Cluster de Safi. Les dirigeants d'une usine de poisson seront poursuivis

Le procureur du Roi près le tribunal de première instance de Safi annonce, ce mardi 11 août, que les enquêtes judiciaires menées ont révélé des soupçons de violation des mesures sanitaires et préventives. 

3-https://www.medias24.com//img/img_koi29/680/m24-En-continu.jpg-oui
Cluster de Safi. Les dirigeants d'une usine de poisson seront poursuivis

Le 11 août 2020 à 14:28

Modifié le 11 août 2020 à 15:19

Dans un communiqué datant du 11 août, le procureur du Roi près le tribunal de première instance de Safi indique que les résultats des enquêtes judiciaires, ordonnées par le parquet général au sujet des circonstances et causes de la propagation de la Covid-19 au sein d'une unité spécialisée dans la conserve de poisson à Safi, ont révélé un soupçon de manquement aux mesures de prévention et de précaution édictées par les autorités publiques pour limiter la propagation de cette situation épidémique et garantir la sécurité des personnes.

Il a été décidé de poursuivre certains responsables de gestion de l'unité en question et les personnes chargées du suivi de l'application du protocole sanitaire au sein de l'établissement, ainsi que les responsables chargés du transport du personnel, pour violation des dispositions de l'article 4 du décret-la loi relatif à l'état d'urgence sanitaire et de les convoquer à comparaître devant le tribunal pour qu'ils soient jugés conformément à la loi", conclut le communiqué.

Le 22 juillet, le procureur du Roi indiquait dans un communiqué que les dirigeants de trois unités de production de fruits rouges à Lalla Mimouna seront poursuivis.

Le 14 juillet, Abdelouafi Laftit, ministre de l'Intérieur, avait tancé des responsables de la CGEM en présence du ministre du commerce et de l'Industrie; et du celle du Tourisme: "la volonté des autorités de favoriser la reprise de l’activité économique "ne peut justifier le laisser-aller et le non-respect de certains des mesures de précautions nécessaires, ou les manquements relevés chez d’autres dans l’application des mesures obligatoires décidées pour maitriser cette crise sanitaire", avait-il souligné en donnant l'exemple de deux unités qui seront ultérieurement poursuivies à Lalla Mimouna (Frigodar et Natberry Maroc) ainsi que celui de la société Unimer Eltamar à Safi.

Cluster de Safi. Les dirigeants d'une usine de poisson seront poursuivis

Le 11 août 2020 à14:28

Modifié le 11 août 2020 à 15:19

Le procureur du Roi près le tribunal de première instance de Safi annonce, ce mardi 11 août, que les enquêtes judiciaires menées ont révélé des soupçons de violation des mesures sanitaires et préventives. 

Dans un communiqué datant du 11 août, le procureur du Roi près le tribunal de première instance de Safi indique que les résultats des enquêtes judiciaires, ordonnées par le parquet général au sujet des circonstances et causes de la propagation de la Covid-19 au sein d'une unité spécialisée dans la conserve de poisson à Safi, ont révélé un soupçon de manquement aux mesures de prévention et de précaution édictées par les autorités publiques pour limiter la propagation de cette situation épidémique et garantir la sécurité des personnes.

Il a été décidé de poursuivre certains responsables de gestion de l'unité en question et les personnes chargées du suivi de l'application du protocole sanitaire au sein de l'établissement, ainsi que les responsables chargés du transport du personnel, pour violation des dispositions de l'article 4 du décret-la loi relatif à l'état d'urgence sanitaire et de les convoquer à comparaître devant le tribunal pour qu'ils soient jugés conformément à la loi", conclut le communiqué.

Le 22 juillet, le procureur du Roi indiquait dans un communiqué que les dirigeants de trois unités de production de fruits rouges à Lalla Mimouna seront poursuivis.

Le 14 juillet, Abdelouafi Laftit, ministre de l'Intérieur, avait tancé des responsables de la CGEM en présence du ministre du commerce et de l'Industrie; et du celle du Tourisme: "la volonté des autorités de favoriser la reprise de l’activité économique "ne peut justifier le laisser-aller et le non-respect de certains des mesures de précautions nécessaires, ou les manquements relevés chez d’autres dans l’application des mesures obligatoires décidées pour maitriser cette crise sanitaire", avait-il souligné en donnant l'exemple de deux unités qui seront ultérieurement poursuivies à Lalla Mimouna (Frigodar et Natberry Maroc) ainsi que celui de la société Unimer Eltamar à Safi.

A lire aussi


Communication financière

INVOLYS: Tableau des Comptes Au 30-06-2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.

URGENT Coronavirus: 2.391 nouveaux cas et 35 décès, ce jeudi 1er octobre à 18H