Aid Al Adha: un dispositif spécial de propreté à Casablanca

A l'occasion de l'Aid Al Adha, Averda et Derichebourg vont mobiliser 3.800 agents et 250 camions pour préserver la propreté à Casablanca. Un plan d'action spécial pour les deux jours de l'Aid sera également mis en place. Les détails.

Aid Al Adha: un dispositif spécial de propreté à Casablanca

Le 07 août 2019 à 14:00

Modifié le 07 août 2019 à 14:10

Le jour de l'Aid Al Adha, la quantité des déchets augmente de 92% par rapport au tonnage moyen quotidien enregistré durant l'année. Elle peut atteindre jusqu'à 400% du tonnage normal durant le jour qui suit.

Ainsi, Averda et Derichebourg, choisies pour gérer la collecte des déchets et le nettoiement à Casablanca et dont les contrats sont entrés en vigueur fin juin, ont mis en place des mesures spéciales pour veiller au respect de l’hygiène et de l’environnement durant la fête de l’Aid à Casablanca.

Contactée par Médias 24, la Société de développement local "Casablanca Baïa" nous dévoile les détails de ce plan d'action.

Selon notre source, les prestations de collecte des déchets, de balayage manuel et de balayage et lavage mécanique seront renforcées la veille de l'Aid au niveau de toute la ville. Egalement, le nettoiement sera renforcé au niveau des endroits les plus visités durant l'Aid, à savoir les mosquées, M'salla et places publiques.

Les deux délégataires vont aussi ajouter des points de transfert (ou de regroupement des déchets avant leur transport à la décharge).

Le lendemain de l'Aid, en plus du renforcement des prestations de collecte et de balayage, les sociétés se pencheront sur la désinfection des points de transferts. 

Concernant les conteneurs de déchets, un plan de récupération sera mis place pour les bacs détériorés.

En effet, 30% des conteneurs ont été brûlés durant les trois dernières années. Les délégataires ont donc décidé cette année de mettre en place des unités dotées de citernes d'eau dans tous les arrondissements, qui seront prêtes à intervenir en cas de réclamation (brûlage de conteneurs, jet de cendres dans les conteneurs...).

Les délégataires se chargeront aussi de laver et de désinfecter tout endroit ayant accueilli des déchets. Les sites de vente de moutons seront, quant à eux, traités progressivement à partir de la veille de l'Aid.

Renforcement du nombre d'agents et de camions

Selon Casa Baïa, les moyens humains et matériels seront renforcés durant cette période. 3.800 agents et 250 engins seront mobilisés avec un renforcement progressif des moyens humains, variant de 10% à 35%.

Le matériel dédié à la collecte pourra pour sa part représenter deux fois le nombre d’engins mobilisés quotidiennement.

Toutefois, ce renforcement se fera en tenant compte de la densité d’habitats et de l’heure de dépôts des déchets.

Les délégataires mettront également en place des équipes qui se chargeront du lavage des conteneurs une fois vidés, et de leurs alentours. 

140 tonnes de sacs biodégradables distribués

Un renforcement des circuits de nettoiement, de lavage, et des repasses de collecte est aussi prévu. 

Par ailleurs, une campagne de sensibilisation a été lancée par la ville de Casablanca, en collaboration avec les délégataires, sous le thème: " بحركة بسيطة منكم تبقى مدينتكم نقية". 

Les équipes déployées sur le terrain (100 agents) feront du porte-à-porte pour distribuer 140 tonnes de sacs biodégradables pour faciliter le ramassage, et inciter les riverains à adopter une conduite responsable vis-à-vis des équipements de la ville.

Également, plus de 500 associations ont bénéficié de ces sacs.

Des mesures spéciales à la décharge de Médiouna 

Au niveau de la décharge de Médiouna des mesures spéciales seront mises en place par Averda et Derichebourg.

Tout d'abord, des points de transfert (ou de regroupement) seront mis en place dans chaque préfecture pour servir de relais et faciliter le transfert des déchets à la décharge.

Egalement, pour réceptionner le flux exceptionnel des camions durant les jours de l'Aid, les deux sociétés doivent aménager la plateforme principale de vidage des camions d'au moins un ha de superficie, et préparer les pistes d'accès principales et voies internes desservant les quais de vidage. 

