Valorisation des ressources humaines, transformation numérique, consolidation des principes de transparence et de reddition des comptes... Le Conseil supérieur de la fonction publique a livré ses recommandations pour une réforme "efficiente et efficace" du secteur.

Lors de sa dernière assemblée générale ordinaire, tenue mercredi 16 janvier, le Conseil supérieur de la fonction publique a émis plusieurs recommandations portant sur l'amélioration des capacités humaines, organisationnelles et administratives.

La réforme doit tendre vers l'efficience, avec à la clé, la valorisation des compétences des ressources humaines, la consolidation des principes de transparence et de reddition des comptes. Une transformation organisationnelle des administrations publiques se fait à travers la "consécration des principes généraux de la bonne gouvernance", ressort-il d'un rapport publié à l'issue de l'AGO.

Recommandations

Parmi les recommandations émises:

- Application progressive des dispositions du Plan national 2018-2021 de réforme de l'administration publique;

- migrer du système de "parcours professionnel" à celui de la "fonction", basé sur la gestion des compétences;

- réviser les mécanismes de passation de compétences entre les fonctionnaires;

- renforcer la communication avec les fonctionnaires et leur environnement extérieur;

- remettre à niveau le statut du fonctionnaire et l'ambiance de travail, pour renforcer l’efficacité et le rendement;

- réviser le système disciplinaire et de mutation;

- assurer un système équitable d’évaluation des performances des fonctionnaires et des salaires;

- s’imprégner des expériences du secteur privé;

- renforcer la digitalisation des services publics;

- accélérer la mise en place de la charte de déconcentration administrative;

- faire bénéficier le fonctionnaire de son salaire entier lors des congés de maladie;

- revoir les indemnités de résidence;

- réviser le système de nomination aux postes de responsabilité à l’instar des nominations aux hautes fonctions.

Un Plan national en gestation

Le Plan national 2018-2021 de réforme de l'administration a été au menu de l'assemblée générale ordinaire du Conseil.

Le plan porte sur quatre transformations:

- une transformation organisationnelle des administrations publiques par le biais de la révision et l'amélioration des structures administratives organisationnelles, 

- une évolution en termes de gestion, propre à améliorer la performance administrative via la révision des techniques de management public,

- une transformation morale par la promotion des valeurs d'intégrité et de transparence, 

- une transformation numérique à travers la consécration de la culture d'adhésion à l'évolution technologique à tous les niveaux.

Quoi de neuf ?
Partenaires
  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.

Valorisation des ressources humaines, transformation numérique, consolidation des principes de transparence et de reddition des comptes... Le Conseil supérieur de la fonction publique a livré ses recommandations pour une réforme "efficiente et efficace" du secteur.

Lors de sa dernière assemblée générale ordinaire, tenue mercredi 16 janvier, le Conseil supérieur de la fonction publique a émis plusieurs recommandations portant sur l'amélioration des capacités humaines, organisationnelles et administratives.

La réforme doit tendre vers l'efficience, avec à la clé, la valorisation des compétences des ressources humaines, la consolidation des principes de transparence et de reddition des comptes. Une transformation organisationnelle des administrations publiques se fait à travers la "consécration des principes généraux de la bonne gouvernance", ressort-il d'un rapport publié à l'issue de l'AGO.

Recommandations

Parmi les recommandations émises:

- Application progressive des dispositions du Plan national 2018-2021 de réforme de l'administration publique;

- migrer du système de "parcours professionnel" à celui de la "fonction", basé sur la gestion des compétences;

- réviser les mécanismes de passation de compétences entre les fonctionnaires;

- renforcer la communication avec les fonctionnaires et leur environnement extérieur;

- remettre à niveau le statut du fonctionnaire et l'ambiance de travail, pour renforcer l’efficacité et le rendement;

- réviser le système disciplinaire et de mutation;

- assurer un système équitable d’évaluation des performances des fonctionnaires et des salaires;

- s’imprégner des expériences du secteur privé;

- renforcer la digitalisation des services publics;

- accélérer la mise en place de la charte de déconcentration administrative;

- faire bénéficier le fonctionnaire de son salaire entier lors des congés de maladie;

- revoir les indemnités de résidence;

- réviser le système de nomination aux postes de responsabilité à l’instar des nominations aux hautes fonctions.

Un Plan national en gestation

Le Plan national 2018-2021 de réforme de l'administration a été au menu de l'assemblée générale ordinaire du Conseil.

Le plan porte sur quatre transformations:

- une transformation organisationnelle des administrations publiques par le biais de la révision et l'amélioration des structures administratives organisationnelles, 

- une évolution en termes de gestion, propre à améliorer la performance administrative via la révision des techniques de management public,

- une transformation morale par la promotion des valeurs d'intégrité et de transparence, 

- une transformation numérique à travers la consécration de la culture d'adhésion à l'évolution technologique à tous les niveaux.

  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.
Quoi de neuf ?

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.