Menu
facebook twitter
 
.
.
Page d'accueil SOCIETE

Le ministre de la Santé s'attire les foudres des pharmaciens du Sud 

Lundi 16 avril 2018 à 17h12
Le ministre de la Santé s'attire les foudres des pharmaciens du Sud
 

Ils appellent le gouvernement au dialogue et menacent de mener des mouvements de protestation dans les jours à venir.

Grand absent de leur 4e Salon international organisé les 13 et 14 avril à Agadir, le ministre de la Santé, Anas Doukkali, a mis les pharmaciens du sud en colère.

Dans un communiqué virulent publié le 14 avril au nom de 52 syndicats, ces pharmaciens déplorent la "négligence du ministère de tutelle" et s'insurgent contre les conditions "lamentables" de la profession.

A cet effet, ils évoquent le suicide de 3 de leurs confrères à cause de la "situation du secteur et des politiques unilatérales et stériles du gouvernement".

Les pharmaciens insistent, par ailleurs, sur l'imépartif de créer une "agence africaine des médicaments", appelant le gouvernement à assurer les soutiens financier et moral nécessaires.

Face à l'absence de sécurité sociale, de politique globale et profonde des médicaments et de protection..., les pharmaciens appellent le gouvernement au dialogue et menacent de mener des mouvements de protestation dans les jours à venir.

Selon la même source, 35% des pharmaciens marocains seraient au bord de la faillite.

Ce communiqué n'est pas sans rappeler l'agression de l'ancien ministre de la Santé, Houssaine Louardi, en 2014 par des pharmaciens alors qu'il présentait le projet de loi sur la dissolution des conseils nord et sud.

.
Signaler une erreurAjouter un commentaire
.
.

Votre commentaire

 

Il vous reste  caractères.
Code de sécurité
Rafraîchir

Accéder à la charte des commentaires »
.
.

Quoi de neuf?

.
.
.

Quoi de neuf?

.
.
.

- Médias 24 présente -

Le guide immobilier de Casablanca - Rabat

Le prix de vente du neuf et de l’occasion, quartier par quartier, appartements, villas, terrains

Guide offert par
.
.
.
.
.
.
 
Abonnez vous à nos newsletters et alertes
.
TOUT LE FIL
Close