Les infrastructures sanitaires dans la ville de Nador viennent d'être renforcées, suite à la réouverture vendredi du centre de santé urbain "Al Masjid", reconstruit avec un budget de 3,25 millions de dirhams (MDH).

Inaugurée par le ministre de la Santé, Anass Doukkali, la nouvelle structure offre plusieurs prestations notamment en médecine générale et comprend un centre de diabète, des salles de consultation et de soins, une salle de vaccination, une pharmacie et d'autres structures.

Dans une déclaration à la presse à cette occasion, M. Doukkali a indiqué que le centre hospitalier, édifié sur un terrain de plus de 600 m2, fournira ses prestations à plus de 20.000 personnes conformément à la politique sanitaire suivie par le ministère et visant à rapprocher les prestations de soins des habitants et à alléger la pression sur d'autres hôpitaux.

Par la suite, le ministre a assisté à une cérémonie en hommage à des cadres et fonctionnaires relevant de l’Hôpital provincial Hassani de Nador, et ce, à l'occasion de la célébration de son centenaire.

Construit en 1918, l'hôpital Hassani de Nador revêt une forte symbolique et constitue "un patrimoine civilisationnel dont nous devons être fiers", a estimé M. Doukkali.

Le ministre, qui a mis en avant l'importance du capital humain, a insisté sur la nécessité d'assurer une couverture médicale à tous les citoyens et de renforcer les partenariats avec les différents acteurs notamment le secteur privé.

(Avec MAP)

Quoi de neuf ?
Partenaires
  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.

Les infrastructures sanitaires dans la ville de Nador viennent d'être renforcées, suite à la réouverture vendredi du centre de santé urbain "Al Masjid", reconstruit avec un budget de 3,25 millions de dirhams (MDH).

Inaugurée par le ministre de la Santé, Anass Doukkali, la nouvelle structure offre plusieurs prestations notamment en médecine générale et comprend un centre de diabète, des salles de consultation et de soins, une salle de vaccination, une pharmacie et d'autres structures.

Dans une déclaration à la presse à cette occasion, M. Doukkali a indiqué que le centre hospitalier, édifié sur un terrain de plus de 600 m2, fournira ses prestations à plus de 20.000 personnes conformément à la politique sanitaire suivie par le ministère et visant à rapprocher les prestations de soins des habitants et à alléger la pression sur d'autres hôpitaux.

Par la suite, le ministre a assisté à une cérémonie en hommage à des cadres et fonctionnaires relevant de l’Hôpital provincial Hassani de Nador, et ce, à l'occasion de la célébration de son centenaire.

Construit en 1918, l'hôpital Hassani de Nador revêt une forte symbolique et constitue "un patrimoine civilisationnel dont nous devons être fiers", a estimé M. Doukkali.

Le ministre, qui a mis en avant l'importance du capital humain, a insisté sur la nécessité d'assurer une couverture médicale à tous les citoyens et de renforcer les partenariats avec les différents acteurs notamment le secteur privé.

(Avec MAP)

  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.
Quoi de neuf ?

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.