Menu
facebook twitter youtube
 
.
.
Page d'accueil Tech & MediasMTDS et N+ONE s'allient pour doter le Maroc d'un point d'échange internet

MTDS et N+ONE s'allient pour doter le Maroc d'un point d'échange internet  

Mercredi 19 septembre 2018 à 12h08
PDF Imprimer
MTDS et N+ONE s'allient pour doter le Maroc d'un point d'échange internet
 

Dans une interview accordée à Medias24, Karl Stanzick et Amine Kandil, respectivement DG de MTDS et N+ONE révèlent les enjeux de leur alliance technologique pour doter le Maroc d'un point d'échange internet IXP. Les détails sur les débats du premier Forum national de l'interconnexion au Maroc (Fnim).

 

 

  Karl Stanzick, directeur général de MTDS

   Amine Kandil, directeur général de N+ONE 

 

Médias24: Vous organisez à Casablanca le 20 septembre le Forum national de l'interconnexion au Maroc pour officialiser le lancement d'un point d'échange internet IXP à l'initiative de MTDS et N+ONE Datacenters. Quels sont les enjeux d'un tel débat pour la stratégie digitale du pays?

Karl Stanzick: Ce premier RDV technologique revêt une importance capitale dans la mesure où il marque l'officialisation de partenariat technologique de deux acteurs du marché du digital au Maroc, à savoir MTDS et N+ONE Datacenters pour doter le Maroc d'un point d'échange internet. Le IXP permet d'échanger le trafic local des trois opérateurs télécoms (Maroc Telecom, Inwi et Orange) sans passer par le transit international tout en triplant la vitesse d'accès aux sites hébergés au Maroc du fait que la requête passera par le chemin le plus court.

L'intérêt de cette conférence internationale est de montrer aux acteurs du marché marocain, à savoir les opérateurs télécoms, l'autorité de régulation et les entreprises du secteur public et privé, le potentiel des opportunités techniques et commerciales de la plateforme IXP avec un éclairage du retour d'expériences d'autres pays qui ont déjà franchi en matière de tissage de réseau.

- Techniquement, quel est l'intérêt de déploiement d'un IXP au Maroc pour le routage du trafic internet?

Amine Kandil: Pour réussir son virage numérique, le Maroc a intérêt à se doter d'un point IXP en BGP "protocole de routage dynamique du trafic IP (internet)". Ce n'est pas un luxe technologique. Un IXP est un levier, par excellence, d'optimisation et de sécurisation du trafic internet surtout qu'aujourd'hui, au Maroc, le taux de pénétration internet a dépassé le seuil de 50% depuis 2016 et le nombre d'abonnés dépasse la barre de 17 millions. 

Ainsi, grâce à une telle plateforme d'échange, le trafic internet marocain ne sera plus susceptible d'être intercepté à l'étranger du fait de la réduction du nombre des sauts entre divers points d'accès entre le Maroc et l'Europe. Plus intéressant encore, le contenu local restera au Maroc grâce à l'interconnexion garantie par l'IXP.

D'ailleurs, lors du Fnim, les participants auront l'occasion de découvrir le retour d'expériences de pays qui ont déployé leur propre IXP pour booster leur écosystème internet. L'aboutissement d'un tel projet dépend de la convergence et de la mobilisation de la communauté télécom et internet (opérateurs télécom, ISOC, CDNs, moteurs de recherche, Data centers, hébergeurs, banques...).

- Au-delà de l'enjeu de souveraineté numérique, un point d'échange, comment peut-il impacter l'usage internet d'une entreprise du secteur privé ou public?

Karl Stanzick: D'abord, l'IXP permet une économie d'échelle au niveau des coûts du transit international pour les opérateurs télécoms. Il représente, ainsi, une aubaine financière pour les opérateurs télécoms dans la mesure où leurs coûts de transit international payés en devises se verront revus à la baisse d'une manière substantielle vu que le contenu local restera au Maroc grâce à l'interconnexion garantie par l'IXP. Pour les entreprises, au lieu de disposer des trois accès opérateurs pour répondre à la demande de leur clientèle, avec l'IXP, un seul accès réseau facilitera l'optimisation de  la connectivité avec leur base client.


- Quels sont les termes de l'alliance MTDS avec N+ONE Datacenters pour concrétiser la mise en œuvre du premier IXP du Maroc? 

- Amine Kandil: MTDS est un acteur historique du marché du numérique au Maroc. N+One Datacenters est le spécialiste de l'infogérance et le cloud computing.

Avec la convergence de l'expertise et l'infrastructure des deux entreprises, l'IXP est devenu une réalité. Cette première alliance pour le point d'accès marocain reste ouverte à l'ensemble de l'écosystème internet et télécom.

L'enjeu pour notre pays n'est pas seulement technologique et économique. Le défi est de pouvoir permettre au Maroc d'accélérer la dynamique de sa digitalisation et le développement de son économie du numérique pour booster son offre internet et l'attractivité de ses infrastructures télécoms vis-à-vis des investisseurs tout en offrant une connectivité conforme aux standards internationaux à nos internautes.

.
Signaler une erreurAjouter un commentaire

Votre commentaire

 

Il vous reste  caractères.
Code de sécurité
Rafraîchir

Accéder à la charte des commentaires »
.
.

Quoi de neuf?

.
.
.

Quoi de neuf?

.

- Médias 24 présente -

Le guide immobilier de Casablanca - Rabat

Le prix de vente du neuf et de l’occasion, quartier par quartier, appartements, villas, terrains

Guide offert par
.
.
.
.
 
Abonnez vous à nos newsletters et alertes
.
TOUT LE FIL
Close