Aid Al Adha: état sanitaire "satisfaisant" du cheptel national

L’état sanitaire du cheptel national ovin et caprin est satisfaisant, rassure l'ONSSA. Près de 7,4 millions têtes d'ovins et de caprins destinées pour cette fête ont été identifiées.

Aid Al Adha : état sanitaire

Le 26 juillet 2019 à 16:23

Modifié le 26 juillet 2019 à 16:34

Dans le cadre des préparatifs de l’Aid Al Adha, 236.000 unités d’élevage et d’engraissement ont été enregistrées auprès des services vétérinaires de l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires(ONSSA), soit une augmentation de 71% par rapport à l'année dernière, relève l'Office dans un communiqué.

Au terme de cette opération qui devra s'achever fin juillet courant, il est prévu d’atteindre environ 8 millions d’ovins et de caprins identifiés.

A l’instar de l’année dernière, le plan d’action Aid Al Adha 1440, mis en place par l’ONSSA, comprend en plus de l’enregistrement des éleveurs-engraisseurs et l’identification des ovins et des caprins, le contrôle de la qualité de l’eau, le contrôle des aliments pour animaux, le contrôle des médicaments vétérinaires, ainsi que le contrôle des fientes à la sortie des élevages avicoles et à leur destination.

Au 26 juillet courant, les services de l’ONSSA ont mené 658 sorties de contrôle, prélevé pour analyse 381 échantillons d'aliments pour animaux, 500 échantillons de viandes et 25 échantillons d’eau, et délivré 331 laissez-passer des fientes de volailles. A l’issue de ces contrôles, 10 procès-verbaux d’infractions ont été dressés et envoyés à la justice. Ces infractions se présentent comme suit:

- 3 cas concernent l’utilisation des fientes de volailles pour l’engraissement des animaux dans les régions de Casablanca et de Rabat;

- 7 cas concernent la vente de médicaments vétérinaires au niveau des souks hebdomadaires d’origine inconnue ou sans autorisation, dans les régions de Marrakech, l’Oriental, Rabat-Salé-Kénitra et Beni Mellal- Khénifra.

Cette année, 30 souks supplémentaires, dont 8 souks nouvellement créés, seront mis en place, en collaboration avec le ministère de l'Intérieur, pour renforcer le réseau de commercialisation des ovins et des caprins. Par ailleurs, il est prévu le lancement de la campagne "Al Gazar Diali" qui consiste en la formation et la sensibilisation des bouchers.

Une permanence sera également assurée par plus de 300 médecins et techniciens vétérinaires (dont la liste sera publiée sur le site web de l’ONSSA) durant la période de l'Aid, pour répondre aux demandes d’information des citoyens. L’ONSSA a également mis à la disposition des citoyens le numéro 0801003637 pour recevoir les demandes d’informations des consommateurs de 8h à 20h.

>>Lire aussi:

Voici la date de l'Aid Al Adha 2019 au Maroc

Aid Al Adha: les prix ne devraient pas dépasser 50 DH le kilo, selon l'ANOC

Aid Al Adha: état sanitaire "satisfaisant" du cheptel national

Le 26 juillet 2019 à16:34

Modifié le 26 juillet 2019 à 16:34

L’état sanitaire du cheptel national ovin et caprin est satisfaisant, rassure l'ONSSA. Près de 7,4 millions têtes d'ovins et de caprins destinées pour cette fête ont été identifiées.

Dans le cadre des préparatifs de l’Aid Al Adha, 236.000 unités d’élevage et d’engraissement ont été enregistrées auprès des services vétérinaires de l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires(ONSSA), soit une augmentation de 71% par rapport à l'année dernière, relève l'Office dans un communiqué.

Au terme de cette opération qui devra s'achever fin juillet courant, il est prévu d’atteindre environ 8 millions d’ovins et de caprins identifiés.

A l’instar de l’année dernière, le plan d’action Aid Al Adha 1440, mis en place par l’ONSSA, comprend en plus de l’enregistrement des éleveurs-engraisseurs et l’identification des ovins et des caprins, le contrôle de la qualité de l’eau, le contrôle des aliments pour animaux, le contrôle des médicaments vétérinaires, ainsi que le contrôle des fientes à la sortie des élevages avicoles et à leur destination.

Au 26 juillet courant, les services de l’ONSSA ont mené 658 sorties de contrôle, prélevé pour analyse 381 échantillons d'aliments pour animaux, 500 échantillons de viandes et 25 échantillons d’eau, et délivré 331 laissez-passer des fientes de volailles. A l’issue de ces contrôles, 10 procès-verbaux d’infractions ont été dressés et envoyés à la justice. Ces infractions se présentent comme suit:

- 3 cas concernent l’utilisation des fientes de volailles pour l’engraissement des animaux dans les régions de Casablanca et de Rabat;

- 7 cas concernent la vente de médicaments vétérinaires au niveau des souks hebdomadaires d’origine inconnue ou sans autorisation, dans les régions de Marrakech, l’Oriental, Rabat-Salé-Kénitra et Beni Mellal- Khénifra.

Cette année, 30 souks supplémentaires, dont 8 souks nouvellement créés, seront mis en place, en collaboration avec le ministère de l'Intérieur, pour renforcer le réseau de commercialisation des ovins et des caprins. Par ailleurs, il est prévu le lancement de la campagne "Al Gazar Diali" qui consiste en la formation et la sensibilisation des bouchers.

Une permanence sera également assurée par plus de 300 médecins et techniciens vétérinaires (dont la liste sera publiée sur le site web de l’ONSSA) durant la période de l'Aid, pour répondre aux demandes d’information des citoyens. L’ONSSA a également mis à la disposition des citoyens le numéro 0801003637 pour recevoir les demandes d’informations des consommateurs de 8h à 20h.

>>Lire aussi:

Voici la date de l'Aid Al Adha 2019 au Maroc

Aid Al Adha: les prix ne devraient pas dépasser 50 DH le kilo, selon l'ANOC

A lire aussi


Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.