Apebi: Amine Zarouk et Mehdi Alaoui élus pour le mandat 2020-2022

Le tandem Amine Zarouk et Mehdi Alaoui a été élu à la majorité, respectivement en tant que président et vice-président de l'Apebi, pour le mandat 2020-2022.

APEBI : Amine Zarouk et Mehdi Alaoui élus pour le mandat 2020-2022

Le 15 janvier 2020 à 18:37

Modifié le 16 janvier 2020 à 12:04

Ce mercredi 15 janvier a eu lieu l'assemblée générale élective de la Fédération des technologies de l'information, des télécommunications et de l'offshoring (Apebi). Deux binômes étaient en lice: Youssef El Alaoui - Abdellatif Tarhine et Amine Zarouk-Mehdi Alaoui.

A l'issue du vote qui a été présidé par Mohamed Horani, c'est le binôme Zarouk - Alaoui qui a été élu à la majorité (224 voix), respectivement aux postes de président et vice-président général de l’Apebi pour le mandat 2020-2022.

Amine Zarouk et Mehdi Alaoui proposent un programme "pragmatique" tourné vers les membres à travers cinq axes:

- "Digital4All": L’accès au marché pour les membres via une caravane qui va à la rencontre des différents secteurs dans différentes régions.

- "Skills4All": Le développement rapide du capital humain via un projet d’institut de formation aux NTIC en PPP.

- "Institutions2Meet": La création de rencontres entre les institutions publiques et les membres pour présenter leurs doléances et créer un lobby fort pour le secteur des nouvelles technologies, en vue de mettre en place un doing business digital.

-"Data4Tech": La mise en place d’un observatoire permanent des NTIC.

-"MoroccoTech4Africa": Le lancement d’une confédération africaine des technologies de l’information pour positionner les membres de l'Apebi sur le continent.

Afin de réussir ce programme, les deux candidats tablent sur une coopération rapprochée avec les autres fédérations et la CGEM ainsi que de nouveaux modes de financement de l’Apebi. 

Apebi: Amine Zarouk et Mehdi Alaoui élus pour le mandat 2020-2022

Le 15 janvier 2020 à18:53

Modifié le 16 janvier 2020 à 12:04

Le tandem Amine Zarouk et Mehdi Alaoui a été élu à la majorité, respectivement en tant que président et vice-président de l'Apebi, pour le mandat 2020-2022.

Ce mercredi 15 janvier a eu lieu l'assemblée générale élective de la Fédération des technologies de l'information, des télécommunications et de l'offshoring (Apebi). Deux binômes étaient en lice: Youssef El Alaoui - Abdellatif Tarhine et Amine Zarouk-Mehdi Alaoui.

A l'issue du vote qui a été présidé par Mohamed Horani, c'est le binôme Zarouk - Alaoui qui a été élu à la majorité (224 voix), respectivement aux postes de président et vice-président général de l’Apebi pour le mandat 2020-2022.

Amine Zarouk et Mehdi Alaoui proposent un programme "pragmatique" tourné vers les membres à travers cinq axes:

- "Digital4All": L’accès au marché pour les membres via une caravane qui va à la rencontre des différents secteurs dans différentes régions.

- "Skills4All": Le développement rapide du capital humain via un projet d’institut de formation aux NTIC en PPP.

- "Institutions2Meet": La création de rencontres entre les institutions publiques et les membres pour présenter leurs doléances et créer un lobby fort pour le secteur des nouvelles technologies, en vue de mettre en place un doing business digital.

-"Data4Tech": La mise en place d’un observatoire permanent des NTIC.

-"MoroccoTech4Africa": Le lancement d’une confédération africaine des technologies de l’information pour positionner les membres de l'Apebi sur le continent.

Afin de réussir ce programme, les deux candidats tablent sur une coopération rapprochée avec les autres fédérations et la CGEM ainsi que de nouveaux modes de financement de l’Apebi. 

A lire aussi


6846

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.