Des caméras ont fait leur apparition sur les casques de policiers motards du Royaume.

La Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) se peint davantage aux couleurs de la technologie. En effet, les motards de la police seront équipés de caméras installées sur les casques. Où? Combien? Quand? Comment? On ne le saura pas pour l’instant. La DGSN ne souhaite pas communiquer sur les détails. Toujours est-il que ces casques seront sans doute d’une extrême efficacité.

Ce dispositif existe dans certains pays, notamment aux Etats-Unis, en Australie, en Angleterre, aux Pays de Galles, ou encore au Viêtnam. Il peut être utilisé à différentes fins: aider à verbaliser les contrevenants de la circulation avec preuve à la clé en cas de litiges, filmer les conducteurs en état d’ivresse, des poursuites, des affrontements, et tout incident de violence.

En Angleterre, à titre d’exemple, ces caméras peuvent enregistrer de manière continue et stocker jusqu’à 400 heures de vidéo avec bande sonore sur leurs disques durs, et disposent de batteries d’une autonomie de 8 à 12 heures. Des cartes mémoire peuvent être insérées dans ces caméras, et il est même possible de transmettre les images en direct à un centre de communications via la technologie du streaming.

Ce dispositif améliorera la qualité des éléments de preuve fournis par les agents ayant participé à des incidents de violence. Il permettra de également de contrôler les policiers.

En ce qui concerne les entreprises spécialisées dans ce genre d’équipements, c’est Tachyon, une société américaine, qui est la plus connue dans le secteur et l’initiateur de ces dispositifs. L’entreprise propose des casques équipés de caméras protégées filmant en 1080p, full HD.

L’équipement a donné des résultats positifs dans tous les pays où il a été utilisé.

Le dispositif semble en phase d’expérimentation au Maroc. 

Vente aux enchères
Quoi de neuf ?
Partenaires
  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.

Des caméras ont fait leur apparition sur les casques de policiers motards du Royaume.

La Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) se peint davantage aux couleurs de la technologie. En effet, les motards de la police seront équipés de caméras installées sur les casques. Où? Combien? Quand? Comment? On ne le saura pas pour l’instant. La DGSN ne souhaite pas communiquer sur les détails. Toujours est-il que ces casques seront sans doute d’une extrême efficacité.

Ce dispositif existe dans certains pays, notamment aux Etats-Unis, en Australie, en Angleterre, aux Pays de Galles, ou encore au Viêtnam. Il peut être utilisé à différentes fins: aider à verbaliser les contrevenants de la circulation avec preuve à la clé en cas de litiges, filmer les conducteurs en état d’ivresse, des poursuites, des affrontements, et tout incident de violence.

En Angleterre, à titre d’exemple, ces caméras peuvent enregistrer de manière continue et stocker jusqu’à 400 heures de vidéo avec bande sonore sur leurs disques durs, et disposent de batteries d’une autonomie de 8 à 12 heures. Des cartes mémoire peuvent être insérées dans ces caméras, et il est même possible de transmettre les images en direct à un centre de communications via la technologie du streaming.

Ce dispositif améliorera la qualité des éléments de preuve fournis par les agents ayant participé à des incidents de violence. Il permettra de également de contrôler les policiers.

En ce qui concerne les entreprises spécialisées dans ce genre d’équipements, c’est Tachyon, une société américaine, qui est la plus connue dans le secteur et l’initiateur de ces dispositifs. L’entreprise propose des casques équipés de caméras protégées filmant en 1080p, full HD.

L’équipement a donné des résultats positifs dans tous les pays où il a été utilisé.

Le dispositif semble en phase d’expérimentation au Maroc. 

  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.
Quoi de neuf ?

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.