Coronavirus: l'OMS veut mobiliser 675 millions de dollars

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a lancé, ce mercredi 5 février, un appel de fonds de 675 millions de dollars pour financer le nouveau plan mondial de riposte au coronavirus au cours des trois prochains mois.

0-https://www.medias24.com//photos_articles/big/06-02-2020/coronavirus2.jpg-oui
Coronavirus : l'OMS veut mobiliser 675 millions de dollars

Le 06 février 2020 à 11:54

Modifié le 06 février 2020 à 12:41

"Pour lutter contre la propagation de la nouvelle flambée de coronavirus (2019-nCoV) en Chine et dans le monde, et protéger les Eats dotés de systèmes de santé plus faibles, la communauté internationale a lancé un plan stratégique de préparation et de riposte de 675 millions de dollars couvrant les mois de de février à avril 2020", indique un communiqué de l'OMS.

Le plan se concentre sur l'établissement rapide d'une coordination internationale et d'un soutien opérationnel, le renforcement de la préparation des pays et les opérations de riposte et l'accélération de la recherche et de l'innovation prioritaires.

"L'efficacité de la riposte à la flambée de l'épidémie dépend des mesures de préparation mises en place", a déclaré Dr Mike Ryan, chef du programme OMS de gestion des urgences sanitaires. "C'est pourquoi nous recherchons des ressources pour protéger les pays les plus vulnérables", a-t-il ajouté.

Fin janvier, l'OMS a élevé l'épidémie au rang "d'urgence de santé publique de portée internationale".

L'OMS n'a jusqu'ici utilisé ce terme que pour de rares cas d'épidémies requérant une réaction mondiale vigoureuse, dont la grippe porcine H1N1 en 2009, le virus Zika en 2016 et la fièvre Ebola, qui a ravagé une partie de l'Afrique de l'ouest de 2014 à 2016 et la République démocratique du Congo depuis 2018.

Coronavirus: l'OMS veut mobiliser 675 millions de dollars

Le 06 février 2020 à12:36

Modifié le 06 février 2020 à 12:41

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a lancé, ce mercredi 5 février, un appel de fonds de 675 millions de dollars pour financer le nouveau plan mondial de riposte au coronavirus au cours des trois prochains mois.

com_redaction-20

"Pour lutter contre la propagation de la nouvelle flambée de coronavirus (2019-nCoV) en Chine et dans le monde, et protéger les Eats dotés de systèmes de santé plus faibles, la communauté internationale a lancé un plan stratégique de préparation et de riposte de 675 millions de dollars couvrant les mois de de février à avril 2020", indique un communiqué de l'OMS.

Le plan se concentre sur l'établissement rapide d'une coordination internationale et d'un soutien opérationnel, le renforcement de la préparation des pays et les opérations de riposte et l'accélération de la recherche et de l'innovation prioritaires.

"L'efficacité de la riposte à la flambée de l'épidémie dépend des mesures de préparation mises en place", a déclaré Dr Mike Ryan, chef du programme OMS de gestion des urgences sanitaires. "C'est pourquoi nous recherchons des ressources pour protéger les pays les plus vulnérables", a-t-il ajouté.

Fin janvier, l'OMS a élevé l'épidémie au rang "d'urgence de santé publique de portée internationale".

L'OMS n'a jusqu'ici utilisé ce terme que pour de rares cas d'épidémies requérant une réaction mondiale vigoureuse, dont la grippe porcine H1N1 en 2009, le virus Zika en 2016 et la fièvre Ebola, qui a ravagé une partie de l'Afrique de l'ouest de 2014 à 2016 et la République démocratique du Congo depuis 2018.

A lire aussi


6
Les dernières annonces judiciaires
0

Communication financière

Publication complémentaire suite à l’avis réunion de l’assemblée générale extraordinaire de la société ALUMINIUM DU MAROC SA

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.