Le décret sur le découpage régional a été adopté, ce jeudi, en conseil du gouvernement. Avec les trois projets de loi organiques sur les régions, les prochaines élections se mettent donc progressivement en place.

Malgré les critiques formulées par des partis politiques d'opposition ainsi que certaines ONG, le découpage a été adopté tel que proposé par l'Intérieur.

Sa non-adoption lors du conseil du gouvernement ayant eu lieu le 22 janvier, ainsi que lors du conseil des ministres du 29 janvier, avait poussé plusieurs intervenants à évoquer la possibilité d'amendements ou de révision du découpage. Mais, comme avait déclaré une source autorisée à Médias24, le découpage proposé par l'Intérieur a été élaboré dans un climat de consensus, ne requérant ainsi pas de révision avant adoption. 

Le projet de décret n 2-15-40 fixe à 12 le nombre des régions, leur dénomination, leur chef-lieu, ainsi que les préfectures et les provinces qui les composent.

Ce projet de décret, présenté par le ministre de l'Intérieur, constitue une étape qualitative en termes de mise en œuvre de la régionalisation avancée et intervient suite à l'achèvement de l'élaboration des trois lois organiques relatives à la régionalisation et à leur adoption par le Conseil des ministres, a indiqué le ministre de la communication, porte-parole du gouvernement, Mustapha Al Khalfi, lors du point de presse à l'issue du Conseil.

Le gouvernement a adopté des normes basées sur l'efficience et l'efficacité en tant que facteurs clés pour la délimitation géographique, permettant l'intégration des différentes composantes humaines et géographiques au niveau national, l'adoption d'un système de pôles urbains et la valorisation du réseau administratif des préfectures et des provinces, en vue de capitaliser sur les acquis accumulés, réduire les disparités au sein de la même région, notamment celles relatives au développement des espaces territoriaux et la démographie tout en répondant, dans la mesure du possible, aux besoins d'accéssibilité et de mobilité au sein de la région.

Ces critères prévoient également de garantir à chaque région le minima en termes de ressources naturelles, humaines, urbanistiques et économiques valorisables de nature à permettre aux entités territoriales de réaliser leur développement et de consacrer la politique de proximité érigée en choix stratégique à même de renforcer l'encadrement et l'efficacité de l'administration territoriale.

M. El Khalfi a également affirmé que le projet de régionalisation avancée conforte la crédibilité du plan d'autonomie proposé par le Maroc pour le Sahara, dans la mesure où il s'inscrit dans un nouveau modèle de développement pour les provinces du sud.

Ce projet de développement a été élaboré parallèlement à des actions de promotion des droits de l'Homme, à travers le Conseil national des droits de l'Homme, et au niveau culturel à travers l'adoption de mesures visant à préserver la spécificité de la culture Hassanie.

En réponse à une question sur le report à septembre prochain des élections communales, le ministre de la communication a réaffirmé que cette décision intervient sur la base d'une demande des partis de l'opposition.
 

On attend maintenant la publication du décret au Bulletin officiel.

 

Carte dessinée par Médias 24. Reproduction interdite.

Voici la nouvelle liste des régions:

Région 1: Tanger-Tétouan- Al Hoceima

- Tanger‐Asilah (Préfecture)

- M'Diq‐Fnidq (Préfecture)

- Chefchaouen (Province)

- Fahs‐Anjra (Province)

- Larache (Province)

- Tétouan (Province)

- Ouezzane (Province)

- Al Hoceima (Province)

 

Région 2: Oriental

- Oujda Angad (Préfecture)

- Berkane (Province)

- Jrada (Province)

- Nador (Province)

- Taourirt (Province)

- Driouch (Province)

- Guercif (Province)

- Figuig (Province)

 

Région 3: Fès-Meknès

- Meknès (Préfecture)

- Fès (Préfecture)

- Boulemane (Province)

- El Hajeb (Province)

- Ifrane (Province)

- Sefrou (Province)

- Taounate (Province)

- Taza (Province)

- Moulay Yacoub (Province)

 

Région 4: Rabat-Salé-Kénitra

- Rabat (Préfecture)

