Algérie: Ouyahia et Sellal condamnés à 15 et 12 ans de prison ferme

Les deux anciens premiers ministres algériens, Ahmed Ouyahia et Abdelmalek Sellal, poursuivis dans des affaires de corruption et d'abus de pouvoir, ont été condamnés mardi 10 décembre respectivement à 15 et 12 ans de prison ferme par le tribunal de Sidi M'hamed à Alger.

0-https://www.medias24.com//photos_articles/big/10-12-2019/OuyahiaalgerieAFP0.jpg-oui
Algérie : Ouyahia et Sellal condamnés à 15 et 12 ans de prison ferme (Photo AFP)

Le 10 décembre 2019 à 10:57

Modifié le 10 décembre 2019 à 11:38

Le tribunal algérois de Sidi M’Hamed a rendu son verdict ce mardi, annonce l'agence de presse algérienne officielle APS Algérie. Ouyahia a été condamné à 15 ans de prison et Sellal à 12 ans de prison ferme. 

Abdeslam Bouchouareb a pour sa part reçu la plus lourde peine, avec vingt ans d’emprisonnement, selon les médias locaux. 

Pour rappel, le parquet algérien a requis dimanche 8 décembre dernier de lourdes peines d'emprisonnement contre les anciens hauts dirigeants politiques.

Le procureur a réclamé 20 ans de prison ferme contre Ahmed Ouyahia et Abdelmalek Sellal. Il a également requis la même peine, de 20 ans de prison, par contumace à l'encontre d'Abdeslam Bouchouareb, ancien ministre de l'Industrie et des mines, en fuite à l'étranger.

Tags : Algérie
(Photo AFP)

Algérie: Ouyahia et Sellal condamnés à 15 et 12 ans de prison ferme

Le 10 décembre 2019 à11:27

Modifié le 10 décembre 2019 à 11:38

Les deux anciens premiers ministres algériens, Ahmed Ouyahia et Abdelmalek Sellal, poursuivis dans des affaires de corruption et d'abus de pouvoir, ont été condamnés mardi 10 décembre respectivement à 15 et 12 ans de prison ferme par le tribunal de Sidi M'hamed à Alger.

com_redaction-20

Le tribunal algérois de Sidi M’Hamed a rendu son verdict ce mardi, annonce l'agence de presse algérienne officielle APS Algérie. Ouyahia a été condamné à 15 ans de prison et Sellal à 12 ans de prison ferme. 

Abdeslam Bouchouareb a pour sa part reçu la plus lourde peine, avec vingt ans d’emprisonnement, selon les médias locaux. 

Pour rappel, le parquet algérien a requis dimanche 8 décembre dernier de lourdes peines d'emprisonnement contre les anciens hauts dirigeants politiques.

Le procureur a réclamé 20 ans de prison ferme contre Ahmed Ouyahia et Abdelmalek Sellal. Il a également requis la même peine, de 20 ans de prison, par contumace à l'encontre d'Abdeslam Bouchouareb, ancien ministre de l'Industrie et des mines, en fuite à l'étranger.

A lire aussi


Communication financière

Publication complémentaire suite à l’avis réunion de l’assemblée générale extraordinaire de la société ALUMINIUM DU MAROC SA

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.