Casablanca-Settat: Deux nouvelles zones industrielles à loyer modéré

La région de Casablanca-Settat lance dans les prochains mois les travaux de deux nouvelles zones industrielles à Casablanca et Settat. Le loyer sera inférieur à 5 DH le mettre carré. Plus de 14.000 emplois sont attendus.

Casa-Settat: Deux nouvelles zones industrielles à loyer modéré Mustapha Bakkoury, président du Conseil de la région Casablanca-Settat.

Le 20 mai 2019 à 21:05

Modifié le 22 mai 2019 à 18:03

La première zone industrielle sera installée à Ahl Loghlam dans le quartier Sidi Bernoussi à Casablanca, apprend Médias24 auprès du Conseil de la région Casablanca-Settat. Elle sera dédiée à la valorisation du cuir.

Plus de 4.000 emplois seront créés. Le foncier a déjà été mobilisé suite à l’acquisition par la région de 10 ha auprès de la société Al Omrane.

Les travaux devront démarrer d’ici septembre 2019 et seront finalisés après 12 mois. 93 lots d’une superficie allant de 500 à 1.021 m2 seront aménagés. L'investissement est de 110 MDH comprenant l'acquisition du terrain, l'aménagement et la construction de 20 bâtiments industriels.

La société de développement régional (SDR) qui sera chargée de la gestion de la nouvelle zone industrielle de Casablanca est en cours de création. 

Le lancement de cette ZI fait suite à la signature d’une convention entre la wilaya de la région de Casablanca-Settat, la région de Casablanca-Settat, la préfecture des arrondissements Sidi Bernoussi, le groupe Al Omrane et la Fédération marocaine de l’industrie du cuir.

C’est suite à la demande de cette fédération que ce projet a été lancé. La zone bénéficiera aux acteurs du secteur du cuir avec la possibilité d’y installer d’autres types d’entreprises. La fédération des industries du cuir est composée de 350 entreprises.

Valorisation des produits agricoles à Settat

La 2e zone industrielle, sous forme d'agropôle, sera située sur la route de Marrakech à Settat. Elle portera sur une superficie de 60 hectares qui figurent déjà dans le patrimoine de la région. C’est la société du forum d’investissement et d’activité de Settat (FIASET) qui sera chargée de la gestion de cette zone industrielle.

« Cette ZI sera dédiée aux activités de valorisation des produits agricoles de la région de Settat. C’est une zone intégrée qui sera scindée en trois parties. La première sera réservée au conditionnement, la deuxième aux industries de transformation et la troisième partie aux services (guichet unique pour la création d’entreprises, communication…).

« Ces services seront offerts par la FIASET. Il y aura également un centre de formation et un centre de recherche dans le domaine de l’agroalimentaire qui seront dédiés aux entreprises qui s’y installeront », explique Mostafa Oualim, directeur général délégué de la FIASET.

Cette société a déjà finalisé les études architecturales. « On en est aujourd’hui à la phase de demande des autorisations pour la viabilisation de cette zone. D’ici deux mois, nous allons commencer les travaux pour que la zone soit parachevée par tranches sur une durée maximale de 12 mois.

« En plus de cette zone, nous allons aménager près de 5 ha pour une bourse du bétail. Il s’agit d’un marché moderne dont l’objectif est la valorisation de la production animale de la région de Settat et de ses races », explique Mostafa Oualim.

Près de 150 entreprises devront s'installer dans cette nouvelle zone industrielle. « Le montant de l'investissement, déjà intégré dans le Business Plan, sera dévoilé bientôt », note Mostafa Oualim.

Un loyer compétitif

Pour les deux zones industrielles de Casablanca et de Settat, c’est la formule de la location qui est retenue. Des incitations par rapport à ce qui est existe déjà au niveau de la région sont prévues. Le prix de la location au mètre carré sera inférieur à 5 DH pour encourager les entreprises à s’y installer. « Notre objectif est avant tout la valorisation des produits de la région et la création d’emplois », insiste Mostafa Oualim.

Si le loyer est bon marché, reste à savoir si ces deux ZI seront aménagées aux standards exigés par les entreprises et qu'elles offriront les services nécessaires à leur bon fonctionnement.

