Menu
facebook twitter youtube
 

L’espace Cadastre et Cartographie de l’ANCFCC pour garantir une prestation numérique de qualité
Une nouvelle ère de l’ouverture de l’ANCFCC envers ses partenaires professionnels

S’inscrivant dans un programme national et mondial de Digital-Gov, l’Agence Nationale de la Conservation Foncière, du Cadastre et de la Cartographie (ANCFCC),  a lancé le 2 mars dernier son nouvel Espace Cadastre et Cartographie. Un espace qui a pour objectif de faciliter le travail des Ingénieurs Géomètres et Topographes (IGT) du secteur privé, et leurs différentes interactions avec l’ANCFCC. De quoi s’agit-il ? Quels services propose-t-il ? Et quels avantages pour les IGT ? Médias24 a fait le point avec Monsieur Mustapha Kahhak, Directeur de la Cartographie de l’ANCFCC.

Faisant de la dématérialisation des services une de ses priorités, l’ANCFCC œuvre au quotidien pour moderniser ses services et simplifier ses procédures par la mise en place de cet espace de services en ligne, un espace doté d’outils et de moyens fonctionnels et techniques afin de servir les différentes demandes des professionnels, notamment les Ingénieurs Géomètres Topographes (IGT) du secteur privé. Cet Espace peut aujourd’hui être considéré comme une agence virtuelle de l’ANCFCC à part entière, regroupant un patrimoine important de l’Agence en données foncières, cadastrales, géodésiques et cartographiques.

La mise en ligne de l’Espace Cadastre et Cartographie, facilite l’accès aux données et produits fonciers, cadastraux, géodésiques et cartographiques et favorise leur diffusion via le Portail Institutionnel, Informationnel et Transactionnel de l’ANCFCC. Les échanges de ses données deviennent aujourd’hui accessibles par le biais des différents supports notamment les ordinateurs, les tablettes et les smartphones. Un développement révolutionnaire dans ce domaine où les IGT du secteur privé devaient se déplacer physiquement au service du cadastre concerné pour les documents techniques, déposés en format papier et numérique, et cadastraux ou à la Direction de la Cartographie à Rabat pour l’obtention des données géodésiques, photo-grammatiques et cartographique.

Un nombre important de transactions des IGT du secteur privé se font au quotidien sur l’espace, d’une manière électronique et entièrement dématérialisée, nous explique M. Kahhak. Cette transformation numérique va assurer la transparence, la réduction des coûts de déplacement et l’amélioration du service rendu au citoyen. Dans ce sens, l’ECC, qui fournit actuellement l’E-Cadastre,  l’E-Géodésie, l’E-Cartographie et l’E-Foncier, sera appelé à évoluer constamment pour englober d’autres produits et d’autres services.

En plus de l’e-foncier, regroupant la commande en ligne du certificat de propriété et la consultation des données foncières relatives aux titres fonciers, l’Espace comporte un volet e-cadastre regroupant (plan cadastral, calcul de contenance, mappe de repérage et dossier technique), un volet e-géodésie (points géodésiques planimétriques, repères de nivellement et données des stations permanentes), et d’un 3ème volet e-cartographie (cartographie topographique de base, plans topographiques de villes et ortho photos numériques). Toute commande d’un produit est payée par carte bancaire et le produit signé électroniquement est livré, le tout via portail. L’authentification de cette signature électronique est assurée aussi par ce programme.
Les différents produits qu’offre le portail portent essentiellement sur: 1750 cartes topographiques de l’ensemble du territoire Marocain, 97 plans topographiques de villes, les ortho-photos numériques, et l’infrastructure géodésique (points géodésiques planimétriques, repères de nivellement général du Maroc et données des stations permanentes).

En plus des différents services et produits qu’offre cet espace, l’ANCFCC a également mis en place , une plateforme d’échange en ligne permettant le dépôt et le suivi des dossiers techniques établis par les IGT du secteur privé tournant ainsi l’ère de l’échange physique des dossiers. Ce sont, de ce fait, près de 690 IGT inscrits sur l’Espace et 1 000 affaires cadastrales y sont traitées quotidiennement.

L’ANCFCC ambitionne dans le court terme, selon M. Kahhak, à créer un espace digital dédié aux notaires, afin de servir leurs différentes demandes et celles de leurs clients ‘avec la même qualité et la même ambition’. Dans le moyen terme, l’Agence a pour objectif de dématérialiser ses processus dans un cadre de mise en place d’un Système d’Information intégré, sécurisé et performant, les E-services sont également à enrichir par d’autres produits, afin de faire bénéficier plus de communautés telles que les avocats, les adouls, les experts immobiliers..etc.

Les réalisations présentées amorcent, d’après M. Kahhak, des évolutions majeures que l’ANCFCC prévoit de conduire en amont afin de progresser technologiquement en suivant de près et régulièrement les nouveautés du digital: ‘La dématérialisation s’inscrit dans une stratégie globale que l’ANCFCC a décidé de mener, raison pour laquelle il est important pour l’Agence d’être un acteur productif et un participant actif au programme national Digital-Gov’.

.
TOUT LE FIL