Menu
facebook twitter
 
.
.
Page d'accueil 

Comment fonctionne la défense aérienne au Maroc 

Samedi 16 août 2014 à 16h49
Comment fonctionne la défense aérienne au Maroc
Radar AN/TPS79 récemment acquis de chez Lockheed Martin, disponible en version fixe et mobile.  

Samedi matin, il n’y avait toujours aucune communication officielle au sujet de l’alerte aérienne. Mais on peut la relayer à l’annonce faite le 10 juillet par Mohamed Hassad et selon laquelle “le Maroc fait face à une menace terroriste sérieuse“. Il ne faut pas s’inquiéter, voici pourquoi et voilà comment fonctionne la défense aérienne.

L’info publiée par Médias 24 au sujet de l’alerte aérienne nous a valu de la part de plusieurs de nos lecteurs des demandes d’éclaircissements complémentaires. Faut-il s’inquiéter? s’interroge ce lecteur.

L’alerte qui est une info vérifiée et recoupée, est à relier à la menace “terroriste sérieuse“ annoncée le 10 juillet en conseil de gouvernement par Mohamed Hassad le ministre de l’Intérieur. Celui-ci avait cité des rapports des services de renseignement, sans autre précision.

Citons aussi l’approche d’un tragique anniversaire, celui du 11 septembre. Et enfin, les infos au sujet de la disparition d’avions de ligne libyens en mage de la guerre civile dans ce pays.

Pour ce dernier point, nous sommes en train de recouper différentes infos pour nous assurer de la réalité de cette disparition, autant que possible, ainsi que du nombre d’avions dérobés par des jihadistes. L’info la plus actuelle fait état de deux Airbus d’une compagnie libyenne volés à l’aéroport de Misrata. De tels avions ou d’autres, détournés, pourraient-ils être utilisés comme des bombes volantes pour attaquer des cibles au Maroc?

La probabilité est très basse, ne serait-ce qu’en raison de la position géographique du Maroc, assez loin de la Libye et de la réputation de sa couverture radar et de ses chasseurs. Mais dans le domaine de la sécurité, il faut toujours prévoir le pire. C’est manifestement ce qui a été fait. Voici les explications concernant le fonctionnement de la défense anti-aérienne. Bien entendu, aucune de ces informations n'est confidentielle ou secrète.


Comment ça marche

Dès mardi après midi, nous avions reçu les premières indications concernant le déploiement des batteries à Casa, accompagnées d’une photo prise à proximité de la Samir.

Mercredi, les informations de sources sûres confirmaient le déploiement dans tout le Maroc, à proximité de tous les points névralgiques, centrales électriques, barrages, ports, SAMIR, Jorf Lasfar…

La défense aérienne bénéficie au Maroc de trois maillons sophistiqués : le Centre National de Défense Aérienne qui centralise toutes les informations et opérations ; la couverture radar, l’aviation de chasse.

Le déploiement des batteries anti-aériennes de courte portée à proximité des points névralgiques n’est que le dernier rempart. L’essentiel se fait ailleurs.

Les alertes radar

La couverture radar marocaine est réputée et sophistiquée. Elle est composé de différents types de radars de moyenne et longue portée, basse et haute altitude. Cette couverture Radar permet de repérer et suivre les mouvements des avions décollant même du cœur du territoire algérien ou espagnol!

La première réponse à chaque corps volant non identifié qui viole l'espace aérien marocain consiste à ordonner à la police du ciel déjà en alerte de l'identifier, le pousser à quitter notre espace ou le neutraliser le cas échéant!

Pour le neutraliser, en cas de menace avérée, le Maroc dispose d'une flotte assez diversifiée répartie sur des bases bien positionnées dans le territoire et bien protégées! En plus des nouveaux F16 équipés des missiles Air Air AMRAAM 120C7 de longue portée ou le AIM9X Sidewinder de courte portée, le Maroc dispose d’ une flotte de Mirage F1 modernisés équipée de missiles MICA moyen portée et Magic II courte portée, et la flotte des vieux et rustiques F5 Tiger III équipés des missiles Sidewinder.

C’est seulement si la menace n'est pas neutralisée par la chasse que les batteries courte portée déployés près de plusieurs sites stratégiques au Royaume, fais le dernier travail.

Ces batteries anti-aériennes de courte portée sont composées de Skyguard chinois, de Tunguska M1 russes ou le Chaparral MiM72.

Ajoutons à cela, les moyens propres à la Marine Royale, grâce aux nouvelles capacités acquises après l'entrée en service des 3 frégates Sigma et la FREMM, la Marine Royale peut aussi faire la défense aérienne de zone à courte portée grâce à ses radars permettant de détecter des avions de la taille d'un Airbus à 250Km de distance. Ces navires disposant des systèmes de combat très sophistiquées peuvent réserver un traitement autonome avec les missiles Mica VL (20 Km de portée) ou Aster15 (30 Km de portée). 

En fin, le dernier point qui fait la fierté des FAR, c'est la possibilité de centraliser les données venant du terrain et des différents coins du Royaume, grâce au Centre National de Défense Aérienne permettant ainsi de disposer d'une vue 360° du terrain.

Le Maroc dispose également du système de liaison de données le plus performants et le plus sécurisé dans le monde, qui n'est utilisé que par les USA et quelques alliés, à savoir le Link11 et le Link 16 qui équipent les F16, la FREMM et nos Sigma. Les Mirages F1 eux, disposent d'une version européenne compatible au Link16 qui est le LX16 de Thalès. Ces systèmes qui composent une chaîne de transmission très complexe avec leurs propres stations pour la réception et l'émission de données et même des images permettant même à un opérateur dans le CNDA ou d'avoir la même image des écrans d'un F16 en temps réel comme si il y était le pilote!

Pour résumer, le risque zéro n'existe dans aucun pays. Mais l'historique récent en matière de lutte anti-terroriste ainsi que la vgilance des FAR font qu'il n'y a pas lieu de s'inquiéter. L'alerte ainsi que la communication officielle doivent au contraire rassurer.

.

Les articles liés

Signaler une erreurAjouter un commentaire
.
.

Votre commentaire

 

Il vous reste  caractères.
Code de sécurité
Rafraîchir

Accéder à la charte des commentaires »
.
.

Quoi de neuf?

.
.
.

Quoi de neuf?

.
.
.

- Médias 24 présente -

Le guide immobilier de Casablanca - Rabat

Le prix de vente du neuf et de l’occasion, quartier par quartier, appartements, villas, terrains

.
.
.
.
.
.
 
Abonnez vous à nos newsletters et alertes
.
TOUT LE FIL
Close