Menu
facebook twitter
 
.
.
Page d'accueil SOCIETEBientôt un plan national de prise en charge de l'addiction aux drogues

Bientôt un plan national de prise en charge de l'addiction aux drogues 

Mardi 26 juin 2018 à 16h25
Bientôt un plan national de prise en charge de l'addiction aux drogues
 

Le plan porte, entre autres, sur la prévention des risques relatifs à l'usage des drogues, le renforcement de l'accès aux soins et le suivi psycho-social des usagers.

Les derniers chiffres officiels remontent à la période 2003-2006. Selon une étude de l'Observatoire national des drogues et des addictions, le Maroc compte 800.000 usagers de drogue.

La prévalence moyenne de l'usage des drogues est de 4,1% de la population de 15 ans et plus, dont 93% consomment le cannabis, 2% l'alcool (465.606 personnes), 0,18% des psychotropes, 0,04% des solvants et 0,05% de la cocaïne.

Intervenant lors d'un séminaire organisé ce mardi 26 juin à la Chambre des conseillers à l'occasion de la journée mondiale de lutte contre les drogues, le ministre de la Santé a présenté les mesures entreprises pour lutter contre ce fléau au Maroc.

Une stratégie nationale

La stratégie adoptée par le ministère de la Santé porte sur:

- Elargissement du réseau de couverture au niveau des centres d'addictologie,

- Renforcement des compétences et des formations au profit des professionnels du secteur,

- Approvisionnement en médicaments des troubles d'addiction,

- Subvention des programmes préventifs des maladies infectieuses.

12 centres d'addictologie

Le Maroc compte actuellement 12 centres d'addictologie: Rabat, Oujda, Nador, Tétouan, Marrakech, Casablanca, Tanger (3), Agadir, Meknès et Fès. Des services spécialisés ont été également créés dans les CHU de Casablanca et Fès. D'autres suivront à Meknès, Hoceima, Larache, Ksar Lakbir, Assila, Chefchaouen, Berkane et Kénitra.

A ce jour, 27.620 patients ont été accueillis dans les différents centres, selon les chiffres du ministère, dont 6.690 profitent encore de leurs prestations. Les programmes de maintenance à la méthadone ont profité à 1.629 personnes, dont des détenus.

Par ailleurs, 41 infirmiers, 16 médecins spécialisés et 8 équipes d'intervention ont été mobilisés, selon la même source.

Bientôt un plan national

Le ministère de la Santé a préparé un plan national de prise en charge de l'addiction aux drogues, qui sera lancé prochainement.

Le plan prévoit de:

- Assurer l'accès au soin des usagers de drogues dans les établissements de santé et dans les prisons,

- Promouvoir les centres de suivi psycho-social,

- Soutenir le programme national pour diminuer les risques de l'usage des drogues,

- Renforcer la santé mentale et préventive ainsi que le dignostic précoce des troubles liés à l'usage des drogues,

- Renforcer l'offre de soin,

- Renforcer les ressoucres humaines,

- Lutter contre la stigmatisation des usagers de drogues.

.
Signaler une erreurAjouter un commentaire
.
.

Votre commentaire

 

Il vous reste  caractères.
Code de sécurité
Rafraîchir

Accéder à la charte des commentaires »
.
.

Quoi de neuf?

.
.
.

Quoi de neuf?

.
.
.

- Médias 24 présente -

Le guide immobilier de Casablanca - Rabat

Le prix de vente du neuf et de l’occasion, quartier par quartier, appartements, villas, terrains

Guide offert par
.
.
.
.
.
.
 
Abonnez vous à nos newsletters et alertes
.
TOUT LE FIL
Close