Hervé Renard, nouveau sélectionneur des Lions de l’Atlas (officiel)

Le président de la FRMF, Fouzi Lekjaâ a tenu une conférence de presse ce mardi 16 février, afin de présenter le nouveau sélectionneur des Lions de l’Atlas, Hervé Renard.

Plus d’un mois avant le prochain match des Lions de l’Atlas qui se déroulera au Cap Vert, dans le cadre des éliminatoires à la CAN 2017 au Gabon et près d’une semaine après l’éviction de Baddou Zaki, la FRMF pense mettre toutes les chances de son côté pour la qualification à la CAN 2017 (le Maroc est premier de son groupe) mais aussi à la Coupe du monde 2018, en optant pour un sélectionneur deux fois champion d’Afrique avec deux pays différents, la Zambie et la Cote d’Ivoire, capable selon la commission qui l’a choisie de fédérer et remobiliser un groupe divisé.

Le président de la FRMF a précisé les objectifs du nouveau sélectionneur:

-qualification pour la CAN 2017;

-atteindre les demi-finales de la CAN;

-se qualifier pour la Coupe du monde.

Son salaire sera de 600.000 DH par mois et passera à 800.000 DH mensuels en cas de qualification pour la Coupe du monde 2018. Le contrat de Renard courra jusqu'en 2018. Il aura deux assistants: Mustapha Hajji et Patrice Beaumelle.

Hervé Renard, aussi ouvert que spontané et direct va-t-il pouvoir rassembler sa nouvelle équipe? Certes, son parcours à la CAN est idyllique, avec 2 victoires sur 3 participations et il demeure invaincu sur les 15 derniers matches disputés dans cette compétition.

Mais il a réussi avec deux équipes d’Afrique subsaharienne, même si elles diffèrent en termes de style et de niveau de jeu.

La Zambie a remporté la CAN 2012, grâce notamment à des valeurs de solidarité, aux tirs au but face à la Côte d’Ivoire, l’équipe rassemblant le plus d’individualités dans notre continent, mais qui ne parvenait pas à remporter le trophée depuis 1992, jusqu’à l’arrivée de "l’homme à la chemise" et au sourire large.

Ici, sa tâche sera bien plus différente, car avec son franc-parler, il peut agacer. Lorsque l’on se souvient du traitement d’Eric Gerets par la presse, on peut craindre le pire pour le natif d’Aix-les-bains. Mais fort de son expérience et de ses succès continentaux, il représente le gage d’une réussite future. A moins qu’il ne s’agisse d’une pression supplémentaire.

Quoi de neuf ?
La carte de l'épidémie de coronavirus en temps réel
Rendez-vous Partenaires
Hervé Renard, nouveau sélectionneur des Lions de l’Atlas (officiel)

Le président de la FRMF, Fouzi Lekjaâ a tenu une conférence de presse ce mardi 16 février, afin de présenter le nouveau sélectionneur des Lions de l’Atlas, Hervé Renard.

Plus d’un mois avant le prochain match des Lions de l’Atlas qui se déroulera au Cap Vert, dans le cadre des éliminatoires à la CAN 2017 au Gabon et près d’une semaine après l’éviction de Baddou Zaki, la FRMF pense mettre toutes les chances de son côté pour la qualification à la CAN 2017 (le Maroc est premier de son groupe) mais aussi à la Coupe du monde 2018, en optant pour un sélectionneur deux fois champion d’Afrique avec deux pays différents, la Zambie et la Cote d’Ivoire, capable selon la commission qui l’a choisie de fédérer et remobiliser un groupe divisé.

Le président de la FRMF a précisé les objectifs du nouveau sélectionneur:

-qualification pour la CAN 2017;

-atteindre les demi-finales de la CAN;

-se qualifier pour la Coupe du monde.

Son salaire sera de 600.000 DH par mois et passera à 800.000 DH mensuels en cas de qualification pour la Coupe du monde 2018. Le contrat de Renard courra jusqu'en 2018. Il aura deux assistants: Mustapha Hajji et Patrice Beaumelle.

Hervé Renard, aussi ouvert que spontané et direct va-t-il pouvoir rassembler sa nouvelle équipe? Certes, son parcours à la CAN est idyllique, avec 2 victoires sur 3 participations et il demeure invaincu sur les 15 derniers matches disputés dans cette compétition.

Mais il a réussi avec deux équipes d’Afrique subsaharienne, même si elles diffèrent en termes de style et de niveau de jeu.

La Zambie a remporté la CAN 2012, grâce notamment à des valeurs de solidarité, aux tirs au but face à la Côte d’Ivoire, l’équipe rassemblant le plus d’individualités dans notre continent, mais qui ne parvenait pas à remporter le trophée depuis 1992, jusqu’à l’arrivée de "l’homme à la chemise" et au sourire large.

Ici, sa tâche sera bien plus différente, car avec son franc-parler, il peut agacer. Lorsque l’on se souvient du traitement d’Eric Gerets par la presse, on peut craindre le pire pour le natif d’Aix-les-bains. Mais fort de son expérience et de ses succès continentaux, il représente le gage d’une réussite future. A moins qu’il ne s’agisse d’une pression supplémentaire.

Quoi de neuf ?
La carte de l'épidémie de coronavirus en temps réel

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.