Les marques doivent centrer leurs innovations sur le désir d'efficacité et d'autonomie du consommateur, d'après le rapport Looking further de Ford.

La société automobile Ford a rendu public, le 5 janvier, un rapport annuel intitulé Looking further (littéralement "Regarder plus loin"). Celui-ci reprend, selon un communiqué de presse du groupe, les tendances des consommateurs pour 2016.

Il en ressort bien que 68% des adultes sondés disent être déçus par les dirigeants, dont les politiques. Ils déclarent toutefois que la bonne volonté, en régression au sein du leadership déjà établi, gagne du terrain auprès des communautés et des individus. Preuve en est: le concept de héros de tous les jours fait son entrée. Ce héros est un bon voisin, un bon citoyen, une bonne personne. Il inspire les membres de sa communauté. Être responsable est donc fédérateur.

Les visions portées sur les modèles de santé, de consommation, de transport et de travail évoluent, d’après l’étude. Ainsi, plus de la moitié de la génération millénaire estime qu’il est plus important de se démarquer (au volant) que de s’intégrer, ce qui révèle, pour les responsables de l’analyse, un renforcement des notions d’autonomie et de choix individuel.

Au niveau des marques, Looking further affirme qu’elles doivent suivre ce développement. L’ère du modèle standard est terminée. Elle cède la place à des liens "plus uniques, personnalisés et significatifs" entre les grandes marques et les consommateurs. La vente au détail représente à ce propos une révolution. Elle n’est pas limitée au produit. Elle consiste en une expérience. "Les détaillants trouvent aujourd’hui de nouveaux moyens de forger des liens significatifs avec les consommateurs."

Par ailleurs, toujours selon Looking further, les consommateurs sont "impatients de diffuser des bonnes nouvelles" et "plus susceptibles de partager des histoires positives via les réseaux sociaux" (75% des sondés).

Autre tendance: les personnes âgées, dont la proportion dans la population globale est en forte expansion, "cherchent à prolonger leur qualité de vie et à agrandir leurs libertés personnelles". La notion de vieillissement est "en train de se redéfinir". En même temps, les soins de santé et de nutrition changent aussi, de même que les sciences médicales.  

Quatrièmement, dans une société désormais "toujours à jour", les exigences de connectivité et de gain de temps se font sans cesse pressantes (49% des moins de 32 ans se sentent obligés de consulter leurs mails professionnels en dehors de leurs horaires de travail). Similairement, l’efficacité et l’utilité font partie intégrante du mode de vie des personnes interrogées. On aspire à l’autosuffisance, tout en essayant de "maximiser l’utilisation des choses en nombre limité".

L’innovation, centrée sur le consommateur, doit s’allier à la durabilité (près de trois quarts des Américains sondés se disent prêts à garder une voiture 10 ans), dans une économie flexible où le freelance est devenu la norme.

Concrètement, les sondés, "à la recherche de manière d’être davantage conscients", souhaitent "vivre plus intelligemment et profiter au maximum des 'petites choses de la vie'". Ils sont aidés en cela par l’intelligence artificielle, dont le soutien est croissant et par la montée de la technologie, qui permet de sous-traiter davantage.

Ces tendances vont influencer les consommateurs et les marques en 2016, selon la société automobile.

Quoi de neuf ?
Rendez-vous Partenaires
  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.

Les marques doivent centrer leurs innovations sur le désir d'efficacité et d'autonomie du consommateur, d'après le rapport Looking further de Ford.

La société automobile Ford a rendu public, le 5 janvier, un rapport annuel intitulé Looking further (littéralement "Regarder plus loin"). Celui-ci reprend, selon un communiqué de presse du groupe, les tendances des consommateurs pour 2016.

Il en ressort bien que 68% des adultes sondés disent être déçus par les dirigeants, dont les politiques. Ils déclarent toutefois que la bonne volonté, en régression au sein du leadership déjà établi, gagne du terrain auprès des communautés et des individus. Preuve en est: le concept de héros de tous les jours fait son entrée. Ce héros est un bon voisin, un bon citoyen, une bonne personne. Il inspire les membres de sa communauté. Être responsable est donc fédérateur.

Les visions portées sur les modèles de santé, de consommation, de transport et de travail évoluent, d’après l’étude. Ainsi, plus de la moitié de la génération millénaire estime qu’il est plus important de se démarquer (au volant) que de s’intégrer, ce qui révèle, pour les responsables de l’analyse, un renforcement des notions d’autonomie et de choix individuel.

Au niveau des marques, Looking further affirme qu’elles doivent suivre ce développement. L’ère du modèle standard est terminée. Elle cède la place à des liens "plus uniques, personnalisés et significatifs" entre les grandes marques et les consommateurs. La vente au détail représente à ce propos une révolution. Elle n’est pas limitée au produit. Elle consiste en une expérience. "Les détaillants trouvent aujourd’hui de nouveaux moyens de forger des liens significatifs avec les consommateurs."

Par ailleurs, toujours selon Looking further, les consommateurs sont "impatients de diffuser des bonnes nouvelles" et "plus susceptibles de partager des histoires positives via les réseaux sociaux" (75% des sondés).

Autre tendance: les personnes âgées, dont la proportion dans la population globale est en forte expansion, "cherchent à prolonger leur qualité de vie et à agrandir leurs libertés personnelles". La notion de vieillissement est "en train de se redéfinir". En même temps, les soins de santé et de nutrition changent aussi, de même que les sciences médicales.  

Quatrièmement, dans une société désormais "toujours à jour", les exigences de connectivité et de gain de temps se font sans cesse pressantes (49% des moins de 32 ans se sentent obligés de consulter leurs mails professionnels en dehors de leurs horaires de travail). Similairement, l’efficacité et l’utilité font partie intégrante du mode de vie des personnes interrogées. On aspire à l’autosuffisance, tout en essayant de "maximiser l’utilisation des choses en nombre limité".

L’innovation, centrée sur le consommateur, doit s’allier à la durabilité (près de trois quarts des Américains sondés se disent prêts à garder une voiture 10 ans), dans une économie flexible où le freelance est devenu la norme.

Concrètement, les sondés, "à la recherche de manière d’être davantage conscients", souhaitent "vivre plus intelligemment et profiter au maximum des 'petites choses de la vie'". Ils sont aidés en cela par l’intelligence artificielle, dont le soutien est croissant et par la montée de la technologie, qui permet de sous-traiter davantage.

Ces tendances vont influencer les consommateurs et les marques en 2016, selon la société automobile.

  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.
Quoi de neuf ?

A lire aussi


Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.