Casablanca: Casa Transport annule le marché d'acquisition de 350 bus

Casa Transport annonce l’annulation de l’appel d’offres relatif à l’acquisition de 350 bus pour l’exploitation du réseau bus pour la ville de Casablanca.

Casablanca: Casa Transport annule le marché d'acquisition de 350 bus

Le 27 mars 2019 à 17:45

Modifié le 27 mars 2019 à 16:55

Cet appel d’offres a été lancé le 12 mars dernier. L’ouverture des plis était prévue pour le 14 mai.

Cet AO concernait l’acquisition de 190 bus standards et de 160 bus articulés (bus accordéon).

Un premier appel d’offres pour l’acquisition de 350 bus modernes avait été lancé en décembre 2018. Ses résultats n'ont pas encore été dévoilés. Ce deuxième AO s’inscrivait dans la continuité, pour doter la ville de Casablanca de 700 nouveaux bus.  

Rappelons que M'dina Bus, actuel gestionnaire du réseau de bus dans la métropole, a déposé des recours en justice contre Casa Transports et le Conseil.

Elle a demandé l’arrêt d’exécution de l’appel d’offres lancé par Casa Transports pour la présélection du nouveau délégataire, dont l’ouverture des plis était prévue pour le 13 juillet 2018.

La société a obtenu gain de cause, et le tribunal a ordonné l’arrêt d’exécution du marché, en décembre dernier.

M'dina bus a également saisi la justice pour faire valoir le préjudice subi dans le cadre du contrat de gestion déléguée du réseau des autobus.

Cette procédure est actuellement toujours en cours. Tant que l’affaire n’est pas jugée ou réglée à l’amiable, la Ville et Casa Transports resteront bloqués dans toute démarche de recherche d'un nouvel exploitant pour novembre 2019, date à laquelle le contrat de M'dina bus arrive à échéance.

Casablanca: Casa Transport annule le marché d'acquisition de 350 bus

Le 27 mars 2019 à16:51

Modifié le 27 mars 2019 à 16:55

Casa Transport annonce l’annulation de l’appel d’offres relatif à l’acquisition de 350 bus pour l’exploitation du réseau bus pour la ville de Casablanca.

Cet appel d’offres a été lancé le 12 mars dernier. L’ouverture des plis était prévue pour le 14 mai.

Cet AO concernait l’acquisition de 190 bus standards et de 160 bus articulés (bus accordéon).

Un premier appel d’offres pour l’acquisition de 350 bus modernes avait été lancé en décembre 2018. Ses résultats n'ont pas encore été dévoilés. Ce deuxième AO s’inscrivait dans la continuité, pour doter la ville de Casablanca de 700 nouveaux bus.  

Rappelons que M'dina Bus, actuel gestionnaire du réseau de bus dans la métropole, a déposé des recours en justice contre Casa Transports et le Conseil.

Elle a demandé l’arrêt d’exécution de l’appel d’offres lancé par Casa Transports pour la présélection du nouveau délégataire, dont l’ouverture des plis était prévue pour le 13 juillet 2018.

La société a obtenu gain de cause, et le tribunal a ordonné l’arrêt d’exécution du marché, en décembre dernier.

M'dina bus a également saisi la justice pour faire valoir le préjudice subi dans le cadre du contrat de gestion déléguée du réseau des autobus.

Cette procédure est actuellement toujours en cours. Tant que l’affaire n’est pas jugée ou réglée à l’amiable, la Ville et Casa Transports resteront bloqués dans toute démarche de recherche d'un nouvel exploitant pour novembre 2019, date à laquelle le contrat de M'dina bus arrive à échéance.

A lire aussi


commentaires

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.