ADM: repli du trafic autoroutier de 32% au premier semestre 2020

Le trafic autoroutier au Maroc a diminué de 32% au cours du premier semestre de cette année, impacté directement par la crise sanitaire liée à la pandémie du coronavirus.

0-https://www.medias24.com//photos_articles/big/02-10-2020/autoroute10.jpg-oui
ADM : repli du trafic autoroutier de 32% au premier semestre 2020

Le 02 octobre 2020 à 10:30

Modifié le 02 octobre 2020 à 11:02

Les mesures de confinement et de restriction de la circulation qui ont accompagné la crise sanitaire du Covid-19 ont eu un impact direct sur le trafic autoroutier et en conséquence sur les recettes et la trésorerie, relève la Société nationale des autoroutes du Maroc (ADM)

Le premier semestre de l'année 2020 s'est soldé par un recul de 32% pour le trafic autoroutier et de 29% pour les recettes de péage, soit une perte de chiffre d'affaires de 437 millions de DH à fin juin 2020 comparés aux mêmes périodes de l'année 2019, précise la même source dans un communiqué.

"Cette situation inédite et imprévisible a mis la trésorerie d'ADM sous pression, ce qui a poussé l'entreprise à mettre en place un plan de rationalisation et priorisation des dépenses axé sur la réduction du budget des charges courantes liées principalement à l'activité d'exploitation, et sur la reprogrammation des investissements liés à la construction d’infrastructure autoroutière, tout en maintenant les chantiers indispensables et prioritaires."

Le budget annuel d'investissement et de fonctionnement a été ainsi reprogrammé avec une révision totale de 942 millions de DH, ce qui permettra d'anticiper l'impact de la crise sanitaire sur le reste de l'année 2020.

Tags : ADM

ADM: repli du trafic autoroutier de 32% au premier semestre 2020

Le 02 octobre 2020 à11:02

Modifié le 02 octobre 2020 à 11:02

Le trafic autoroutier au Maroc a diminué de 32% au cours du premier semestre de cette année, impacté directement par la crise sanitaire liée à la pandémie du coronavirus.

com_redaction-56

Les mesures de confinement et de restriction de la circulation qui ont accompagné la crise sanitaire du Covid-19 ont eu un impact direct sur le trafic autoroutier et en conséquence sur les recettes et la trésorerie, relève la Société nationale des autoroutes du Maroc (ADM)

Le premier semestre de l'année 2020 s'est soldé par un recul de 32% pour le trafic autoroutier et de 29% pour les recettes de péage, soit une perte de chiffre d'affaires de 437 millions de DH à fin juin 2020 comparés aux mêmes périodes de l'année 2019, précise la même source dans un communiqué.

"Cette situation inédite et imprévisible a mis la trésorerie d'ADM sous pression, ce qui a poussé l'entreprise à mettre en place un plan de rationalisation et priorisation des dépenses axé sur la réduction du budget des charges courantes liées principalement à l'activité d'exploitation, et sur la reprogrammation des investissements liés à la construction d’infrastructure autoroutière, tout en maintenant les chantiers indispensables et prioritaires."

Le budget annuel d'investissement et de fonctionnement a été ainsi reprogrammé avec une révision totale de 942 millions de DH, ce qui permettra d'anticiper l'impact de la crise sanitaire sur le reste de l'année 2020.

A lire aussi


6
Les dernières annonces judiciaires
5
Les dernières annonces légales

Communication financière

SALAFIN : indicateurs financiers du 3ème trimestre 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.