Le gouvernement approuvera, jeudi lors du conseil du gouvernement, le nouveau découpage territorial, désormais finalisé.

Le gouvernement aura à examiner un pack politique: les trois projets de lois organiques relatifs à la région, à la préfecture et la province, et à la commune, ainsi que le projet de décret relatif au découpage territorial, qui été modifié. Le point sur les modifications.

 

Le nouveau découpage territorial apporte des modifications à l'avant-projet de découpage rendu public par le ministère de l'intérieur il y a quelques mois.

La région de Tanger-Tétouan s'appellera, désormais, Tanger-Tétouan-Al Hoceima et inclura la province d'Al Hoceima, que le premier avant-projet incluait dans la région Rif et Oriental. La région Rif et Oriental, elle, a vu son nom modifié. Elle s'appellera, désormais, la région de l'Oriental, et inclura la province de Figuig, qui a été intégrée par l'avant-projet de loi, dans la région de Drâa‐Tafilalet.

La province de Midelt, initialement inclue dans la région de Béni Mellal-Khénifra, sera transférée à la région de Drâa‐Tafilalet. 

Selon le quotidien Attajdid, le chef du gouvernement a promis aux partis que le nouveau découpage entrera en vigueur ce mois-ci. 

 

Al Hoceima passe d'un Rif à un autre

Le ministère de l'Intérieur n'a donc pas pris compte des revendications des ONG voulant que la province de Meknès soit la capitale d'une région, mais celles, à caractère plus régionaliste, des ONG rifaines et du PAM, qui ont reproché à l'Intérieur d'adopter un "découpage sécuritaire" en excluant la province d'Al Hoceima de la région de Tanger-Tétouan. Ainsi Al Hoceima, la ville la plus importante du Rif oriental, a été intégrée dans une région comptant, principalement, des provinces du Rif occidental.

En échange de ce 'compromis', la nomination Rif a disparu de la toponymie.

 

Une rupture avec le découpage de 1997

Force est de constater que le nouveau découpage se focalise plus, comme le signale le CCR qui en est l'inspirateur, sur des critères pragmatiques que sur les sensibilités régionalistes.

Si, autrefois, l'administration s’efforçait de trouver des compromis, que ce soit dans le découpage ou la nomination des régions, afin d'arriver à une sorte d'équilibre qui satisfasse les différentes composantes d'une région, , au point d'aller jusqu'à désigner Tétouan, pourtant moins importante que Tanger, comme le chef lieu de la région Tanger-Tétouan, afin de compenser le fait que son nom vienne en deuxième position, "la délimitation des nouvelles régions n’a été, et ne pouvait être opérée que sur la base de critères objectifs: fonctionnalité économique; pôles de développement intégré; relations et interactions dynamiques, actuelles et prévisibles entre les populations concernées.

Cette configuration n’a eu à souffrir ni de pesanteurs historiques incontournables, ni de contraintes particularistes préjudiciables à la rationalité et à la fonctionnalité sciemment recherchées", indique le Conseil consultatif sur la régionalisation (CCR) dans son rapport relatif au découpage.

Le projet de régionalisation avancée, dont le découpage est une prémisse, "ne résulte pas d’un quelconque accommodement avec des particularismes ethniques, culturels ou confessionnels plus ou moins exacerbés. Il s’inscrit dans la continuité d’un processus graduel de décentralisation et de démocratie locale, désormais plus que cinquantenaire, tout en constituant un nouveau chantier fondateur", poursuit le rapport. 

 

(Cliquer sur la carte pour l'agrandir puis cliquer une deuxième fois dans la fenêtre pop-up qui va s'ouvrir)

 

Voici la nouvelle liste des régions:

Région 1: Tanger-Tétouan- Al Hoceima

- Tanger‐Asilah (Préfecture)

- M'Diq‐Fnidq (Préfecture)

- Chefchaouen (Province)

- Fahs‐Anjra (Province)

- Larache (Province)

- Tétouan (Province)

- Ouezzane (Province)

- Al Hoceima (Province)

 

Région 2: Oriental

- Oujda Angad (Préfecture)

- Berkane (Province)

- Jrada (Province)

- Nador (Province)

- Taourirt (Province)

- Driouch (Province)

- Guercif (Province)

- Figuig (Province)

 

Région 3: Fès-Meknès

- Meknès (Préfecture)

- Fès (Préfecture)

- Boulemane (Province)

- El Hajeb (Province)

- Ifrane (Province)

