Menu
facebook twitter
 
.
.
Page d'accueil 

Un forum pour sensibiliser et débattre sur les enjeux du monde de la mer 

Mercredi 26 mars 2014 à 18h07
Un forum pour sensibiliser et débattre sur les enjeux du monde de la mer
(Photo AIC Press) 

La deuxième édition du Forum de la mer qui se tiendra à El Jadida du 7 au 11 mai entend sensibiliser à la préservation du littoral marocain et aborder les grands dossiers concernant le monde maritime. Le programme en détail.

Forum de la mer ? « Même la mer a son forum », plaisante-t-on en attendant le démarrage de la conférence. Il faut dire que le nom, quelque peu vague, pourrait laisser croire qu’il s’agit d’un évènement creux, inintéressant.

Loin s’en faut, le jeune Forum de la mer, qui n’en est qu’à sa deuxième édition, regorge cette année de thèmes aussi cruciaux les uns que les autres : financement et assurance pour la pêche artisanale, droit maritime, pêche durable, aquaculture, ressources halieutiques et biodiversité, eau et énergies de la mer, tourisme bleu et aménagement du littoral.

Les invités : André Azoulay, conseiller du roi, Nabil Benabdallah, ministre de l’Habitat de la politique de la Ville, Mbarka Bouaida, ministre déléguée auprès du ministère des Affaires étrangères, Hakima el Haite, ministre déléguée chargée de l’Environnement, Aziz Rabbah, ministre de l’Equipement, du Transport et de la Logistique, Hassan Aourid, Mohamed Abdeljalil, DG de Marsa Maroc, Mouad Jamai, gouverneur d’El Jadida, Nadia Laraki, DR de l’ANP, Tarik Kabbaj, maire d’Agadir, Said Mouline, DG de l’Aderee, Ali Benmakhlouf, philosophe, Patrick Poivre d’Arvor, journaliste et écrivain,  et d’autres personnalités du même acabit.

Lors de la conférence tenue hier, 25 mars à Casablanca, pour annoncer l’évènement, organisé par Eganeo et l’ONG Planète Citoyenne, plusieurs intervenants ont insisté sur l’importance de continuer à sensibiliser la population à l’importance du sujet, tant sur plan économique que politique. « C’est une richesse qu’il nous appartient de protéger et de développer », lance Mohamed Benyahia, directeur du Partenariat, de la Communication et de la Coopération du ministère de l’Environnement.

« Le cadre juridique, poursuit-t-il, doit être changé car il date du protectorat. » Outre le projet de loi sur la marine marchande et celui sur la pêche maritime, Mohamed Benyahia nous apprend qu’une discussion « qui passera bientôt au Parlement, a lieu actuellement sur la mise en place d’une loi sur le littoral, qui va sans doute générer plusieurs tiraillements »

Un autre intervenant propose la mise en place une commission nationale chargée de se pencher sur les problématiques des zones littorales. « Il faut passer de l’égo-citoyenneté à l’écocitoyenneté », dit un intervenant. « Avec toutes les convoitises que suscitent nos zones littorales, surtout dans le Sahara, il est plus que jamais nécessaire de se pencher sérieusement sur la question », insiste-t-il.

Plusieurs nouveautés s’inviteront au programme de cette deuxième édition. Exemples : l’Archipel des enfants, un espace de jeu et de sensibilisation destiné enfants âgés de 8 à 15 ans, e-SeaLab, un concours ouvert à la fois aux étudiants et aux chercheurs des établissements marocains d’enseignement supérieur et qui permettra aux uns et aux autres de présenter leurs projets d’étude et initiatives de recherche pour le développement durable de la mer et du littoral autour du thème : « Quel littoral pour demain ? »

Et ce n’est pas tout : des expositions ainsi que des projections de films sont également prévues tout au long de l’évènement, qui aura lieu du 7 au 11 mai à El Jadida. Plus de 2.500 visiteurs sont attendus.

 


 

.
Signaler une erreurAjouter un commentaire
.
.

Votre commentaire

 

Il vous reste  caractères.
Code de sécurité
Rafraîchir

Accéder à la charte des commentaires »
.
.

Quoi de neuf?

.
.
.

Quoi de neuf?

.
.
.

- Médias 24 présente -

Le guide immobilier de Casablanca - Rabat

Le prix de vente du neuf et de l’occasion, quartier par quartier, appartements, villas, terrains

.
.
.
.
.
.
 
Abonnez vous à nos newsletters et alertes
.
TOUT LE FIL
Close