Menu
facebook twitter youtube
 
.
.
Page d'accueil TECH & MEDIASSAP Afrique double ses effectifs à Casablanca et parie sur le cloud

SAP Afrique double ses effectifs à Casablanca et parie sur le cloud 

Mercredi 21 février 2018 à 11h42
SAP Afrique double ses effectifs à Casablanca et parie sur le cloud
Salah El Filali Adib, directeur commercial régional SAP. 

Renforcement du capital humain, recrutement de nouveaux partenaires et la promotion du cloud. Trois axes stratégiques de la feuille de route de l'éditeur des solutions multiservices SAP en Afrique du Nord, centrale et de l'Ouest pour mieux accompagner sa stratégie de croissance sur le continent.

 

La dynamique de croissance à deux chiffres du marché africain francophone aiguise l'appétit des éditeurs. C'est le cas de SAP qui compte doubler les effectifs de son bureau à Casablanca pour mieux accompagner la demande sur le catalogue de ses solutions dans la région Afrique du Nord, centrale et de l'Ouest.

"D'ici fin 2018, SAP Afrique passera de 50 à 100 collaborateurs et procédera parallèlement au recrutement de nouveaux distributeurs à valeur ajoutée pour accélérer l'accès à ses technologies et répondre à la demande croissante du marché africain", promet, sur un ton optimiste, Salah El Filali Adib, directeur commercial régional SAP.

L'accélération de croissance du capital humain converge avec la stratégie de SAP de renforcer son réseau de partenaires, notamment ceux qui auront la tâche d'évangélisation et de promotion de l'accès à son offre cloud. Ce virage de renforcement de l'écosystème des partenaires résulte de la diversité de l'offre de SAP, surtout avec sa plateforme phare S4HANA et la nécessité de disposer de distributeurs par ligne de produits et solutions.

D'ailleurs, la dynamique de recrutement de distributeurs à valeur ajoutée est accompagnée par une réorganisation interne chez l'éditeur depuis début 2018. En effet, le bureau de Casablanca, qui couvre 19 pays du continent africain est dorénavant rattaché au nouveau Cluster SAP basé en Espagne.

Ce changement organisationnel est révélateur de la maturité du marché et de son potentiel de croissance. Et pour cause, de plus en plus d'entreprises du continent sont en train d'étudier les modalités pour se doter des solutions SAP, notamment celles qui opèrent dans les secteurs des télécoms, l'énergie, les ressources naturelles, les services financiers et les organismes du secteur public.

Parallèlement à l'accélération de son activité, SAP projette de booster son offre de formation et de certification sur son catalogue de solutions, qui couvre un périmètre large de spécialités relatives aux différents modules SAP (finance, logistique, business intelligence, ressources humaines), avec un focus sur le cloud. Déjà, sur le volet formation, l'éditeur a lancé depuis 2015 une grande initiative d'employabilité. Baptisé "SAP Skills for Africa", ce programme est destiné à offrir aux jeunes diplômés africains des opportunités d'emploi au sein de l'écosystème SAP grâce à un programme de formation certifiante sur ses technologies.

Jusqu'à présent, ce sont plus de 580 lauréats qui ont bénéficié de ce programme accéléré de certification dont 102 au Maroc.

.
Signaler une erreurAjouter un commentaire

Votre commentaire

 

Il vous reste  caractères.
Code de sécurité
Rafraîchir

Accéder à la charte des commentaires »
.
.

Quoi de neuf?

.
.
.

Quoi de neuf?

.

- Médias 24 présente -

Le guide immobilier de Casablanca - Rabat

Le prix de vente du neuf et de l’occasion, quartier par quartier, appartements, villas, terrains

Guide offert par
.
.
.
.
 
Abonnez vous à nos newsletters et alertes
.
TOUT LE FIL
Close