Calendrier électoral : Laftit appelle les partis politiques à faire leurs propositions

Le ministre de l'Intérieur, Abdelouafi Laftit, a tenu, mercredi 8 juillet à Rabat, en compagnie du ministre délégué Noureddine Boutayeb, une réunion avec les secrétaires généraux et présidents des partis politiques représentés au parlement pour échanger sur les conceptions des prochaines échéances électorales, indique un communiqué.

0-https://www.medias24.com//photos_articles/big/08-07-2020/laftit.jpg-oui
Calendrier électoral : Laftit appelle les partis politiques à faire leurs propositions

Le 08 juillet 2020 à 17:36

Modifié le 08 juillet 2020 à 17:36

Le ministère de l'Intérieur se dit mobilisé, aux côtés des secrétaires généraux et présidents des partis politiques, pour examiner les questions relatives aux échéances électorales afin d'y trouver des solutions adéquates dans le cadre d'un débat responsable et transparent, a-t-il ajouté, appelant les partis politiques à faire part de leur propositions en vue de préparer une base préliminaire des changements éventuels pouvant être apportés au système électoral avant de l'examiner et d'en débattre dans le cadre de la concertation avec les instances politiques.

Pour rappel, 2021 est une année électorale par excellence avec le renouvellement de l'ensemble des institutions représentatives nationales, locales et professionnelles, qu'il s'agisse de conseils communaux, de conseils provinciaux, de conseils régionaux, de chambres professionnelles, d'élections des représentants des salariés ou des deux chambres parlementaires.

>>Lire aussi: 2021, le casse-tête du calendrier électoral

Calendrier électoral : Laftit appelle les partis politiques à faire leurs propositions

Le 08 juillet 2020 à17:36

Modifié le 08 juillet 2020 à 17:36

Le ministre de l'Intérieur, Abdelouafi Laftit, a tenu, mercredi 8 juillet à Rabat, en compagnie du ministre délégué Noureddine Boutayeb, une réunion avec les secrétaires généraux et présidents des partis politiques représentés au parlement pour échanger sur les conceptions des prochaines échéances électorales, indique un communiqué.

Le ministère de l'Intérieur se dit mobilisé, aux côtés des secrétaires généraux et présidents des partis politiques, pour examiner les questions relatives aux échéances électorales afin d'y trouver des solutions adéquates dans le cadre d'un débat responsable et transparent, a-t-il ajouté, appelant les partis politiques à faire part de leur propositions en vue de préparer une base préliminaire des changements éventuels pouvant être apportés au système électoral avant de l'examiner et d'en débattre dans le cadre de la concertation avec les instances politiques.

Pour rappel, 2021 est une année électorale par excellence avec le renouvellement de l'ensemble des institutions représentatives nationales, locales et professionnelles, qu'il s'agisse de conseils communaux, de conseils provinciaux, de conseils régionaux, de chambres professionnelles, d'élections des représentants des salariés ou des deux chambres parlementaires.

>>Lire aussi: 2021, le casse-tête du calendrier électoral

A lire aussi


Communication financière

Sonasid : Indicateurs du deuxième trimestre 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.