Mustapha Bakkoury, président du Conseil de la région Casablanca-Settat.

Casablanca-Settat: Deux nouvelles zones industrielles à loyer modéré

Le 20 mai 2019 à21:05

Modifié le 22 mai 2019 à 18:03

La région de Casablanca-Settat lance dans les prochains mois les travaux de deux nouvelles zones industrielles à Casablanca et Settat. Le loyer sera inférieur à 5 DH le mettre carré. Plus de 14.000 emplois sont attendus.

La première zone industrielle sera installée à Ahl Loghlam dans le quartier Sidi Bernoussi à Casablanca, apprend Médias24 auprès du Conseil de la région Casablanca-Settat. Elle sera dédiée à la valorisation du cuir.

Plus de 4.000 emplois seront créés. Le foncier a déjà été mobilisé suite à l’acquisition par la région de 10 ha auprès de la société Al Omrane.

Les travaux devront démarrer d’ici septembre 2019 et seront finalisés après 12 mois. 93 lots d’une superficie allant de 500 à 1.021 m2 seront aménagés. L'investissement est de 110 MDH comprenant l'acquisition du terrain, l'aménagement et la construction de 20 bâtiments industriels.

La société de développement régional (SDR) qui sera chargée de la gestion de la nouvelle zone industrielle de Casablanca est en cours de création. 

Le lancement de cette ZI fait suite à la signature d’une convention entre la wilaya de la région de Casablanca-Settat, la région de Casablanca-Settat, la préfecture des arrondissements Sidi Bernoussi, le groupe Al Omrane et la Fédération marocaine de l’industrie du cuir.

C’est suite à la demande de cette fédération que ce projet a été lancé. La zone bénéficiera aux acteurs du secteur du cuir avec la possibilité d’y installer d’autres types d’entreprises. La fédération des industries du cuir est composée de 350 entreprises.

Valorisation des produits agricoles à Settat

La 2e zone industrielle, sous forme d'agropôle, sera située sur la route de Marrakech à Settat. Elle portera sur une superficie de 60 hectares qui figurent déjà dans le patrimoine de la région. C’est la société du forum d’investissement et d’activité de Settat (FIASET) qui sera chargée de la gestion de cette zone industrielle.

« Cette ZI sera dédiée aux activités de valorisation des produits agricoles de la région de Settat. C’est une zone intégrée qui sera scindée en trois parties. La première sera réservée au conditionnement, la deuxième aux industries de transformation et la troisième partie aux services (guichet unique pour la création d’entreprises, communication…).

« Ces services seront offerts par la FIASET. Il y aura également un centre de formation et un centre de recherche dans le domaine de l’agroalimentaire qui seront dédiés aux entreprises qui s’y installeront », explique Mostafa Oualim, directeur général délégué de la FIASET.

Cette société a déjà finalisé les études architecturales. « On en est aujourd’hui à la phase de demande des autorisations pour la viabilisation de cette zone. D’ici deux mois, nous allons commencer les travaux pour que la zone soit parachevée par tranches sur une durée maximale de 12 mois.

« En plus de cette zone, nous allons aménager près de 5 ha pour une bourse du bétail. Il s’agit d’un marché moderne dont l’objectif est la valorisation de la production animale de la région de Settat et de ses races », explique Mostafa Oualim.

Près de 150 entreprises devront s'installer dans cette nouvelle zone industrielle. « Le montant de l'investissement, déjà intégré dans le Business Plan, sera dévoilé bientôt », note Mostafa Oualim.

Un loyer compétitif

Pour les deux zones industrielles de Casablanca et de Settat, c’est la formule de la location qui est retenue. Des incitations par rapport à ce qui est existe déjà au niveau de la région sont prévues. Le prix de la location au mètre carré sera inférieur à 5 DH pour encourager les entreprises à s’y installer. « Notre objectif est avant tout la valorisation des produits de la région et la création d’emplois », insiste Mostafa Oualim.

Si le loyer est bon marché, reste à savoir si ces deux ZI seront aménagées aux standards exigés par les entreprises et qu'elles offriront les services nécessaires à leur bon fonctionnement.

A lire aussi


commentaires

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.