Echec de la rencontre Benkirane-étudiants en médecine

Les étudiants en médecine ont finalement rencontré le Chef du gouvernement mais sans résultat. La manif du mercredi prochain à Rabat est maintenue.

Les représentants des étudiants en médecine ainsi que ceux des internes et des résidents ont bien été reçus par Abdelilah Benkirane le vendredi 23 octobre.

La rencontre n'avait pas un caractère officiel mais informel, elle s'est déroulée au domicile du Chef du gouvernement et a été brève, selon une responsable de la cooordination estudiantine.

La même source indique que l'ambiance était plutôt détendue mais que sur le fond, la délégation a été déçue par le résultat final. En effet, le Chef du gouvernement a selon notre source, opposé une fin de non-recevoir aux demandes estudiantines.

"Nous avons difficilement exposé notre dossier revendicatif", affirme Salma Abed, présente à la réunion et membre de la coordination des étudiants.

"Il est difficile de répondre par l'affirmative à vos revendications", a dit M. Benkirane selon la même source, mettant en avant les charges du budget de l'Etat.

"L'approche sécuritaire était très présente", poursuit Salma Abed et il y avait une crainte de voir le mouvement s'étendre et se radicaliser. "La conviction de M. Benkirane était déjà faite, avant même de nous recevoir: il estime que nous avons pris le service obligatoire comme un prétexte pour élaborer un cahier revendicatif plus vaste, alors que nos demandes sont les mêmes depuis 2011", conclut Selma Abed.

Nous avons essayé de joindre M. Benkirane ou une source proche de lui pour obtenir leur récit ou un commentaire, mais sans succès.

Selon nos informations, les étudiants maintiennent leur manifestation du mercredi prochain à Rabat.

 

Quoi de neuf ?
La carte de l'épidémie de coronavirus en temps réel
Rendez-vous Partenaires
Echec de la rencontre Benkirane-étudiants en médecine

Les étudiants en médecine ont finalement rencontré le Chef du gouvernement mais sans résultat. La manif du mercredi prochain à Rabat est maintenue.

Les représentants des étudiants en médecine ainsi que ceux des internes et des résidents ont bien été reçus par Abdelilah Benkirane le vendredi 23 octobre.

La rencontre n'avait pas un caractère officiel mais informel, elle s'est déroulée au domicile du Chef du gouvernement et a été brève, selon une responsable de la cooordination estudiantine.

La même source indique que l'ambiance était plutôt détendue mais que sur le fond, la délégation a été déçue par le résultat final. En effet, le Chef du gouvernement a selon notre source, opposé une fin de non-recevoir aux demandes estudiantines.

"Nous avons difficilement exposé notre dossier revendicatif", affirme Salma Abed, présente à la réunion et membre de la coordination des étudiants.

"Il est difficile de répondre par l'affirmative à vos revendications", a dit M. Benkirane selon la même source, mettant en avant les charges du budget de l'Etat.

"L'approche sécuritaire était très présente", poursuit Salma Abed et il y avait une crainte de voir le mouvement s'étendre et se radicaliser. "La conviction de M. Benkirane était déjà faite, avant même de nous recevoir: il estime que nous avons pris le service obligatoire comme un prétexte pour élaborer un cahier revendicatif plus vaste, alors que nos demandes sont les mêmes depuis 2011", conclut Selma Abed.

Nous avons essayé de joindre M. Benkirane ou une source proche de lui pour obtenir leur récit ou un commentaire, mais sans succès.

Selon nos informations, les étudiants maintiennent leur manifestation du mercredi prochain à Rabat.

 

Quoi de neuf ?
La carte de l'épidémie de coronavirus en temps réel

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.