Bonne nouvelle pour le ministre de la Santé et pour les patients: les médecins du secteur privé, cabinets ou cliniques, ont décidé de surseoir à la grève prévue pour le jeudi 22 novembre 2018. Dans un communiqué daté du 19 octobre, les principaux syndicats ou coordinations ont annoncé qu'il n'y aura ni arrêt de service, ni fermeture des cabinets et cliniques privées ce 22 novembre 2018.

Voici le texte du communiqué:

"Les syndicats des médecins libéraux et association des cliniques privées, signataires du présent communiqué :

- Rappelant leur décision commune annoncée le 20 septembre à Casablanca, et qui avait arrêté des revendications urgentes et un calendrier de grève cyclique.
- Prenant en considération la reprise du dialogue avec les instances gouvernementales, l’agenda des réunions engagées et celles à venir, et les décisions des syndicats signataires.
- En signe d’apaisement, pour permettre un dialogue dans un climat serein, et en signe de bonne volonté de la part du secteur médical libéral,

Ces syndicats, tout en se félicitant de l’écrasante réussite de la grève du 18 octobre 2018, avec arrêt total de service sauf urgences, appellent l’ensemble du secteur médical libéral à :

- Assurer ce jeudi 22 novembre la continuité des soins prodigués à la population au niveau des cabinets et des cliniques privées sans arrêt de service, ni fermeture des cabinets.
- Rester mobilisés autour du cahier revendicatif du secteur, pour un nouveau bilan dans les quelques semaines à venir, du dialogue et de l’évolution du dossier, à la lumière duquel les syndicats décideront en concertation avec les bases, de la suite à donner au calendrier syndical.

Signataires:

-Collège syndical national des médecins spécialistes privés (CSNMSP),

-Association nationale des cliniques privées (ANCP),

-Syndicat national des médecins du secteur privé (SNMSL),

-Collège syndical national des médecins généralistes libéraux (CSNMGL),

-Syndicat national des médecins généralistes (SNMG)

Quoi de neuf ?
Partenaires
  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.

Bonne nouvelle pour le ministre de la Santé et pour les patients: les médecins du secteur privé, cabinets ou cliniques, ont décidé de surseoir à la grève prévue pour le jeudi 22 novembre 2018. Dans un communiqué daté du 19 octobre, les principaux syndicats ou coordinations ont annoncé qu'il n'y aura ni arrêt de service, ni fermeture des cabinets et cliniques privées ce 22 novembre 2018.

Voici le texte du communiqué:

"Les syndicats des médecins libéraux et association des cliniques privées, signataires du présent communiqué :

- Rappelant leur décision commune annoncée le 20 septembre à Casablanca, et qui avait arrêté des revendications urgentes et un calendrier de grève cyclique.
- Prenant en considération la reprise du dialogue avec les instances gouvernementales, l’agenda des réunions engagées et celles à venir, et les décisions des syndicats signataires.
- En signe d’apaisement, pour permettre un dialogue dans un climat serein, et en signe de bonne volonté de la part du secteur médical libéral,

Ces syndicats, tout en se félicitant de l’écrasante réussite de la grève du 18 octobre 2018, avec arrêt total de service sauf urgences, appellent l’ensemble du secteur médical libéral à :

- Assurer ce jeudi 22 novembre la continuité des soins prodigués à la population au niveau des cabinets et des cliniques privées sans arrêt de service, ni fermeture des cabinets.
- Rester mobilisés autour du cahier revendicatif du secteur, pour un nouveau bilan dans les quelques semaines à venir, du dialogue et de l’évolution du dossier, à la lumière duquel les syndicats décideront en concertation avec les bases, de la suite à donner au calendrier syndical.

Signataires:

-Collège syndical national des médecins spécialistes privés (CSNMSP),

-Association nationale des cliniques privées (ANCP),

-Syndicat national des médecins du secteur privé (SNMSL),

-Collège syndical national des médecins généralistes libéraux (CSNMGL),

-Syndicat national des médecins généralistes (SNMG)

  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.
Quoi de neuf ?

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.