Badr Hari suspendu 19 mois pour dopage

Glory, organisation mondiale de kick-boxing, a annoncé samedi 20 avril que trois athlètes ont été sanctionnés pour dopage, dont le Marocain Badr Hari.

0-https://www.medias24.com//photos_articles/big/22-04-2019/hari01.jpg-oui
Badr Hari suspendu 19 mois pour dopage

Le 22 avril 2019 à 13:40

Modifié le 22 avril 2019 à 12:48

Dans une note publiée sur son site web, Glory annonce que trois athlètes ont été suspendus après un contrôle antidopage réalisé par Doping Autoriteit Netherlands (DAN). 

Il s'agit du poids léger brésilien Ariel Machado (suspendu pour 20 mois), le poids lourd Croate Mladen Brestovac et Badr Hari.

"Le poids lourd marocain Badr Hari s’est vu infliger une suspension de 19 mois après des tests au Glory 51 Rotterdam qui ont révélé une violation des règles du Doping Autoriteit aux Pays-Bas",  indique le document.

Un quatrième athlète, Hesdy Gerges, qui avait affronté Hari au Glory 51, a également été sanctionné par DAN, mais ce dernier nie avoir violé des règles de l'autorité de dopage néerlandaise.

Hari et Gerges ont fait un grand match au Glory 51 Rotterdam, samedi 3 mars 2018. Hari avait gagné les trois rounds, mais à présent, le résultat est nul.  

Les suspensions commencent immédiatement à partir de la date à laquelle le test a été notifié positif à Glory. Pour Badr Hari, cette suspension prend effet à partir du 7 mai 2018, conclut la note.

Badr Hari suspendu 19 mois pour dopage

Le 22 avril 2019 à13:40

Modifié le 22 avril 2019 à 12:48

Glory, organisation mondiale de kick-boxing, a annoncé samedi 20 avril que trois athlètes ont été sanctionnés pour dopage, dont le Marocain Badr Hari.

com_redaction-56

Dans une note publiée sur son site web, Glory annonce que trois athlètes ont été suspendus après un contrôle antidopage réalisé par Doping Autoriteit Netherlands (DAN). 

Il s'agit du poids léger brésilien Ariel Machado (suspendu pour 20 mois), le poids lourd Croate Mladen Brestovac et Badr Hari.

"Le poids lourd marocain Badr Hari s’est vu infliger une suspension de 19 mois après des tests au Glory 51 Rotterdam qui ont révélé une violation des règles du Doping Autoriteit aux Pays-Bas",  indique le document.

Un quatrième athlète, Hesdy Gerges, qui avait affronté Hari au Glory 51, a également été sanctionné par DAN, mais ce dernier nie avoir violé des règles de l'autorité de dopage néerlandaise.

Hari et Gerges ont fait un grand match au Glory 51 Rotterdam, samedi 3 mars 2018. Hari avait gagné les trois rounds, mais à présent, le résultat est nul.  

Les suspensions commencent immédiatement à partir de la date à laquelle le test a été notifié positif à Glory. Pour Badr Hari, cette suspension prend effet à partir du 7 mai 2018, conclut la note.

A lire aussi


6
Les dernières annonces judiciaires
5
Les dernières annonces légales

Communication financière

Sonasid : Indicateurs du troisième trimestre 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.