Le constructeur américain Tesla met sur le marché une batterie domestique rechargeable, conçue pour stocker de l’énergie générée par les panneaux solaires pendant la journée pour que vous puissiez l’utiliser le soir.

L’innovation porte le nom de "Powerwall ». Développée par le constructeur automobile Tesla, il s’agit d’une batterie domestique rechargeable, qui peut être alimentée par des panneaux solaires ou par le réseau électrique en heures creuses. Le système délivre par la suite son énergie la nuit ou durant les heures pleines.

La batterie bénéficie de la technologie lithium-ion, développée par Tesla pour le marché automobile. Rechargeable et murale, elle fonctionne avec une gestion thermique par système de refroidissement liquide.

A destination principalement des particuliers, la batterie optimise l’utilité des panneaux solaires et permet de bénéficier de diverses solutions d’appoint, et va même jusqu’à permettre de quitter le réseau du fournisseur.

Globalement, l’utilisation de cette batterie se trouve très intéressante à trois niveaux :

-Pour l’électricité solaire de nuit: la batterie stocke l’électricité générée excédentaire non utilisée par les panneaux solaires pendant la journée pour l’utiliser le soir.

-Pour l’autoconsommation: combiner des panneaux solaires et une ou plusieurs batteries permettra d’alimenter son domicile sans passer par le réseau du fournisseur.

-Pour l’alimentation d’appoint: En cas de coupure du réseau électrique, la batterie peut alimenter, sans interruption, l’ensemble ou une partie des appareils du domicile.

Pour fonctionner, la batterie doit être associée à des panneaux solaires, un onduleur pour convertir le courant continu en courant alternatif, un compteur de mesure de la charge de la batterie et dans le cas d’une utilisation en tant que système d’appoint, un circuit secondaire, afin d’alimenter les équipements clés.

La batterie se décline en deux modèles: le premier dispose d’une capacité de stockage de 7 kWh. Il permet d’alimenter en soirée la majorité des foyers, en utilisant l’électricité produite en journée par les panneaux solaires. Le prix paraît assez raisonnable: 3.000 dollars (près de 30.000 DH), sachant qu’une installation, à titre d’exemple, d’un kit solaire d'une puissance de 3 kilowatts, composé de 12 panneaux solaires de 250 watts à des fins d’autoconsommation (ndlr: je consomme ce que je produis dans la journée) coûte environ 45.000 DH.

Cette installation permettra d’alimenter, en moyenne, une télévision à écran plat, voire deux (0,1 kWh / h), l’éclairage de deux à trois pièces (0,1 kWh), 2 ou 3 ordinateurs portables (0,05 kWh / h), un réfrigérateur (1,6 kWh / jour), un lave-linge (2,3 kWh par utilisation) et un sèche-linge (3,3 kWh par utilisation).

Le deuxième modèle, destiné à alimenter les foyers dont les besoins énergétiques sont supérieurs, dispose quant à lui d’une capacité de stockage de 10 kWh, et coûte 3.500 dollars (près de 35.000 DH). 

Pour les foyers dont les besoins sont encore plus grands, il faudra combiner davantage de panneaux solaires et de batteries.

Pour s’offrir cette merveille, il faudra néanmoins faire preuve de patience.

Contactée par Médias 24, Tesla affirme que "la production du Powerwall a commencé, mais que la distribution est encore limitée à quelques foyers aux Etats-Unis, en Australie et en Allemagne". Pour son arrivée au Maroc, Tesla n’avance aucune date, "mais il est possible d’effectuer la réservation et d’attendre". 

Cette inovation  va, à terme, donner un coup de fouet à l'auto-production d'électricité d'origine solaire.

Quoi de neuf ?
Partenaires
  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.

Le constructeur américain Tesla met sur le marché une batterie domestique rechargeable, conçue pour stocker de l’énergie générée par les panneaux solaires pendant la journée pour que vous puissiez l’utiliser le soir. 

L’innovation porte le nom de "Powerwall ». Développée par le constructeur automobile Tesla, il s’agit d’une batterie domestique rechargeable, qui peut être alimentée par des panneaux solaires ou par le réseau électrique en heures creuses. Le système délivre par la suite son énergie la nuit ou durant les heures pleines.

La batterie bénéficie de la technologie lithium-ion, développée par Tesla pour le marché automobile. Rechargeable et murale, elle fonctionne avec une gestion thermique par système de refroidissement liquide.

A destination principalement des particuliers, la batterie optimise l’utilité des panneaux solaires et permet de bénéficier de diverses solutions d’appoint, et va même jusqu’à permettre de quitter le réseau du fournisseur.

Globalement, l’utilisation de cette batterie se trouve très intéressante à trois niveaux :

-Pour l’électricité solaire de nuit: la batterie stocke l’électricité générée excédentaire non utilisée par les panneaux solaires pendant la journée pour l’utiliser le soir.

-Pour l’autoconsommation: combiner des panneaux solaires et une ou plusieurs batteries permettra d’alimenter son domicile sans passer par le réseau du fournisseur.

-Pour l’alimentation d’appoint: En cas de coupure du réseau électrique, la batterie peut alimenter, sans interruption, l’ensemble ou une partie des appareils du domicile.

Pour fonctionner, la batterie doit être associée à des panneaux solaires, un onduleur pour convertir le courant continu en courant alternatif, un compteur de mesure de la charge de la batterie et dans le cas d’une utilisation en tant que système d’appoint, un circuit secondaire, afin d’alimenter les équipements clés.

La batterie se décline en deux modèles: le premier dispose d’une capacité de stockage de 7 kWh. Il permet d’alimenter en soirée la majorité des foyers, en utilisant l’électricité produite en journée par les panneaux solaires. Le prix paraît assez raisonnable: 3.000 dollars (près de 30.000 DH), sachant qu’une installation, à titre d’exemple, d’un kit solaire d'une puissance de 3 kilowatts, composé de 12 panneaux solaires de 250 watts à des fins d’autoconsommation (ndlr: je consomme ce que je produis dans la journée) coûte environ 45.000 DH.

Cette installation permettra d’alimenter, en moyenne, une télévision à écran plat, voire deux (0,1 kWh / h), l’éclairage de deux à trois pièces (0,1 kWh), 2 ou 3 ordinateurs portables (0,05 kWh / h), un réfrigérateur (1,6 kWh / jour), un lave-linge (2,3 kWh par utilisation) et un sèche-linge (3,3 kWh par utilisation).

Le deuxième modèle, destiné à alimenter les foyers dont les besoins énergétiques sont supérieurs, dispose quant à lui d’une capacité de stockage de 10 kWh, et coûte 3.500 dollars (près de 35.000 DH). 

Pour les foyers dont les besoins sont encore plus grands, il faudra combiner davantage de panneaux solaires et de batteries.

Pour s’offrir cette merveille, il faudra néanmoins faire preuve de patience.

Contactée par Médias 24, Tesla affirme que "la production du Powerwall a commencé, mais que la distribution est encore limitée à quelques foyers aux Etats-Unis, en Australie et en Allemagne". Pour son arrivée au Maroc, Tesla n’avance aucune date, "mais il est possible d’effectuer la réservation et d’attendre". 

Cette inovation  va, à terme, donner un coup de fouet à l'auto-production d'électricité d'origine solaire.

  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.
Quoi de neuf ?

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.