse par rapport à 2017 (+1,6%).

Les recettes restantes, près de 2,3 milliards de DH, proviennent des autres établissements et entreprises publics.

Notons que la CDG n’a versé aucun dividende à l’Etat en 2018 ni en 2017.
 

Quoi de neuf ?

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.