Menu
facebook twitter youtube
 
.
.
Page d'accueil Tech & Medias

Maroc. Les opérateurs télécoms ont bloqué les appels sur WhatsApp, Viber et Skype  

Mardi 5 janvier 2016 à 15h15
Maroc. Les opérateurs télécoms ont bloqué les appels sur WhatsApp, Viber et Skype
 

Les trois opérateurs télécoms ont bloqué les applications d’appel gratuit VoIP, telles que Skype, Viber et Whatsapp. Le blocage est total sur la 3G et la 4G et intermittent sur le Wifi.

 

Finis les appels gratuits par la VoIP au Maroc, ou presque! Presque, car le blocage n’est pas encore total sur le Wifi. Les appels via Wifi fonctionnent par intermittence. Par contre, quand le téléphone est connecté au réseau 3G ou 4G, le blocage est quasi total. Il arrive qu'une communication sur réseau 3G ou 4 G passe, comme nous l'avons constaté, mais c'est exceptionnel.

Malheureusement pour les usagers de la VoIP, aucun opérateur ne fait exception. Les trois opérateurs télécoms du royaume, à savoir Maroc Telecom, Meditel et Inwi, viennent tous de bloquer l’utilisation des applications de VoIP, a constaté Médias 24. L'information a été vérifiée de sources sûres dans le domaine des télécoms. L'un des trois opérateurs, joint par nos soins, nous a confirmé l'information et l'a expliquée par des raisons légales.

Whatsapp

Skype

Viber

Sur Skype, WhatsApp ou encore Viber, le résultat est le même: les appels VoIP sont bloqués, au niveau national, comme à l’étranger. Momentanément, les appels passent parfois en Wifi, mais c’est temporaire, selon nos sources.

"Tous les opérateurs ont décidé de bloquer les appels VoIP. Les abonnés ne peuvent plus passer d’appel VoIP sur 3G et 4G. En wifi, le blocage est en cours, et donc le service fonctionne par intermittence. Il devrait être complètement bloqué dans les deux prochains mois", nous confie une source bien informée.

En revanche, les mêmes applications peuvent être utilisées de manière normale pour l’envoi de messages instantanés, le partage de photos et vidéos, ou encore pour l’envoi de messages vocaux.

Ce qu’en dit l’ANRT

Si l’on se réfère à l’article 1 de la décision ANRT/DG/N° 04-04 relative au statut de la téléphonie sur IP, l’exploitation commerciale pour le public du service de téléphonie sur IP, ainsi que le transport pour tiers du trafic ne peuvent se faire que par opérateurs télécoms détenteurs d’une licence. Cela signifie alors que ces applications sont soumises à une licence.

En dehors de certains cas, dont ne fait pas partie le service de téléphonie sur IP proposé par ce type d’application, "l’exploitation commerciale est interdite et punie, conformément aux dispositions de l’article 83 de la loi 24-96 relative à la poste et aux télécommunications, telle qu’elle a été modifiée et complétée".

Proposant des services de télécoms, ces applications sont alors considérées comme des opérateurs, et doivent ainsi payer les frais de licence.

L’autorité réglementaire stipule de ce fait que seuls les trois opérateurs télécoms peuvent fournir ces services, et par ricochet, bloquer les services populaires tels que Skype, Whatsapp et Viber.

"La VoIP est le cauchemar des opérateurs télécoms"

Contacté par Médias 24 au sujet du blocage de la VoIP par les opérateurs télécoms, Amine Raghib, spécialiste dans la sécurité informatique et détenteur d’une chaîne Youtube comptant plus d’un million d’abonnés, s’indigne contre cette décision:

«Je suis complètement contre ce blocage. Certains disent qu’il s’agit là d’une concurrence déloyale, mais ce n’est pas le cas. Je paie l’opérateur pour avoir Internet, et parmi les services internet, il y a la VoIP. Je dois donc en bénéficier gratuitement».

Les raisons derrière ce blocage pour Amine Raghib sont claires: la présence de ces applications dérange et constitue un manque à gagner pour les opérateurs. «La VoIP est le cauchemar des opérateurs télécoms. Les applications qui proposent ces services font baisser certainement leurs recettes, surtout avec l’avènement de la 4G».

Selon le Youtubeur, l’évolution technologique nécessite un renouvellement de la politique des opérateurs télécoms au Maroc: «La ligne téléphonique traditionnelle est en train de se faire dépasser. Aux Etats-Unis par exemple, la VoIP est tout à fait légale, ce qui a incité les opérateurs télécoms à plus de créativité, en se penchant sur les offres Internet plutôt que les offres télécoms».  

Médias 24 n'a pas pu établir avec certitude quelle est la véritable raison de ce blocage et n'a pu que recueillir des explications officielles liées à la nécessité de licence pour la voix IP. Les autres explications pourraient être d'ordre commercial (manque à gagner pour les opérateurs) ou sécuritaires. Selon une source non-officielle, la voix IP va être également bloquée sur les applications installées sur les ordis, telles que Skype. L'avenir nous dira si c'est vrai.

.
Signaler une erreurAjouter un commentaire

Votre commentaire

 

Il vous reste  caractères.
Code de sécurité
Rafraîchir

Accéder à la charte des commentaires »
.
.

Quoi de neuf?

.
.
.

Quoi de neuf?

.

- Médias 24 présente -

Le guide immobilier de Casablanca - Rabat

Le prix de vente du neuf et de l’occasion, quartier par quartier, appartements, villas, terrains

Guide offert par
.
.
.
.
 
Abonnez vous à nos newsletters et alertes
.
TOUT LE FIL
Close