Lire aussi: 

Aid Al Adha: 8,5 millions de têtes pour une demande de 5,4 millions

Aid Al Adha: le service d'abattage et d'hébergement reconduit à Casa

Aid Al Adha: une campagne pour encourager la préservation des peaux

Aid Al Adha: un dispositif spécial de propreté à Casablanca

Le 07 août 2019 à14:10

Modifié le 07 août 2019 à 14:10

A l'occasion de l'Aid Al Adha, Averda et Derichebourg vont mobiliser 3.800 agents et 250 camions pour préserver la propreté à Casablanca. Un plan d'action spécial pour les deux jours de l'Aid sera également mis en place. Les détails.

Le jour de l'Aid Al Adha, la quantité des déchets augmente de 92% par rapport au tonnage moyen quotidien enregistré durant l'année. Elle peut atteindre jusqu'à 400% du tonnage normal durant le jour qui suit.

Ainsi, Averda et Derichebourg, choisies pour gérer la collecte des déchets et le nettoiement à Casablanca et dont les contrats sont entrés en vigueur fin juin, ont mis en place des mesures spéciales pour veiller au respect de l’hygiène et de l’environnement durant la fête de l’Aid à Casablanca.

Contactée par Médias 24, la Société de développement local "Casablanca Baïa" nous dévoile les détails de ce plan d'action.

Selon notre source, les prestations de collecte des déchets, de balayage manuel et de balayage et lavage mécanique seront renforcées la veille de l'Aid au niveau de toute la ville. Egalement, le nettoiement sera renforcé au niveau des endroits les plus visités durant l'Aid, à savoir les mosquées, M'salla et places publiques.

Les deux délégataires vont aussi ajouter des points de transfert (ou de regroupement des déchets avant leur transport à la décharge).

Le lendemain de l'Aid, en plus du renforcement des prestations de collecte et de balayage, les sociétés se pencheront sur la désinfection des points de transferts. 

Concernant les conteneurs de déchets, un plan de récupération sera mis place pour les bacs détériorés.

En effet, 30% des conteneurs ont été brûlés durant les trois dernières années. Les délégataires ont donc décidé cette année de mettre en place des unités dotées de citernes d'eau dans tous les arrondissements, qui seront prêtes à intervenir en cas de réclamation (brûlage de conteneurs, jet de cendres dans les conteneurs...).

Les délégataires se chargeront aussi de laver et de désinfecter tout endroit ayant accueilli des déchets. Les sites de vente de moutons seront, quant à eux, traités progressivement à partir de la veille de l'Aid.

Renforcement du nombre d'agents et de camions

Selon Casa Baïa, les moyens humains et matériels seront renforcés durant cette période. 3.800 agents et 250 engins seront mobilisés avec un renforcement progressif des moyens humains, variant de 10% à 35%.

Le matériel dédié à la collecte pourra pour sa part représenter deux fois le nombre d’engins mobilisés quotidiennement.

Toutefois, ce renforcement se fera en tenant compte de la densité d’habitats et de l’heure de dépôts des déchets.

Les délégataires mettront également en place des équipes qui se chargeront du lavage des conteneurs une fois vidés, et de leurs alentours. 

140 tonnes de sacs biodégradables distribués

Un renforcement des circuits de nettoiement, de lavage, et des repasses de collecte est aussi prévu. 

Par ailleurs, une campagne de sensibilisation a été lancée par la ville de Casablanca, en collaboration avec les délégataires, sous le thème: " بحركة بسيطة منكم تبقى مدينتكم نقية". 

Les équipes déployées sur le terrain (100 agents) feront du porte-à-porte pour distribuer 140 tonnes de sacs biodégradables pour faciliter le ramassage, et inciter les riverains à adopter une conduite responsable vis-à-vis des équipements de la ville.

Également, plus de 500 associations ont bénéficié de ces sacs.

Des mesures spéciales à la décharge de Médiouna 

Au niveau de la décharge de Médiouna des mesures spéciales seront mises en place par Averda et Derichebourg.

Tout d'abord, des points de transfert (ou de regroupement) seront mis en place dans chaque préfecture pour servir de relais et faciliter le transfert des déchets à la décharge.

Egalement, pour réceptionner le flux exceptionnel des camions durant les jours de l'Aid, les deux sociétés doivent aménager la plateforme principale de vidage des camions d'au moins un ha de superficie, et préparer les pistes d'accès principales et voies internes desservant les quais de vidage. 

Lire aussi: 

Aid Al Adha: 8,5 millions de têtes pour une demande de 5,4 millions

Aid Al Adha: le service d'abattage et d'hébergement reconduit à Casa

Aid Al Adha: une campagne pour encourager la préservation des peaux

A lire aussi


Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.