0-https://www.medias24.com//photos_articles/big/14-02-2020/coronavirus4.jpg-oui
Coronavirus : 4 à 5 milliards de dollars de pertes pour les compagnies aériennes

Coronavirus: 4 à 5 milliards de dollars de pertes pour les compagnies aériennes

Le 14 février 2020 à 10:30

Modifié le 14 février 2020 à 12:18

L'épidémie du nouveau coronavirus a entraîné une "réduction potentielle de 4 à 5 milliards de dollars" de revenus pour les compagnies aériennes du monde entier a annoncé jeudi 13 février l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI) dans un communiqué.

L'organisation onusienne a rapporté que "70 compagnies aériennes ont annulé tous les vols internationaux à destination et en provenance de Chine" et "50 autres compagnies aériennes ont réduit leurs activités aériennes".

En conséquence, cela a entraîné une "réduction de 80% de la capacité aérienne étrangère pour les voyageurs à destination et en provenance de Chine et une réduction de 40% de la capacité aérienne des compagnies aériennes chinoises", selon des estimations préliminaires de l'Organisation.

Le premier trimestre de 2020 a connu une "réduction de 39% à 41% de la capacité des passagers, soit une réduction de 16,4 à 19,6 millions de passagers, par rapport aux prévisions des compagnies aériennes".

"Avant l'épidémie, les compagnies aériennes avaient prévu d'augmenter la capacité de 9% sur les liaisons internationales à destination et en provenance de Chine pour le premier trimestre de 2020 par rapport à 2019", a précisé l'Organisation.

L'OACI estime que le Japon pourrait perdre 1,29 milliard de dollars de recettes touristiques et la Thaïlande en perdre 1,15 milliard.

En outre, l'organisation souligne que les conséquences de l'épidémie du virus devraient être "plus importantes que celles causées par l'épidémie de Sras en 2003".

La Chine a fermé les portes de plusieurs de ses villes et interdit les voyages organisés de ses ressortissants à l'intérieur du pays et vers l'étranger, pour tenter de contenir la contamination.

Des pays comme le Royaume-Uni, l'Allemagne et les Etats-Unis y déconseillent tout voyage.

(Avec AFP)

Lire aussi: La RAM suspend ses vols vers Pékin

Coronavirus: 4 à 5 milliards de dollars de pertes pour les compagnies aériennes

Le 14 février 2020 à10:30

Modifié le 14 février 2020 à 12:18

L'épidémie du nouveau coronavirus a entraîné une "réduction potentielle de 4 à 5 milliards de dollars" de revenus pour les compagnies aériennes du monde entier a annoncé jeudi 13 février l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI) dans un communiqué.

com_redaction-20

L'organisation onusienne a rapporté que "70 compagnies aériennes ont annulé tous les vols internationaux à destination et en provenance de Chine" et "50 autres compagnies aériennes ont réduit leurs activités aériennes".

En conséquence, cela a entraîné une "réduction de 80% de la capacité aérienne étrangère pour les voyageurs à destination et en provenance de Chine et une réduction de 40% de la capacité aérienne des compagnies aériennes chinoises", selon des estimations préliminaires de l'Organisation.

Le premier trimestre de 2020 a connu une "réduction de 39% à 41% de la capacité des passagers, soit une réduction de 16,4 à 19,6 millions de passagers, par rapport aux prévisions des compagnies aériennes".

"Avant l'épidémie, les compagnies aériennes avaient prévu d'augmenter la capacité de 9% sur les liaisons internationales à destination et en provenance de Chine pour le premier trimestre de 2020 par rapport à 2019", a précisé l'Organisation.

L'OACI estime que le Japon pourrait perdre 1,29 milliard de dollars de recettes touristiques et la Thaïlande en perdre 1,15 milliard.

En outre, l'organisation souligne que les conséquences de l'épidémie du virus devraient être "plus importantes que celles causées par l'épidémie de Sras en 2003".

La Chine a fermé les portes de plusieurs de ses villes et interdit les voyages organisés de ses ressortissants à l'intérieur du pays et vers l'étranger, pour tenter de contenir la contamination.

Des pays comme le Royaume-Uni, l'Allemagne et les Etats-Unis y déconseillent tout voyage.

(Avec AFP)

Lire aussi: La RAM suspend ses vols vers Pékin

A lire aussi


Communication financière

LafargeHolcim Maroc : Nomination de deux administrateurs indépendants

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.