Délai de paiement moyen des entreprises publiques: baisse à 42 jours à fin 2019

Le délai de paiement moyen s'élevait à 56 jours à fin 2018. Soread 2M a nettement réduit ses délais, l'ONEE a aggravé son retard. Voici le détail des délais de paiement des établissements et entreprises publics à fin décembre 2019.

Délai de paiement moyen des entreprises publiques : Baisse à 42 jours à fin 2019

Le 28 février 2020 à 17:08

Modifié le 03 mars 2020 à 11:06

Les délais de paiement des entreprises et établissements publics, publiés depuis octobre 2019, sont en amélioration continue. Le délai moyen est passé de 55,9 jours à fin 2018, à 50,6 jours en juin 2019, puis à 48,7 jours à fin septembre pour atteindre les 42 jours à fin décembre 2019. C'est ce qui ressort du dernier avis de la DEPP, communiqué ce vendredi 28 février.

Mais il s'agit d'une moyenne. Si certains EEP ont amélioré leurs délais de paiement, comme 2M qui passe de 327 jours en juin 2019 à 188 jours en décembre, d'autres ont aggravé leurs retards comme l'ONEE qui passe de 128 jours à 140 jours.

Les délais de paiement de chacun des EEP et leur évolution peuvent être consultés ici.

Voici la liste des 10 EEP ayant les délais les plus longs à fin décembre 2019 :

EEP Fin décembre 2019
Soréad 2M 188 j
ONEE 140 j
OFPPT 139 j
Agence urbaine de Khémisset 137 j
Agence urbaine de Berrechid 124 j
ONCF 115 j
ONSSA 110 j
CHU Ibn Rochd 107 j
Sonarges 95 j
Institut Pasteur 93 j

Voici la liste des 10 EEP ayant les délais les plus courts :

EEP Fin décembre 2019
Agence urbaine de Dakhla 5 j
CCG 5 j
Agence du bassin de Drâa-Oued Noun 6 j
Académie d'éducation de Dakhla 6 j
Agence urbaine de Skhirat-Témara 6 j
Agence de développement agricole 7 j
Agence de la Vallée du Bouregreg 8 j
Agence urbaine de Khenifra 8 j
Agence du bassin du Bouregreg 9 j
Agence du bassin du Loukkos 10 j

Voici la liste des EEP n'ayant pas servi leurs délais de paiement sur le système Massar :

AGENCE NATIONALE D'EVALUATION ET D'ASSURANCE QUALITE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE

AGENCE POUR LA PROMOTION ET LE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET SOCIAL DES PROVINCES DE L'ORIENTAL

AGENCE POUR LA PROMOTION ET LE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET SOCIAL DES PROVINCES DU SUD

BIBLIOTHEQUE NATIONALE DU ROYAUME DU MAROC

CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE HASSAN II

ENTRAIDE NATIONALE

ECOLE NATIONALE SUPERIEURE DE L'ADMINISTRATION

FONDS DE FORMATION PROFESSIONNELLE INTER-ENTREPRISES MINIERES

INSTITUT AGRONOMIQUE ET VETERINAIRE HASSAN II

INSTITUT PRINCE SIDI MOHAMMED DES TECHNICIENS SPECIALISES EN GESTION ET COMMERCE AGRICOLE

SOCIETE NATIONALE DES TRANSPORTS ET DE LA LOGISTIQUE

UNIVERSITE MOULAY ISMAIL DE MEKNES

UNIVERSITE HASSAN II DE CASABLANCA

UNIVERSITE MOHAMED I D'OUJDA

UNIVERSITE SIDI MOHAMED BEN ABDALLAH DE FES

Voici la liste des EEP qui ne répondent pas aux réclamations des fournisseurs sur la plateforme Ajal : 

EEP

Nombre de réclamations en instance

UNIVERSITE HASSAN II DE CASABLANCA

16

ENTRAIDE NATIONALE

12

OFFICE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DE LA PROMOTION DU TRAVAIL

7

CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE MOHAMED VI D'OUJDA

3

INSTITUT NATIONAL DE RECHERCHES HALIEUTIQUES

3

ECOLE HASSANIA DES TRAVAUX PUBLICS

2

AGENCE DU BASSIN HYDRAULIQUE DU SEBOU

1

AGENCE DU BASSIN HYDRAULIQUE DE SAKIA EL HAMRA ET OUED EDDAHAB

1

ACADEMIE REGIONALE D'EDUCATION ET DE FORMATION REGION ORIENTALE

1

AGENCE URBAINE DE BERRECHID-BENSLIMANE

1

CAISSE POUR LE FINANCEMENT ROUTIER

1

OFFICE NATIONAL INTERPROFESSIONNEL DES CEREALES ET DES LEGUMINEUSES

1

SOCIETE D'ETUDES ET DE REALISATIONS AUDIOVISUELLES "SOREAD" SA

1

UNIVERSITE SULTAN MOULAY SLIMANE DE BENI MELLAL

1

Lors de la troisième réunion de l'Observatoire des délais de paiement, des mesures concrètes convenues par les membres pour consolider les bonnes pratiques des EEP en matière de délais de paiement. Ces mesures portent notamment sur :

-  La mise en place rapide d’un dispositif consistant en des sanctions pécuniaires à l’encontre des entreprises présentant des délais au-delà des limites réglementaires et ce, dans l’esprit d’améliorer le climat des affaires, sachant que le produit de ces amendes sera dédié in fine à l’appui des entreprises ;

-  L'action en amont du processus de facturation concernant le secteur public afin de réduire les délais non apparents et dintroduire, de manière progressive, le dépôt électronique des factures au niveau des établissements et entreprises publics.

