0-https://www.medias24.com//photos_articles/big/21-07-2020/vaccin4.jpg-oui
Coronavirus: espoir prudent pour deux projets de vaccins

Coronavirus: espoir prudent pour deux projets de vaccins

Le 21 juillet 2020 à 11:02

Modifié le 21 juillet 2020 à 11:36

Ce lundi 20 juillet, les résultats de deux projets de vaccins, un britannique et un chinois, ont apporté une prudente note d'optimisme. De son côté, l'Afrique est officiellement le deuxième continent le moins touché.

Mais l'Organisation mondiale de la santé (OMS) s'est déclarée "préoccupée" lundi par l'"accélération" de l'épidémie de Covid-19 sur le continent africain, qui jusqu'à présent avait relativement été épargné.

L'Afrique est officiellement le deuxième continent le moins touché, avec plus de 15.160 décès, devant l'Océanie. Mais l'Afrique du Sud, pays le plus touché par la pandémie sur le continent, a passé la barre des 5.000 morts dimanche.

"L'Afrique du Sud risque d'être un précurseur de ce qui va se passer dans le reste de l'Afrique", a averti le directeur des situations d'urgences sanitaires à l'OMS, Michael Ryan, en conférence de presse à Genève.

Dans la course contre la montre pour trouver un vaccin sûr et efficace contre le Covid-19, deux projets, un britannique et un chinois, ont produit une réponse immunitaire importante, selon les résultats de deux essais cliniques distincts, publiés lundi dans la revue médicale britannique The Lancet.

Le premier, développé par l'université d'Oxford en partenariat avec AstraZeneca, a généré "une forte réponse immunitaire" dans un essai sur plus de 1.000 patients, tandis que le second, soutenu par CanSino Biologics, a provoqué une forte réaction en termes d'anticorps dans un autre essai chez la plupart des quelque 500 participants.

- "Compromis" -

Aucun des deux projets n'a enregistré d'effet indésirable grave, mais des essais sur un nombre de participants plus important doivent encore avoir lieu, avant d'envisager leur commercialisation.

"Si notre vaccin s'avère efficace, c'est une option prometteuse, car ce type de vaccin peut être fabriqué facilement à grande échelle", a commenté Sarah Gilbert, chercheuse à l'université d'Oxford.

Un autre laboratoire britannique, Synairgen, a présenté lundi les résultats d'un médicament baptisé SNG001, qui réduirait de 79% le risque de développer une forme sévère de la maladie Covid-19 - mais il n'a été testé que sur un échantillon très réduit de patients (101).

(Avec AFP)

Coronavirus: espoir prudent pour deux projets de vaccins

Le 21 juillet 2020 à11:36

Modifié le 21 juillet 2020 à 11:36

Ce lundi 20 juillet, les résultats de deux projets de vaccins, un britannique et un chinois, ont apporté une prudente note d'optimisme. De son côté, l'Afrique est officiellement le deuxième continent le moins touché.

com_redaction-20

Mais l'Organisation mondiale de la santé (OMS) s'est déclarée "préoccupée" lundi par l'"accélération" de l'épidémie de Covid-19 sur le continent africain, qui jusqu'à présent avait relativement été épargné.

L'Afrique est officiellement le deuxième continent le moins touché, avec plus de 15.160 décès, devant l'Océanie. Mais l'Afrique du Sud, pays le plus touché par la pandémie sur le continent, a passé la barre des 5.000 morts dimanche.

"L'Afrique du Sud risque d'être un précurseur de ce qui va se passer dans le reste de l'Afrique", a averti le directeur des situations d'urgences sanitaires à l'OMS, Michael Ryan, en conférence de presse à Genève.

Dans la course contre la montre pour trouver un vaccin sûr et efficace contre le Covid-19, deux projets, un britannique et un chinois, ont produit une réponse immunitaire importante, selon les résultats de deux essais cliniques distincts, publiés lundi dans la revue médicale britannique The Lancet.

Le premier, développé par l'université d'Oxford en partenariat avec AstraZeneca, a généré "une forte réponse immunitaire" dans un essai sur plus de 1.000 patients, tandis que le second, soutenu par CanSino Biologics, a provoqué une forte réaction en termes d'anticorps dans un autre essai chez la plupart des quelque 500 participants.

- "Compromis" -

Aucun des deux projets n'a enregistré d'effet indésirable grave, mais des essais sur un nombre de participants plus important doivent encore avoir lieu, avant d'envisager leur commercialisation.

"Si notre vaccin s'avère efficace, c'est une option prometteuse, car ce type de vaccin peut être fabriqué facilement à grande échelle", a commenté Sarah Gilbert, chercheuse à l'université d'Oxford.

Un autre laboratoire britannique, Synairgen, a présenté lundi les résultats d'un médicament baptisé SNG001, qui réduirait de 79% le risque de développer une forme sévère de la maladie Covid-19 - mais il n'a été testé que sur un échantillon très réduit de patients (101).

(Avec AFP)

A lire aussi


6
Les dernières annonces judiciaires
5
Les dernières annonces légales

Communication financière

Visa de l’AMMC sur le prospectus relatif à l’émission d’un emprunt obligataire ordinaire assorti de garanties réelles en faveur de la masse des obligataires

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.