- Salé (Préfecture)

- Skhirate‐Temara (Préfecture)

- Kénitra (Province)

- Khemisset (Province)

- Sidi Kacem (Province)

- Sidi Slimane (Province)

 

Région 5: Béni Mellal-Khénifra

- Azilal (Province)

- Béni Mellal (Province)

- Khénifra (Province)

- Khouribga (Province)

- Fquih Ben Salah (Province)

 

Région 6: Casablanca-Settat

- Casablanca (Préfecture)

- Mohammedia (Préfecture)

- Ben Slimane (Province)

- El Jadida (Province)

- Mediouna (Province)

- Nouacer (Province)

- Settat (Province)

- Berrechid (Province)

- Sidi Bennour (Province)

 

Région 7: Marrakech-Safi

- Marrakech (Préfecture)

- Al Haouz (Province)

- Chichaoua (Province)

-El Kelaa Sraghna (Province)

- Essaouira (Province)

- Safi (Province)

- Rehamna (Province)

- Youssoufia (Province)

 

Région 8: Drâa‐Tafilalet

- Errachidia (Province)

- Ouarzazate (Province)

- Zagora (Province)

- Tinghir (Province)

- Midelt (Province)

 

Région 9: Sous-Massa

- Agadir Ida Ou Tanane (Préfecture)

- Inezgane Ait Melloul (Préfecture)

- Chtouka Ait Baha (Province)

- Taroudant (Province)

- Tata (Province)

- Tiznit (Province)

 

Région 10: Guelmim-Oued Noun

- Guelmim (Province)

- Tan‐Tan (Province)

- Sidi Ifni (Province)

- Assa‐Zag (Province)

 

Région 11: Laâyoune‐Saguia al Hamra

- Es Semara (Province)

- Boujdour (Province)

- Laâyoune (Province)

- Tarfaya (Province)

 

Région 12: Ed Dakhla‐Oued ed Dahab

- Aousserd (Province)

- Oued Eddahab (Province)

(Avec MAP)

Quoi de neuf ?
Rendez-vous Partenaires
  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.

Le décret sur le découpage régional a été adopté, ce jeudi, en conseil du gouvernement. Avec les trois projets de loi organiques sur les régions, les prochaines élections se mettent donc progressivement en place.

Malgré les critiques formulées par des partis politiques d'opposition ainsi que certaines ONG, le découpage a été adopté tel que proposé par l'Intérieur.

Sa non-adoption lors du conseil du gouvernement ayant eu lieu le 22 janvier, ainsi que lors du conseil des ministres du 29 janvier, avait poussé plusieurs intervenants à évoquer la possibilité d'amendements ou de révision du découpage. Mais, comme avait déclaré une source autorisée à Médias24, le découpage proposé par l'Intérieur a été élaboré dans un climat de consensus, ne requérant ainsi pas de révision avant adoption. 

Le projet de décret n 2-15-40 fixe à 12 le nombre des régions, leur dénomination, leur chef-lieu, ainsi que les préfectures et les provinces qui les composent.

Ce projet de décret, présenté par le ministre de l'Intérieur, constitue une étape qualitative en termes de mise en œuvre de la régionalisation avancée et intervient suite à l'achèvement de l'élaboration des trois lois organiques relatives à la régionalisation et à leur adoption par le Conseil des ministres, a indiqué le ministre de la communication, porte-parole du gouvernement, Mustapha Al Khalfi, lors du point de presse à l'issue du Conseil.

Le gouvernement a adopté des normes basées sur l'efficience et l'efficacité en tant que facteurs clés pour la délimitation géographique, permettant l'intégration des différentes composantes humaines et géographiques au niveau national, l'adoption d'un système de pôles urbains et la valorisation du réseau administratif des préfectures et des provinces, en vue de capitaliser sur les acquis accumulés, réduire les disparités au sein de la même région, notamment celles relatives au développement des espaces territoriaux et la démographie tout en répondant, dans la mesure du possible, aux besoins d'accéssibilité et de mobilité au sein de la région.

