Aïd Al Adha: Rabat renforce son dispositif de propreté

A Rabat, les sociétés chargées du nettoiement de la ville ont mis en place un plan d'action pour veiller au respect de l'hygiène et de l'environnement à l'occasion de l'Aïd Al Adha. 

Aïd Al Adha : Rabat renforce son dispositif de propreté

Le 09 août 2019 à 10:48

Modifié le 10 août 2019 à 08:25

Les grandes villes marocaines mettent en place, chaque année, des dispositifs de propreté durant la fête de l’Aïd Al Adha. A Rabat, les trois sociétés chargées du nettoiement, à savoir Derichebourg, Averda et Solamta, ont mis en place un plan d'action pour se préparer à cette fête. 

Selon un post Facebook de Lahcen Elomrani, adjoint du maire de la ville, "en coordination avec la Wilaya de Rabat et des autorités locales, plusieurs mesures ont été mises en place pour gérer la propreté durant l’Aid Al Adha à Rabat":

- Les sociétés chargées de la propreté travailleront sans arrêt à partir du dimanche 11 août, après-midi, jusqu’au mardi 13 août;

- La distribution de 160.000 sacs biodégradables aux citoyens de la ville;

- La mise en place de grands bacs métalliques dans les points noirs de la ville;

- Le renforcement des prestations de collecte et de nettoiement par les sociétés;

- La mobilisation d’équipes de nettoiement supplémentaires et d’unités qui se chargeront d’éteindre les feux allumés pour roussir les têtes de moutons.

Selon M. Elomrani, la capitale doit retrouver son état normal dès mardi matin.

Par ailleurs, une mesure spéciale a été mise en place à Tanger à l'occasion de l'Aïd. Le maire de la ville interdit aux jeunes d'organiser des feux pour roussir les pattes et têtes de moutons dans toute la ville. Des endroits seront mis en place pour cette activité, pour préserver la propreté de la ville, la sécurité des citoyens et la fluidité de la circulation. 

Certaines personnes seront autorisées, à titre exceptionnel, à mener cette activité, à condition de respecter les points suivants: 

- Respecter les consignes des autorités locales;

- Respecter les zones autorisées et ne pas fermer les couloirs;

- Ne pas employer les jeunes enfants;

- Eviter les causes d'incendies et éteindre les feux allumés à la fin de l'activité;

- Ne pas déranger les habitants;

- Nettoyer l'endroit utilisé, à la fin de l'activité.

A Casablanca, Averda et Derichebourg ont pris de leur part une série de mesures pour assurer la propreté de la métropole durant les jours de l'Aïd, dont le renforcement des moyens humains et matériels, la désinfection des points de regroupement, et la distribution de sacs biodégradables pour faciliter le ramassage des déchets.

Aïd Al Adha: Rabat renforce son dispositif de propreté

Le 09 août 2019 à11:55

Modifié le 10 août 2019 à 08:25

A Rabat, les sociétés chargées du nettoiement de la ville ont mis en place un plan d'action pour veiller au respect de l'hygiène et de l'environnement à l'occasion de l'Aïd Al Adha. 

Les grandes villes marocaines mettent en place, chaque année, des dispositifs de propreté durant la fête de l’Aïd Al Adha. A Rabat, les trois sociétés chargées du nettoiement, à savoir Derichebourg, Averda et Solamta, ont mis en place un plan d'action pour se préparer à cette fête. 

Selon un post Facebook de Lahcen Elomrani, adjoint du maire de la ville, "en coordination avec la Wilaya de Rabat et des autorités locales, plusieurs mesures ont été mises en place pour gérer la propreté durant l’Aid Al Adha à Rabat":

- Les sociétés chargées de la propreté travailleront sans arrêt à partir du dimanche 11 août, après-midi, jusqu’au mardi 13 août;

- La distribution de 160.000 sacs biodégradables aux citoyens de la ville;

- La mise en place de grands bacs métalliques dans les points noirs de la ville;

- Le renforcement des prestations de collecte et de nettoiement par les sociétés;

- La mobilisation d’équipes de nettoiement supplémentaires et d’unités qui se chargeront d’éteindre les feux allumés pour roussir les têtes de moutons.

Selon M. Elomrani, la capitale doit retrouver son état normal dès mardi matin.

Par ailleurs, une mesure spéciale a été mise en place à Tanger à l'occasion de l'Aïd. Le maire de la ville interdit aux jeunes d'organiser des feux pour roussir les pattes et têtes de moutons dans toute la ville. Des endroits seront mis en place pour cette activité, pour préserver la propreté de la ville, la sécurité des citoyens et la fluidité de la circulation. 

Certaines personnes seront autorisées, à titre exceptionnel, à mener cette activité, à condition de respecter les points suivants: 

- Respecter les consignes des autorités locales;

- Respecter les zones autorisées et ne pas fermer les couloirs;

- Ne pas employer les jeunes enfants;

- Eviter les causes d'incendies et éteindre les feux allumés à la fin de l'activité;

- Ne pas déranger les habitants;

- Nettoyer l'endroit utilisé, à la fin de l'activité.

A Casablanca, Averda et Derichebourg ont pris de leur part une série de mesures pour assurer la propreté de la métropole durant les jours de l'Aïd, dont le renforcement des moyens humains et matériels, la désinfection des points de regroupement, et la distribution de sacs biodégradables pour faciliter le ramassage des déchets.

A lire aussi


Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.