Casablanca: le remplaçant de M'dina Bus connu en octobre 2019?

L’Etablissement de coopération intercommunale "Al Baida" (ECI) procèdera jeudi 9 mai 2019 à la réception et à l’enregistrement des dossiers de présélection relatifs à l’appel d’offres ouvert, du contrat d’exploitation du réseau de bus dans l’enceinte du territoire de l’ECI.

Casablanca: le remplaçant de M'dina Bus connu en octobre 2019?

Le 08 mai 2019 à 13:00

Modifié le 08 mai 2019 à 15:18

Dans un communiqué publié ce mercredi 8 mai, l'ECI annonce qu'il procèdera, le 9 mai, à la réception et à l'enregistrement des dossiers de présélection relatifs à l'AO du contrat d’exploitation du réseau de bus dans l’enceinte du territoire de l’ECI.

"La consultation conduite par l’ECI a pour objet d’attribuer à un opérateur économique ou un groupement le contrat d’exploitation du réseau de bus, à l’issue d’une période de mise en concurrence en deux phases: une phase de présélection et une phase de dialogue compétitif", indique le document.

"L'approbation finale du dossier du futur exploitant du service de bus devra être prononcée courant octobre 2019".

Rappelons que le service de transport collectif par autobus est assuré depuis 2004 principalement par M’dina Bus dans le cadre d’un contrat de gestion déléguée d’une durée de 15 ans sur le périmètre de la commune de Casablanca et sa périphérie. Ce contrat prendra fin en novembre 2019.

L’objectif du futur réseau est de:

- Proposer une offre de service de transport de collectif par autobus sur le territoire de l’Etablissement de coopération intercommunal intégrant les préfectures de Casablanca et Mohammedia et les provinces de Nouaceur et Médiouna, soit au total 18 communes;

- Disposer d’un réseau lisible et fiable en considérant l’ensemble des modes de transport et des développements de TCSP (transport en commun en site propre) ainsi que les pôles d’échanges associés;

- Répondre à la demande en prenant en considération les pôles d’attraction contemporains et futurs dans la définition des lignes;

- Améliorer l’efficacité et l’attractivité des bus et activer l’intermodalité bus-tramway pour un réseau adapté à la demande et aux conditions de circulation.

Ainsi une hiérarchisation des lignes est programmée avec des lignes principales complétant l’offre des TCSP caractérisées par une fréquence importante et des mesures d’accompagnement, des lignes suburbaines radiales, en rabattement et renforcées aux heures de pointe, puis des lignes de desserte de quartiers avec des fréquence plus faibles.

Rappelons que l'appel d'offres relatif au choix d'un remplaçant à M'dina Bus a été lancé en 2018 par Casa Transport. Ses résultats devaient être rendus publics vers la fin du mois de juillet dernier. 

Le marché a connu un report. La date de remise des offres, prévue initialement le vendredi 13 juillet 2018, a été reportée au mercredi 25 juillet 2018. Un avis a ensuite été publié par la SDL le 28 janvier 2019, déclarant que l'AO s'est avéré infructueux.

M'dina Bus a déposé des recours en justice contre Casa Transports et le Conseil de la ville de Casablanca. Elle a demandé l’arrêt d’exécution de l’appel d’offres en question, et a obtenu gain de cause. Le tribunal a donc ordonné l’arrêt d’exécution du marché, en décembre dernier.

M'dina bus a également saisi la justice pour faire valoir le préjudice subi dans le cadre du contrat de gestion déléguée du réseau des autobus.

Cette procédure est actuellement toujours en cours. Tant que l’affaire n’est pas jugée ou réglée à l’amiable, la Ville et Casa Transports resteront bloqués dans toute démarche de recherche d'un nouvel exploitant pour novembre 2019. 

Le dossier est actuellement géré par l'ECI. 

Concernant l'achat des 700 bus pour la ville de Casablanca, deux appels d'offres ont été lancés par la SDL, sans succès. Le premier a été annulé, et le deuxième s'est avéré infructueux.