- Sefrou (Province)

- Taounate (Province)

- Taza (Province)

- Moulay Yacoub (Province)

 

Région 4: Rabat-Salé-Kénitra

- Rabat (Préfecture)

- Salé (Préfecture)

- Skhirate‐Temara (Préfecture)

- Kénitra (Province)

- Khemisset (Province)

- Sidi Kacem (Province)

- Sidi Slimane (Province)

 

Région 5: Béni Mellal-Khénifra

- Azilal (Province)

- Béni Mellal (Province)

- Khénifra (Province)

- Khouribga (Province)

- Fquih Ben Salah (Province)

 

Région 6: Casablanca-Settat

- Casablanca (Préfecture)

- Mohammedia (Préfecture)

- Ben Slimane (Province)

- El Jadida (Province)

- Mediouna (Province)

- Nouacer (Province)

- Settat (Province)

- Berrechid (Province)

- Sidi Bennour (Province)

 

Région 7: Marrakech-Safi

- Marrakech (Préfecture)

- Al Haouz (Province)

- Chichaoua (Province)

-El Kelaa Sraghna (Province)

- Essaouira (Province)

- Safi (Province)

- Rehamna (Province)

- Youssoufia (Province)

 

Région 8: DrâaTafilalet

- Errachidia (Province)

- Ouarzazate (Province)

- Zagora (Province)

- Tinghir (Province)

- Midelt (Province)

 

Région 9: Sous-Massa

- Agadir Ida Ou Tanane (Préfecture)

- Inezgane Ait Melloul (Préfecture)

- Chtouka Ait Baha (Province)

- Taroudant (Province)

- Tata (Province)

- Tiznit (Province)

 

Région 10: Guelmim-Oued Noun

- Guelmim (Province)

- Tan‐Tan (Province)

- Sidi Ifni (Province)

- Assa‐Zag (Province)

 

Région 11: LaâyouneSaguia al Hamra

- Es Semara (Province)

- Boujdour (Province)

- Laâyoune (Province)

- Tarfaya (Province)

 

Région 12: Ed DakhlaOued ed Dahab

- Aousserd (Province)

- Oued Eddahab (Province)


 

Vente aux enchères
Quoi de neuf ?
Partenaires
  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.

Le gouvernement approuvera, jeudi lors du conseil du gouvernement, le nouveau découpage territorial, désormais finalisé.

Le gouvernement aura à examiner un pack politique: les trois projets de lois organiques relatifs à la région, à la préfecture et la province, et à la commune, ainsi que le projet de décret relatif au découpage territorial, qui été modifié. Le point sur les modifications.

 

Le nouveau découpage territorial apporte des modifications à l'avant-projet de découpage rendu public par le ministère de l'intérieur il y a quelques mois.

La région de Tanger-Tétouan s'appellera, désormais, Tanger-Tétouan-Al Hoceima et inclura la province d'Al Hoceima, que le premier avant-projet incluait dans la région Rif et Oriental. La région Rif et Oriental, elle, a vu son nom modifié. Elle s'appellera, désormais, la région de l'Oriental, et inclura la province de Figuig, qui a été intégrée par l'avant-projet de loi, dans la région de Drâa‐Tafilalet.

La province de Midelt, initialement inclue dans la région de Béni Mellal-Khénifra, sera transférée à la région de Drâa‐Tafilalet. 

Selon le quotidien Attajdid, le chef du gouvernement a promis aux partis que le nouveau découpage entrera en vigueur ce mois-ci. 

 

Al Hoceima passe d'un Rif à un autre

Le ministère de l'Intérieur n'a donc pas pris compte des revendications des ONG voulant que la province de Meknès soit la capitale d'une région, mais celles, à caractère plus régionaliste, des ONG rifaines et du PAM, qui ont reproché à l'Intérieur d'adopter un "découpage sécuritaire" en excluant la province d'Al Hoceima de la région de Tanger-Tétouan. Ainsi Al Hoceima, la ville la plus importante du Rif oriental, a été intégrée dans une région comptant, principalement, des provinces du Rif occidental.

En échange de ce 'compromis', la nomination Rif a disparu de la toponymie.

 

Une rupture avec le découpage de 1997

Force est de constater que le nouveau découpage se focalise plus, comme le signale le CCR qui en est l'inspirateur, sur des critères pragmatiques que sur les sensibilités régionalistes.

