Affaire Hanane: peine de mort pour le principal accusé

Le verdict est tombé le 10 février. La chambre criminelle près la Cour d’appel de Rabat a condamné le principal accusé dans l’affaire du viol et assassinat d’une jeune femme à la peine de mort.

Affaire Hanane : peine de mort pour le principal accusé

Le 12 février 2020 à 10:15

Modifié le 12 février 2020 à 16:08

L'affaire de la jeune "Hanane" a fait l'objet d'une enquête à Rabat, en juin 2019. Dix accusés ont été poursuivis dans ce procès, suite à la diffusion sur les réseaux sociaux d’une vidéo montrant les sévices physiques infligés à la victime et conduisant à sa mort.

Le principal accusé, Abdelouahed Bichri, a été ainsi condamné à la peine de mort. Un autre accusé, Mohamed Bichri, a quant à lui écopé de 20 ans de réclusion ferme pendant que les autres ont écopé de 5 ans de prison ferme.

Les chefs d'accusation varient entre "homicide volontaire avec préméditation, torture, actes de barbarie pour l’exécution d’un acte considéré comme un crime, séquestration accompagnée de torture, attentat à la pudeur avec violence et ivresse publique".

Affaire Hanane: peine de mort pour le principal accusé

Le 12 février 2020 à10:15

Modifié le 12 février 2020 à 16:08

Le verdict est tombé le 10 février. La chambre criminelle près la Cour d’appel de Rabat a condamné le principal accusé dans l’affaire du viol et assassinat d’une jeune femme à la peine de mort.

L'affaire de la jeune "Hanane" a fait l'objet d'une enquête à Rabat, en juin 2019. Dix accusés ont été poursuivis dans ce procès, suite à la diffusion sur les réseaux sociaux d’une vidéo montrant les sévices physiques infligés à la victime et conduisant à sa mort.

Le principal accusé, Abdelouahed Bichri, a été ainsi condamné à la peine de mort. Un autre accusé, Mohamed Bichri, a quant à lui écopé de 20 ans de réclusion ferme pendant que les autres ont écopé de 5 ans de prison ferme.

Les chefs d'accusation varient entre "homicide volontaire avec préméditation, torture, actes de barbarie pour l’exécution d’un acte considéré comme un crime, séquestration accompagnée de torture, attentat à la pudeur avec violence et ivresse publique".

A lire aussi


Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.