Casablanca: le remplaçant de M'dina Bus connu en octobre 2019?

Le 08 mai 2019 à13:32

Modifié le 08 mai 2019 à 15:18

L’Etablissement de coopération intercommunale "Al Baida" (ECI) procèdera jeudi 9 mai 2019 à la réception et à l’enregistrement des dossiers de présélection relatifs à l’appel d’offres ouvert, du contrat d’exploitation du réseau de bus dans l’enceinte du territoire de l’ECI.

Dans un communiqué publié ce mercredi 8 mai, l'ECI annonce qu'il procèdera, le 9 mai, à la réception et à l'enregistrement des dossiers de présélection relatifs à l'AO du contrat d’exploitation du réseau de bus dans l’enceinte du territoire de l’ECI.

"La consultation conduite par l’ECI a pour objet d’attribuer à un opérateur économique ou un groupement le contrat d’exploitation du réseau de bus, à l’issue d’une période de mise en concurrence en deux phases: une phase de présélection et une phase de dialogue compétitif", indique le document.

"L'approbation finale du dossier du futur exploitant du service de bus devra être prononcée courant octobre 2019".

Rappelons que le service de transport collectif par autobus est assuré depuis 2004 principalement par M’dina Bus dans le cadre d’un contrat de gestion déléguée d’une durée de 15 ans sur le périmètre de la commune de Casablanca et sa périphérie. Ce contrat prendra fin en novembre 2019.

L’objectif du futur réseau est de:

- Proposer une offre de service de transport de collectif par autobus sur le territoire de l’Etablissement de coopération intercommunal intégrant les préfectures de Casablanca et Mohammedia et les provinces de Nouaceur et Médiouna, soit au total 18 communes;

- Disposer d’un réseau lisible et fiable en considérant l’ensemble des modes de transport et des développements de TCSP (transport en commun en site propre) ainsi que les pôles d’échanges associés;

- Répondre à la demande en prenant en considération les pôles d’attraction contemporains et futurs dans la définition des lignes;

- Améliorer l’efficacité et l’attractivité des bus et activer l’intermodalité bus-tramway pour un réseau adapté à la demande et aux conditions de circulation.

Ainsi une hiérarchisation des lignes est programmée avec des lignes principales complétant l’offre des TCSP caractérisées par une fréquence importante et des mesures d’accompagnement, des lignes suburbaines radiales, en rabattement et renforcées aux heures de pointe, puis des lignes de desserte de quartiers avec des fréquence plus faibles.

Rappelons que l'appel d'offres relatif au choix d'un remplaçant à M'dina Bus a été lancé en 2018 par Casa Transport. Ses résultats devaient être rendus publics vers la fin du mois de juillet dernier. 

Le marché a connu un report. La date de remise des offres, prévue initialement le vendredi 13 juillet 2018, a été reportée au mercredi 25 juillet 2018. Un avis a ensuite été publié par la SDL le 28 janvier 2019, déclarant que l'AO s'est avéré infructueux.

M'dina Bus a déposé des recours en justice contre Casa Transports et le Conseil de la ville de Casablanca. Elle a demandé l’arrêt d’exécution de l’appel d’offres en question, et a obtenu gain de cause. Le tribunal a donc ordonné l’arrêt d’exécution du marché, en décembre dernier.

M'dina bus a également saisi la justice pour faire valoir le préjudice subi dans le cadre du contrat de gestion déléguée du réseau des autobus.

Cette procédure est actuellement toujours en cours. Tant que l’affaire n’est pas jugée ou réglée à l’amiable, la Ville et Casa Transports resteront bloqués dans toute démarche de recherche d'un nouvel exploitant pour novembre 2019. 

Le dossier est actuellement géré par l'ECI. 

Concernant l'achat des 700 bus pour la ville de Casablanca, deux appels d'offres ont été lancés par la SDL, sans succès. Le premier a été annulé, et le deuxième s'est avéré infructueux.

A lire aussi


Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.