Si, autrefois, l'administration s’efforçait de trouver des compromis, que ce soit dans le découpage ou la nomination des régions, afin d'arriver à une sorte d'équilibre qui satisfasse les différentes composantes d'une région, , au point d'aller jusqu'à désigner Tétouan, pourtant moins importante que Tanger, comme le chef lieu de la région Tanger-Tétouan, afin de compenser le fait que son nom vienne en deuxième position, "la délimitation des nouvelles régions n’a été, et ne pouvait être opérée que sur la base de critères objectifs: fonctionnalité économique; pôles de développement intégré; relations et interactions dynamiques, actuelles et prévisibles entre les populations concernées.

Cette configuration n’a eu à souffrir ni de pesanteurs historiques incontournables, ni de contraintes particularistes préjudiciables à la rationalité et à la fonctionnalité sciemment recherchées", indique le Conseil consultatif sur la régionalisation (CCR) dans son rapport relatif au découpage.

Le projet de régionalisation avancée, dont le découpage est une prémisse, "ne résulte pas d’un quelconque accommodement avec des particularismes ethniques, culturels ou confessionnels plus ou moins exacerbés. Il s’inscrit dans la continuité d’un processus graduel de décentralisation et de démocratie locale, désormais plus que cinquantenaire, tout en constituant un nouveau chantier fondateur", poursuit le rapport. 

 

(Cliquer sur la carte pour l'agrandir puis cliquer une deuxième fois dans la fenêtre pop-up qui va s'ouvrir)

 

Voici la nouvelle liste des régions:

Région 1: Tanger-Tétouan- Al Hoceima

- Tanger‐Asilah (Préfecture)

- M'Diq‐Fnidq (Préfecture)

- Chefchaouen (Province)

- Fahs‐Anjra (Province)

- Larache (Province)

- Tétouan (Province)

- Ouezzane (Province)

- Al Hoceima (Province)

 

Région 2: Oriental

- Oujda Angad (Préfecture)

- Berkane (Province)

- Jrada (Province)

- Nador (Province)

- Taourirt (Province)

- Driouch (Province)

- Guercif (Province)

- Figuig (Province)

 

Région 3: Fès-Meknès

- Meknès (Préfecture)

- Fès (Préfecture)

- Boulemane (Province)

- El Hajeb (Province)

- Ifrane (Province)

- Sefrou (Province)

- Taounate (Province)

- Taza (Province)

- Moulay Yacoub (Province)

 

Région 4: Rabat-Salé-Kénitra

- Rabat (Préfecture)

- Salé (Préfecture)

- Skhirate‐Temara (Préfecture)

- Kénitra (Province)

- Khemisset (Province)

- Sidi Kacem (Province)

- Sidi Slimane (Province)

 

Région 5: Béni Mellal-Khénifra

- Azilal (Province)

- Béni Mellal (Province)

- Khénifra (Province)

- Khouribga (Province)

- Fquih Ben Salah (Province)

 

Région 6: Casablanca-Settat

- Casablanca (Préfecture)

- Mohammedia (Préfecture)

- Ben Slimane (Province)

- El Jadida (Province)

- Mediouna (Province)

- Nouacer (Province)

- Settat (Province)

- Berrechid (Province)

- Sidi Bennour (Province)

 

Région 7: Marrakech-Safi

- Marrakech (Préfecture)

- Al Haouz (Province)

- Chichaoua (Province)

-El Kelaa Sraghna (Province)

- Essaouira (Province)

- Safi (Province)

- Rehamna (Province)

- Youssoufia (Province)

 

Région 8: DrâaTafilalet

- Errachidia (Province)

- Ouarzazate (Province)

- Zagora (Province)

- Tinghir (Province)

- Midelt (Province)

 

Région 9: Sous-Massa

- Agadir Ida Ou Tanane (Préfecture)

- Inezgane Ait Melloul (Préfecture)

- Chtouka Ait Baha (Province)

- Taroudant (Province)

- Tata (Province)

- Tiznit (Province)

 

Région 10: Guelmim-Oued Noun

- Guelmim (Province)

- Tan‐Tan (Province)

- Sidi Ifni (Province)

- Assa‐Zag (Province)

 

Région 11: LaâyouneSaguia al Hamra

- Es Semara (Province)

- Boujdour (Province)

- Laâyoune (Province)

- Tarfaya (Province)

 

Région 12: Ed DakhlaOued ed Dahab

- Aousserd (Province)

- Oued Eddahab (Province)


 

  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.
Quoi de neuf ?

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.