Délai de paiement moyen des entreprises publiques: baisse à 42 jours à fin 2019

Le 28 février 2020 à17:08

Modifié le 03 mars 2020 à 11:06

Le délai de paiement moyen s'élevait à 56 jours à fin 2018. Soread 2M a nettement réduit ses délais, l'ONEE a aggravé son retard. Voici le détail des délais de paiement des établissements et entreprises publics à fin décembre 2019.

Les délais de paiement des entreprises et établissements publics, publiés depuis octobre 2019, sont en amélioration continue. Le délai moyen est passé de 55,9 jours à fin 2018, à 50,6 jours en juin 2019, puis à 48,7 jours à fin septembre pour atteindre les 42 jours à fin décembre 2019. C'est ce qui ressort du dernier avis de la DEPP, communiqué ce vendredi 28 février.

Mais il s'agit d'une moyenne. Si certains EEP ont amélioré leurs délais de paiement, comme 2M qui passe de 327 jours en juin 2019 à 188 jours en décembre, d'autres ont aggravé leurs retards comme l'ONEE qui passe de 128 jours à 140 jours.

Les délais de paiement de chacun des EEP et leur évolution peuvent être consultés ici.

Voici la liste des 10 EEP ayant les délais les plus longs à fin décembre 2019 :

EEP Fin décembre 2019
Soréad 2M 188 j
ONEE 140 j
OFPPT 139 j
Agence urbaine de Khémisset 137 j
Agence urbaine de Berrechid 124 j
ONCF 115 j
ONSSA 110 j
CHU Ibn Rochd 107 j
Sonarges 95 j
Institut Pasteur 93 j

Voici la liste des 10 EEP ayant les délais les plus courts :

EEP Fin décembre 2019
Agence urbaine de Dakhla 5 j
CCG 5 j
Agence du bassin de Drâa-Oued Noun 6 j
Académie d'éducation de Dakhla 6 j
Agence urbaine de Skhirat-Témara 6 j
Agence de développement agricole 7 j
Agence de la Vallée du Bouregreg 8 j
Agence urbaine de Khenifra 8 j
Agence du bassin du Bouregreg 9 j
Agence du bassin du Loukkos 10 j

Voici la liste des EEP n'ayant pas servi leurs délais de paiement sur le système Massar :

AGENCE NATIONALE D'EVALUATION ET D'ASSURANCE QUALITE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE

AGENCE POUR LA PROMOTION ET LE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET SOCIAL DES PROVINCES DE L'ORIENTAL

AGENCE POUR LA PROMOTION ET LE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET SOCIAL DES PROVINCES DU SUD

BIBLIOTHEQUE NATIONALE DU ROYAUME DU MAROC

CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE HASSAN II

ENTRAIDE NATIONALE

ECOLE NATIONALE SUPERIEURE DE L'ADMINISTRATION

FONDS DE FORMATION PROFESSIONNELLE INTER-ENTREPRISES MINIERES

INSTITUT AGRONOMIQUE ET VETERINAIRE HASSAN II

INSTITUT PRINCE SIDI MOHAMMED DES TECHNICIENS SPECIALISES EN GESTION ET COMMERCE AGRICOLE

SOCIETE NATIONALE DES TRANSPORTS ET DE LA LOGISTIQUE

UNIVERSITE MOULAY ISMAIL DE MEKNES

UNIVERSITE HASSAN II DE CASABLANCA

UNIVERSITE MOHAMED I D'OUJDA

UNIVERSITE SIDI MOHAMED BEN ABDALLAH DE FES

Voici la liste des EEP qui ne répondent pas aux réclamations des fournisseurs sur la plateforme Ajal : 

EEP

Nombre de réclamations en instance

UNIVERSITE HASSAN II DE CASABLANCA

16

ENTRAIDE NATIONALE

12

OFFICE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DE LA PROMOTION DU TRAVAIL

7

CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE MOHAMED VI D'OUJDA

3

INSTITUT NATIONAL DE RECHERCHES HALIEUTIQUES

3

ECOLE HASSANIA DES TRAVAUX PUBLICS

2

AGENCE DU BASSIN HYDRAULIQUE DU SEBOU

1

AGENCE DU BASSIN HYDRAULIQUE DE SAKIA EL HAMRA ET OUED EDDAHAB

1

ACADEMIE REGIONALE D'EDUCATION ET DE FORMATION REGION ORIENTALE

1

AGENCE URBAINE DE BERRECHID-BENSLIMANE

1

CAISSE POUR LE FINANCEMENT ROUTIER

1

OFFICE NATIONAL INTERPROFESSIONNEL DES CEREALES ET DES LEGUMINEUSES

1

SOCIETE D'ETUDES ET DE REALISATIONS AUDIOVISUELLES "SOREAD" SA

1

UNIVERSITE SULTAN MOULAY SLIMANE DE BENI MELLAL

1

Lors de la troisième réunion de l'Observatoire des délais de paiement, des mesures concrètes convenues par les membres pour consolider les bonnes pratiques des EEP en matière de délais de paiement. Ces mesures portent notamment sur :

-  La mise en place rapide d’un dispositif consistant en des sanctions pécuniaires à l’encontre des entreprises présentant des délais au-delà des limites réglementaires et ce, dans l’esprit d’améliorer le climat des affaires, sachant que le produit de ces amendes sera dédié in fine à l’appui des entreprises ;

-  L'action en amont du processus de facturation concernant le secteur public afin de réduire les délais non apparents et dintroduire, de manière progressive, le dépôt électronique des factures au niveau des établissements et entreprises publics.

A lire aussi


7974

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.