Baisse du taux des comptes sur carnet au 2e semestre 2019

Le taux de rémunération des comptes sur carnet passe à 1,83% après 1,94% au 1er semestre 2019. Il peine à repasser au-dessus de 2% depuis la mi-2016.

Baisse du taux des comptes sur carnet au 2ème semestre 2019

Le 04 juillet 2019 à 10:29

Modifié le 04 juillet 2019 à 11:54

Après avoir légèrement augmenté entre 2017 et le premier semestre 2019, le taux des comptes sur carnet repart à la baisse. Il a été fixé par Bank Al-Maghrib à 1,83% pour le second semestre 2019 contre 1,94% en début d’année.

La raison de cette baisse, le repli des taux des bons du Trésor. En effet, le taux des comptes sur carnet est indexé sur celui des bons du Trésor à 52 semaines au cours du semestre précédent, diminué de 50 points de base.

Pour rappel, la rémunération de ces produits d’épargne a franchi à la baisse le seuil de 2% en juillet 2016. Depuis, elle peine à repasser au-dessus.

Un taux de 1,83% permet difficilement de protéger l’épargne contre l’inflation. Celle-ci est parfois supérieure à la rémunération nette des comptes sur carnet. Car il ne faut pas oublier qu’une taxe de 30% frappant les intérêts est prélevée à la source. Ce qui laisse, pour le deuxième semestre 2019 par exemple, une rémunération nette de 1,28% seulement.

Au début des années 2000, les taux pouvaient dépasser 5%. Mais l’appétit des investisseurs pour les bons du Trésor et la volonté de l’Etat de maitriser son endettement ont provoqué la baisse de la référence de calcul de ces taux.

(Source: données Bank Al-Maghrib)

Baisse du taux des comptes sur carnet au 2e semestre 2019

Le 04 juillet 2019 à10:29

Modifié le 04 juillet 2019 à 11:54

Le taux de rémunération des comptes sur carnet passe à 1,83% après 1,94% au 1er semestre 2019. Il peine à repasser au-dessus de 2% depuis la mi-2016.

Après avoir légèrement augmenté entre 2017 et le premier semestre 2019, le taux des comptes sur carnet repart à la baisse. Il a été fixé par Bank Al-Maghrib à 1,83% pour le second semestre 2019 contre 1,94% en début d’année.

La raison de cette baisse, le repli des taux des bons du Trésor. En effet, le taux des comptes sur carnet est indexé sur celui des bons du Trésor à 52 semaines au cours du semestre précédent, diminué de 50 points de base.

Pour rappel, la rémunération de ces produits d’épargne a franchi à la baisse le seuil de 2% en juillet 2016. Depuis, elle peine à repasser au-dessus.

Un taux de 1,83% permet difficilement de protéger l’épargne contre l’inflation. Celle-ci est parfois supérieure à la rémunération nette des comptes sur carnet. Car il ne faut pas oublier qu’une taxe de 30% frappant les intérêts est prélevée à la source. Ce qui laisse, pour le deuxième semestre 2019 par exemple, une rémunération nette de 1,28% seulement.

Au début des années 2000, les taux pouvaient dépasser 5%. Mais l’appétit des investisseurs pour les bons du Trésor et la volonté de l’Etat de maitriser son endettement ont provoqué la baisse de la référence de calcul de ces taux.

(Source: données Bank Al-Maghrib)

A lire aussi


commentaires

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.