Amzazi: 52.000 élèves ont quitté l’enseignement privé pour le public

Le ministre de l'Education nationale a de nouveau confirmé, lundi 14 octobre lors de la séance des questions orales à la Chambre des représentants, qu'il y a un afflux des élèves des écoles privées vers le public.

Amzazi : 52.000 élèves marocains ont quitté l’enseignement privé pour le public

Le 16 octobre 2019 à 10:40

Modifié le 16 octobre 2019 à 12:56

Le ministère l’avait déjà affirmé lors du lancement de l’actuelle rentrée scolaire en septembre. Lundi, Saaid Amzazi a révélé le chiffre exact pour cette rentrée.

"52.000 élèves marocains, sur 700.000, ont quitté les écoles privées pour le public cette année", a-t-il déclaré, en réponse à une question du groupe parlementaire du parti de l’Istiqlal relative à la hausse des prix dans les écoles privées.

Selon lui, ce mouvement est dû à l'amélioration de la qualité de l'enseignement dans les écoles publiques.

Dans un précédent article, le ministère avait déclaré à Médias24 qu'il s'agit d'un indicateur qui renseigne sur le regain de confiance progressif des familles marocaines dans l’école publique, suite aux actions et efforts menés par son département au cours des dernières années.

Une étude statistique, dont les résultats seront bientôt dévoilés, est en cours pour chiffrer cette tendance et en connaître les causes.

Amzazi: 52.000 élèves ont quitté l’enseignement privé pour le public

Le 16 octobre 2019 à12:10

Modifié le 16 octobre 2019 à 12:56

Le ministre de l'Education nationale a de nouveau confirmé, lundi 14 octobre lors de la séance des questions orales à la Chambre des représentants, qu'il y a un afflux des élèves des écoles privées vers le public.

Le ministère l’avait déjà affirmé lors du lancement de l’actuelle rentrée scolaire en septembre. Lundi, Saaid Amzazi a révélé le chiffre exact pour cette rentrée.

"52.000 élèves marocains, sur 700.000, ont quitté les écoles privées pour le public cette année", a-t-il déclaré, en réponse à une question du groupe parlementaire du parti de l’Istiqlal relative à la hausse des prix dans les écoles privées.

Selon lui, ce mouvement est dû à l'amélioration de la qualité de l'enseignement dans les écoles publiques.

Dans un précédent article, le ministère avait déclaré à Médias24 qu'il s'agit d'un indicateur qui renseigne sur le regain de confiance progressif des familles marocaines dans l’école publique, suite aux actions et efforts menés par son département au cours des dernières années.

Une étude statistique, dont les résultats seront bientôt dévoilés, est en cours pour chiffrer cette tendance et en connaître les causes.

A lire aussi


Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.