Baie de Cocody: La SGTM entame la réalisation d’une embouchure à Abidjan

Les travaux d’ouverture du Fleuve Comoé à Grand Bassam, une ville située à 30km d’Abidjan, ont été officiellement lancés ce lundi 11 novembre. Ce projet, confié à la société marocaine STGM, a pour but d’atténuer les risques d’inondations dans plusieurs quartiers de la ville en cas de crues.

Baie de Cocody: La SGTM entame la réalisation d’une embouchure à Abidjan

Le 13 novembre 2019 à 15:37

Modifié le 13 novembre 2019 à 16:10

Rentrant dans le cadre du projet de sauvegarde et de valorisation de la Baie de Cocody, la réalisation de l’embouchure devra s’étaler sur 22 mois et nécessitera environ 40 millions de dollars US. Le projet sera ainsi financé par la Banque arabe pour le développement économique en Afrique (BADEA) et le Fonds de l’Opep pour le développement international (OFID).

A part l’atténuation des risques d’inondations, ce projet permettra également l’amélioration du renouvellement des eaux de la baie, la réhabilitation de son écosystème et la valorisation du foncier au niveau de la région de Grand-Bassam.

L’ouverture du fleuve Comoé favorisera aussi le développement de l’activité de pêche. Ce qui offrira ainsi à la région l’opportunité d'accueillir d’autres activités à forte valeur ajoutée et de renforcer son attractivité touristique.

Baie de Cocody: La SGTM entame la réalisation d’une embouchure à Abidjan

Le 13 novembre 2019 à16:10

Modifié le 13 novembre 2019 à 16:10

Les travaux d’ouverture du Fleuve Comoé à Grand Bassam, une ville située à 30km d’Abidjan, ont été officiellement lancés ce lundi 11 novembre. Ce projet, confié à la société marocaine STGM, a pour but d’atténuer les risques d’inondations dans plusieurs quartiers de la ville en cas de crues.

Rentrant dans le cadre du projet de sauvegarde et de valorisation de la Baie de Cocody, la réalisation de l’embouchure devra s’étaler sur 22 mois et nécessitera environ 40 millions de dollars US. Le projet sera ainsi financé par la Banque arabe pour le développement économique en Afrique (BADEA) et le Fonds de l’Opep pour le développement international (OFID).

A part l’atténuation des risques d’inondations, ce projet permettra également l’amélioration du renouvellement des eaux de la baie, la réhabilitation de son écosystème et la valorisation du foncier au niveau de la région de Grand-Bassam.

L’ouverture du fleuve Comoé favorisera aussi le développement de l’activité de pêche. Ce qui offrira ainsi à la région l’opportunité d'accueillir d’autres activités à forte valeur ajoutée et de renforcer son attractivité touristique.

A lire aussi


Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.