Conseil de l'Europe: le Maroc, "partenaire pour la démocratie locale"

Le Congrès des pouvoirs locaux et régionaux (CPLR) du Conseil de l'Europe, réuni mardi 2 avril en plénière à Strasbourg, a décidé d'octroyer au Maroc le statut de "partenaire pour la démocratie locale".

3-https://www.medias24.com//img/img_koi29/680/m24-En-continu.jpg-oui
Conseil de l'Europe : le Maroc,

Le 03 avril 2019 à 11:07

Modifié le 03 avril 2019 à 11:50

Cette décision a été adoptée à une écrasante majorité (140 voix pour, une voix contre et deux abstentions) lors de la 36e session du congrès tenue en présence d’une délégation marocaine composée d’élus locaux et régionaux ainsi que de représentants de la Direction générale des collectivités locales (DGCL) relevant du ministère de l’Intérieur, et du consulat général du Maroc à Strasbourg.

En vertu de la résolution votée avec effet immédiat, la délégation marocaine se voit attribuer 6 sièges de représentants et 6 sièges de suppléants au sein du CPLR, une assemblée politique pan-européenne représentant les autorités locales et régionales des 47 Etats membres du Conseil de l’Europe et qui compte plus de 200.000 collectivités locales et régionales.

Le statut de "partenaire pour la démocratie locale" a été créé par le congrès en octobre 2014 comme un statut spécifique pour les pays du voisinage du Conseil de l’Europe, afin d’ "offrir aux pays concernés et qui en font la demande un cadre privilégié de dialogue et de contacts institutionnels réguliers avec leurs homologues européens".

Le Maroc est le premier pays de la rive sud de la Méditerranée à avoir formulé une demande d’adhésion à cette instance pana-européenne.

Le Royaume s’engage à travers ce statut à continuer à développer son processus de décentralisation et de régionalisation.

Conseil de l'Europe: le Maroc, "partenaire pour la démocratie locale"

Le 03 avril 2019 à11:50

Modifié le 03 avril 2019 à 11:50

Le Congrès des pouvoirs locaux et régionaux (CPLR) du Conseil de l'Europe, réuni mardi 2 avril en plénière à Strasbourg, a décidé d'octroyer au Maroc le statut de "partenaire pour la démocratie locale".

Cette décision a été adoptée à une écrasante majorité (140 voix pour, une voix contre et deux abstentions) lors de la 36e session du congrès tenue en présence d’une délégation marocaine composée d’élus locaux et régionaux ainsi que de représentants de la Direction générale des collectivités locales (DGCL) relevant du ministère de l’Intérieur, et du consulat général du Maroc à Strasbourg.

En vertu de la résolution votée avec effet immédiat, la délégation marocaine se voit attribuer 6 sièges de représentants et 6 sièges de suppléants au sein du CPLR, une assemblée politique pan-européenne représentant les autorités locales et régionales des 47 Etats membres du Conseil de l’Europe et qui compte plus de 200.000 collectivités locales et régionales.

Le statut de "partenaire pour la démocratie locale" a été créé par le congrès en octobre 2014 comme un statut spécifique pour les pays du voisinage du Conseil de l’Europe, afin d’ "offrir aux pays concernés et qui en font la demande un cadre privilégié de dialogue et de contacts institutionnels réguliers avec leurs homologues européens".

Le Maroc est le premier pays de la rive sud de la Méditerranée à avoir formulé une demande d’adhésion à cette instance pana-européenne.

Le Royaume s’engage à travers ce statut à continuer à développer son processus de décentralisation et de régionalisation.

A lire aussi


Communication financière

INVOLYS: Activité du Premier Semestre 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.