Coronavirus: Hausse de la durée d'écoute de la télévision (+50%)

Les audiences de télévision mesurées durant le mois de mars par le Centre interprofessionnel d'audiométrie montrent que beaucoup de Marocains ont laissé la télévision allumée plus longtemps que d’habitude, depuis l’apparition des premiers cas de coronavirus au Royaume.

0-https://www.medias24.com//photos_articles/big/26-03-2020/audiencestv01.jpg-oui
Coronavirus : Hausse de la durée d'écoute de la télévision

Le 26 mars 2020 à 14:44

Modifié le 26 mars 2020 à 16:03

En effet, la durée d’écoute par individu (DEI) est montée à 5h59 durant la semaine du 18 au 24 mars, contre une moyenne de 4h durant le mois de février, soit une hausse de 50%.

La DEI a commencé a augmenté à partir du 9 mars, date à laquelle un 3e cas de coronavirus a été annoncé au Maroc. Le premier décès dû à ce virus a été enregistré le 10 mars. Le nombre de cas a depuis explosé, et de nombreuses mesures ont été annoncées par le gouvernement pour éviter la propagation. 

 

Part d’audience: 2M en tête

Comme d’habitude, 2M occupe la plus grande part d’audience. Al Aoula arrive en 2e position.

2M a attiré 29,6% des individus âgés de 5 ans et plus, sur l’ensemble de la journée et en prime time.

Al Aoula a quant à elle attiré 14,5% des personnes âgées de 5 ans et plus pendant la journée, contre 29,3% en prime time.

Les chiffres du Ciaumed montrent également que l’émission dédiée au coronavirus, diffusée vendredi 20 mars vers 22h sur la 2M, a attiré 6.050.000 téléspectateurs, soit une part d’audience de 35,7%.

Le programme le plus regardé sur la chaîne reste le feuilleton "Fadila Wa Banatouha", qui a rassemblé 10.762.000 téléspectateurs mardi 24 mars, soit une part d’audience de 65%. 

Le journal télévisé en arabe d’Al Aoula, qui démarre vers 21h, a pour sa part réuni 7.074.000 téléspectateurs (40,7% de part d’audience) le samedi 21 mars.

 

Coronavirus: Hausse de la durée d'écoute de la télévision (+50%)

Le 26 mars 2020 à16:03

Modifié le 26 mars 2020 à 16:03

Les audiences de télévision mesurées durant le mois de mars par le Centre interprofessionnel d'audiométrie montrent que beaucoup de Marocains ont laissé la télévision allumée plus longtemps que d’habitude, depuis l’apparition des premiers cas de coronavirus au Royaume.

com_redaction-31

En effet, la durée d’écoute par individu (DEI) est montée à 5h59 durant la semaine du 18 au 24 mars, contre une moyenne de 4h durant le mois de février, soit une hausse de 50%.

La DEI a commencé a augmenté à partir du 9 mars, date à laquelle un 3e cas de coronavirus a été annoncé au Maroc. Le premier décès dû à ce virus a été enregistré le 10 mars. Le nombre de cas a depuis explosé, et de nombreuses mesures ont été annoncées par le gouvernement pour éviter la propagation. 

 

Part d’audience: 2M en tête

Comme d’habitude, 2M occupe la plus grande part d’audience. Al Aoula arrive en 2e position.

2M a attiré 29,6% des individus âgés de 5 ans et plus, sur l’ensemble de la journée et en prime time.

Al Aoula a quant à elle attiré 14,5% des personnes âgées de 5 ans et plus pendant la journée, contre 29,3% en prime time.

Les chiffres du Ciaumed montrent également que l’émission dédiée au coronavirus, diffusée vendredi 20 mars vers 22h sur la 2M, a attiré 6.050.000 téléspectateurs, soit une part d’audience de 35,7%.

Le programme le plus regardé sur la chaîne reste le feuilleton "Fadila Wa Banatouha", qui a rassemblé 10.762.000 téléspectateurs mardi 24 mars, soit une part d’audience de 65%. 

Le journal télévisé en arabe d’Al Aoula, qui démarre vers 21h, a pour sa part réuni 7.074.000 téléspectateurs (40,7% de part d’audience) le samedi 21 mars.

 

A lire aussi


6
Les dernières annonces judiciaires
0

Communication financière

Résultats de l'offre publique d’achat obligatoire portant sur les actions de la Société Maghrébine de Monétique (S2M) à l’initiative de Medtech et Millennium Ventures

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.