Menu
facebook twitter
 
.
.
Page d'accueil 

Coup de tonnerre dans la vie politique: 10 conseillers élus poursuivis pour achat de voix 

Jeudi 8 octobre 2015 à 06h36
Coup de tonnerre dans la vie politique: 10 conseillers élus poursuivis pour achat de voix
 (Photo MAP)

6 conseillers Istiqlal, deux PAM, 1 PJD et 1 RNI seront poursuivis pour “achat présumé de voix“, annonce la commission gouvernementale de suivi des élections, dans un communiqué diffusé dans la nuit de mercredi à jeudi.

Au total, 26 personnes sont poursuivies dans le cadre de l’enquête, dont 26 élus, quatre candidats non élus et 12 non candidats. Parmi les candidats non élus figurent Naoufal Chabat et Nabil Chabat, de Fès.

Cette liste a été dressée “à la date du 7 octobre“, précise le communiqué. Ce qui signifie que la liste n’est pas close.

La décision d’engager des poursuites vient d’une part donner raison aux accusations de corruption massive lancées par Nabil Benabdellah (PPS) et Driss Lachgar (USFP) et d’autre part elle signifie l’existence d’un minimum d’indices compromettants. Mais les accusés sont présumés innocents, il faut le rappeler.

L'Istiqlal a, sur le papier, remporté l'élection avec 24 sièges, suivi du PAM avec 23 sièges, il y a eu également 8 élus SAP (sans appartenance politique). A noter que la corruption et l'achat de voix sont passibles de 1 à 5 ans d'emprisonnement et de 50.000 à 100.000 DH d'amende.

Voici le texte du communiqué, ainsi que la liste des personnes poursuivies et l’obédience politique des dix élus:

Des poursuites judiciaires ont été engagées jusqu'au 7 octobre, auprès des différents tribunaux du Royaume, contre 26 personnes, dont 14 ont été candidats à la chambre des conseillers parmi lesquels 10 ont remporté un siège, a annoncé mercredi la commission gouvernementale de suivi des élections dans un communiqué.
Cette annonce fait suite à un précédent communiqué de la commission en date du 4 octobre courant relatif à l'utilisation présumée de l'argent pour l'achat de votes lors de l'élection des membres de la chambre des conseillers, précise le communiqué.

Voici la liste des 26 personnes poursuivies. les dix premiers noms sont ceux d'élus.

1. Mustapha Harakat, Casablanca. Elu PAM Chambre d’artisanat Casa Settat.

2. Fadili Ahl Ahmed Brahim, Laâyoune. Istiqlal région Dakhla Oued Eddahab.

3. Chkail Abed, Rabat.  (PAM) élu région Rabat Salé Kénitra

4. Abdelkader Salama, Nador. RNI, élu collège des Conseils communaux (oriental).

5. Jilali Sobhi, Nador. Istiqlal Oriental. Elu

6. Hamid Zatni, Settat. Conseils communaux, PJD, élu.

7. Jamal Ben Rabia, El Jadida. Istiqlal, élu.

8. Mohamed Said Karam, Agadir. Istiqlal, élu.

9. Othman Eila, Agadir. Istiqlal, élu.

10. Issam Khamlichi, Al Hoceima. Istiqlal, élu.

11. Youssef Benjelloun, Tanger.

12 . Habib Fana, Nador.

13 . Naoufal Chabat, Fès.

14. Mohamed El Ghazi, Fès.

15. Mohamed Abous, Casablanca.

16. Abdessamad Archane, Rabat.

17. Jamal Tabti, Fès.

18. Redouan El Youssfi, Fès.

19 . Driss Shisseh, Fès.

20. Fadwa Karim, Fès.

21. Nabil Chabat, Fès.

22 . Mohamed Bouhdoud, Agadir.

23. Said Dour, Agadir.

24. Madou Rachid, Agadir.

25. Larbi Aknassi, Agadir.

26 . Brahim Hafidi, Agadir.

.
Signaler une erreurAjouter un commentaire
.
.

Votre commentaire

 

Il vous reste  caractères.
Code de sécurité
Rafraîchir

Accéder à la charte des commentaires »
.
.

Quoi de neuf?

.
.
.

Quoi de neuf?

.
.
.

- Médias 24 présente -

Le guide immobilier de Casablanca - Rabat

Le prix de vente du neuf et de l’occasion, quartier par quartier, appartements, villas, terrains

Guide offert par
.
.
.
.
.
.
 
Abonnez vous à nos newsletters et alertes
.
TOUT LE FIL
Close