Après des mois difficiles, le personnel de la Santé veut planifier ses congés

La Fédération nationale de la Santé, relevant de l'Union marocaine du travail (UMT) appelle le ministre de la Santé à suspendre la circulaire N°5708 et délivrer les autorisations administratives pour le personnel de secteur public de la Santé, et ce dans le plus bref délai.

0-https://www.medias24.com//photos_articles/big/07-07-2020/hopital-marocain.jpg-oui
Après des mois difficiles, le personnel de la Santé veut planifier ses congés

Le 07 juillet 2020 à 17:00

Modifié le 07 juillet 2020 à 17:05

"L'objectif est de permettre au personnel du secteur de programmer leurs vacances dans les meilleures conditions et en parfaite coordination avec leurs supérieurs hiérarchiques, tout en préservant la continuité de service de santé public", indique un communiqué datant de ce mardi 7 juillet.

Pour rappel, la circulaire N°5708 du 13 mars, destinée aux responsables centraux et régionaux du ministère de la Santé ainsi qu'aux directeurs des CHU et au directeur de l'Institut Pasteur, avait suspendu ces autorisations administratives dans tous les services et établissements relavant du ministère jusqu'à nouvel ordre.

La décision a été justifiée par la situation épidémiologique du Royaume et le devoir de faire face au Covid-19.

Après des mois difficiles, le personnel de la Santé veut planifier ses congés

Le 07 juillet 2020 à17:05

Modifié le 07 juillet 2020 à 17:05

La Fédération nationale de la Santé, relevant de l'Union marocaine du travail (UMT) appelle le ministre de la Santé à suspendre la circulaire N°5708 et délivrer les autorisations administratives pour le personnel de secteur public de la Santé, et ce dans le plus bref délai.

"L'objectif est de permettre au personnel du secteur de programmer leurs vacances dans les meilleures conditions et en parfaite coordination avec leurs supérieurs hiérarchiques, tout en préservant la continuité de service de santé public", indique un communiqué datant de ce mardi 7 juillet.

Pour rappel, la circulaire N°5708 du 13 mars, destinée aux responsables centraux et régionaux du ministère de la Santé ainsi qu'aux directeurs des CHU et au directeur de l'Institut Pasteur, avait suspendu ces autorisations administratives dans tous les services et établissements relavant du ministère jusqu'à nouvel ordre.

La décision a été justifiée par la situation épidémiologique du Royaume et le devoir de faire face au Covid-19.

A lire aussi


Communication financière

Indicateurs trimestriels au 30.06.2020 de la société Afric Industries

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.