Baisse de 50% des arrivées de pateras en Espagne en 2019

Le nombre de migrants arrivés en bateau sur les côtes espagnoles a baissé de plus de 50% en 2019. La route maritime vers les Iles Canaries a connu un rebond de plus de 70%.

0-https://www.medias24.com//photos_articles/big/02-01-2020/embarcation0.jpg-oui
Baisse de 50% des arrivées de pateras en Espagne en 2019

Le 02 janvier 2020 à 13:58

Modifié le 02 janvier 2020 à 16:04

Au moins 24.796 migrants sont arrivés par bateau sur les côtes espagnoles au cours de l'année 2019, en baisse de plus de 50% par rapport à l'année précédente. Malgré cette chute généralisée, la route maritime vers les Iles Canaries a connu un rebond de plus de 70% au cours de cette année 2019.

Selon des statistiques du ministère de l'Intérieur espagnol relayées par Europa Press, les décès et disparitions de migrants en mer essayant d'atteindre l'Espagne ont baissé (602 décès en 2019, contre 854 en 2018, selon les données de l'Organisation internationale pour les migrations). 

La tendance à la baisse a commencé à se refléter début juin 2019. Le ministère espagnol de l'Intérieur avait attribué ce déclin au travail conjoint et à la coordination entre l'Espagne et le Maroc.

Par ailleurs, malgré la baisse générale des arrivées, la route maritime vers les Iles Canaries a été réactivée en 2019, mais les chiffres restent très faibles comparativement à la route principale vers l'Espagne. Au 15 décembre 2019, 2.162 personnes y sont arrivées, contre 1.266 à la même date de l'année dernière et 1.307 tout au long de l'année.

L'augmentation des arrivées sur cette route s'accompagne de l'augmentation des décès enregistrés. Selon des données de l'OIM, au moins 170 personnes sont mortes ou ont disparu en mer en essayant d'atteindre les Iles Canaries en provenance d'Afrique du nord, contre 43 en 2018.

Baisse de 50% des arrivées de pateras en Espagne en 2019

Le 02 janvier 2020 à15:16

Modifié le 02 janvier 2020 à 16:04

Le nombre de migrants arrivés en bateau sur les côtes espagnoles a baissé de plus de 50% en 2019. La route maritime vers les Iles Canaries a connu un rebond de plus de 70%.

Au moins 24.796 migrants sont arrivés par bateau sur les côtes espagnoles au cours de l'année 2019, en baisse de plus de 50% par rapport à l'année précédente. Malgré cette chute généralisée, la route maritime vers les Iles Canaries a connu un rebond de plus de 70% au cours de cette année 2019.

Selon des statistiques du ministère de l'Intérieur espagnol relayées par Europa Press, les décès et disparitions de migrants en mer essayant d'atteindre l'Espagne ont baissé (602 décès en 2019, contre 854 en 2018, selon les données de l'Organisation internationale pour les migrations). 

La tendance à la baisse a commencé à se refléter début juin 2019. Le ministère espagnol de l'Intérieur avait attribué ce déclin au travail conjoint et à la coordination entre l'Espagne et le Maroc.

Par ailleurs, malgré la baisse générale des arrivées, la route maritime vers les Iles Canaries a été réactivée en 2019, mais les chiffres restent très faibles comparativement à la route principale vers l'Espagne. Au 15 décembre 2019, 2.162 personnes y sont arrivées, contre 1.266 à la même date de l'année dernière et 1.307 tout au long de l'année.

L'augmentation des arrivées sur cette route s'accompagne de l'augmentation des décès enregistrés. Selon des données de l'OIM, au moins 170 personnes sont mortes ou ont disparu en mer en essayant d'atteindre les Iles Canaries en provenance d'Afrique du nord, contre 43 en 2018.

A lire aussi


Communication financière

SONASID : Effets de la crise sanitaire sur les résultats du 1er semestre 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.