Ces critères prévoient également de garantir à chaque région le minima en termes de ressources naturelles, humaines, urbanistiques et économiques valorisables de nature à permettre aux entités territoriales de réaliser leur développement et de consacrer la politique de proximité érigée en choix stratégique à même de renforcer l'encadrement et l'efficacité de l'administration territoriale.

M. El Khalfi a également affirmé que le projet de régionalisation avancée conforte la crédibilité du plan d'autonomie proposé par le Maroc pour le Sahara, dans la mesure où il s'inscrit dans un nouveau modèle de développement pour les provinces du sud.

Ce projet de développement a été élaboré parallèlement à des actions de promotion des droits de l'Homme, à travers le Conseil national des droits de l'Homme, et au niveau culturel à travers l'adoption de mesures visant à préserver la spécificité de la culture Hassanie.

En réponse à une question sur le report à septembre prochain des élections communales, le ministre de la communication a réaffirmé que cette décision intervient sur la base d'une demande des partis de l'opposition.
 

On attend maintenant la publication du décret au Bulletin officiel.

 

Carte dessinée par Médias 24. Reproduction interdite.

Voici la nouvelle liste des régions:

Région 1: Tanger-Tétouan- Al Hoceima

- Tanger‐Asilah (Préfecture)

- M'Diq‐Fnidq (Préfecture)

- Chefchaouen (Province)

- Fahs‐Anjra (Province)

- Larache (Province)

- Tétouan (Province)

- Ouezzane (Province)

- Al Hoceima (Province)

 

Région 2: Oriental

- Oujda Angad (Préfecture)

- Berkane (Province)

- Jrada (Province)

- Nador (Province)

- Taourirt (Province)

- Driouch (Province)

- Guercif (Province)

- Figuig (Province)

 

Région 3: Fès-Meknès

- Meknès (Préfecture)

- Fès (Préfecture)

- Boulemane (Province)

- El Hajeb (Province)

- Ifrane (Province)

- Sefrou (Province)

- Taounate (Province)

- Taza (Province)

- Moulay Yacoub (Province)

 

Région 4: Rabat-Salé-Kénitra

- Rabat (Préfecture)

- Salé (Préfecture)

- Skhirate‐Temara (Préfecture)

- Kénitra (Province)

- Khemisset (Province)

- Sidi Kacem (Province)

- Sidi Slimane (Province)

 

Région 5: Béni Mellal-Khénifra

- Azilal (Province)

- Béni Mellal (Province)

- Khénifra (Province)

- Khouribga (Province)

- Fquih Ben Salah (Province)

 

Région 6: Casablanca-Settat

- Casablanca (Préfecture)

- Mohammedia (Préfecture)

- Ben Slimane (Province)

- El Jadida (Province)

- Mediouna (Province)

- Nouacer (Province)

- Settat (Province)

- Berrechid (Province)

- Sidi Bennour (Province)

 

Région 7: Marrakech-Safi

- Marrakech (Préfecture)

- Al Haouz (Province)

- Chichaoua (Province)

-El Kelaa Sraghna (Province)

- Essaouira (Province)

- Safi (Province)

- Rehamna (Province)

- Youssoufia (Province)

 

Région 8: Drâa‐Tafilalet

- Errachidia (Province)

- Ouarzazate (Province)

- Zagora (Province)

- Tinghir (Province)

- Midelt (Province)

 

Région 9: Sous-Massa

- Agadir Ida Ou Tanane (Préfecture)

- Inezgane Ait Melloul (Préfecture)

- Chtouka Ait Baha (Province)

- Taroudant (Province)

- Tata (Province)

- Tiznit (Province)

 

Région 10: Guelmim-Oued Noun

- Guelmim (Province)

- Tan‐Tan (Province)

- Sidi Ifni (Province)

- Assa‐Zag (Province)

 

Région 11: Laâyoune‐Saguia al Hamra

- Es Semara (Province)

- Boujdour (Province)

- Laâyoune (Province)

- Tarfaya (Province)

 

Région 12: Ed Dakhla‐Oued ed Dahab

- Aousserd (Province)

- Oued Eddahab (Province)

(Avec MAP)

  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.
Quoi de neuf ?

A lire aussi


Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.