Wall Street recule au lendemain d’un record pour le Dow Jones

(AFP)

Le 25 février 2021

Wall Street baissait jeudi en début de séance, au lendemain d’un record pour le Dow Jones, continuant d’observer de près la hausse du taux obligataire américain à 10 ans.

Vers 15H15 GMT, le Dow Jones Industrial Average cédait 0,36% à 31.848,13 points après avoir atteint un sommet la veille à la clôture.

Le Nasdaq, à forte coloration technologique, abandonnait 0,96% à 13.467,71 points et l’indice élargi S&P 500 lâchait 0,62% à 3.900,76 points.

Après avoir freiné mercredi en deuxième moitié de séance, le rendement sur les bons du Trésor américain repartait de l’avant et s’établissait à un peu plus de 1,45%, un plus haut en un an.

Plus que le niveau de ce taux, qui reste relativement bas historiquement, c’est son rythme de progression depuis quelques semaines qui semble susciter de nombreuses interrogations et inquiétudes chez les acteurs du marché.

« Cette hausse continuelle pourrait être synonyme de d’avantage de difficultés pour les valeurs technologiques aujourd’hui, mais elle pourrait aussi pousser le secteur financier », précise JJ Kinahan de TD Ameritrade.

« Le président de la Réserve fédérale Jerome Powell nous a dit hier que le chemin était encore long avant un redémarrage de l’économie, mais la hausse du rendement obligataire suggère que certains investisseurs pensent différemment », ajoute l’expert.

Parmi les valeurs du jour, GameStop grimpait de 40% après avoir déjà décollé de plus de 100% la veille. Aux cotés de quelques autres actions plébiscitées par des investisseurs amateurs (AMC, BlackBerry, Bed, Bath & Beyond…), la chaîne de magasins de jeux vidéos a été au coeur de la fièvre spéculative qui a animé Wall Street fin janvier et semblait à nouveau être très recherchée par des boursicoteurs.

Twitter montait de 6,06% après avoir affiché son objectif de doubler ses revenus d’ici fin 2023 et de compter à cette date 315 millions d’usagers actifs quotidiens dits « monétisables ».

Pfizer gagnait 1,99% après une étude de très grande ampleur réalisée en Israël montrant que le vaccin de l’entreprise était efficace à 94% contre les cas symptomatiques de Covid-19.

Moderna grimpait de 6,87% après avoir très largement dépassé les attentes pour son chiffre d’affaires trimestriel et prévu des revenus de plus de 18 milliards de dollars cette année issus de la vente de son vaccin contre le Covid-19.

Au rang des indicateurs, les commandes de biens durables ont bondi en janvier aux Etats-Unis, surpassant largement les attentes et leur niveau d’avant la pandémie grâce à de nouvelles commandes en forte hausse dans le secteur aéronautique, tant civil que militaire.

Nasdaq

Le 25 février 2021

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.