0-https://www.medias24.com//photos_articles/big/09-08-2020/pandemiebresilafp0.jpg-oui
Coronavirus: le point sur la pandémie dans le monde (dimanche 9 aout) Le cap des 100.000 morts a été dépassé au Brésil. (Photo AFP)

Coronavirus: le point sur la pandémie dans le monde (dimanche 9 aout)

Le 09 août 2020 à 01:40

Modifié le 09 août 2020 à 10:04

Nouveaux bilans, nouvelles mesures et faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde, le dimanche 9 aout.

- Plus de 100.000 morts au Brésil -

Le bilan de la pandémie de coronavirus au Brésil a dépassé samedi les 100.000 morts, a annoncé le ministère de la Santé.

Avec 100.477 décès et 3.012.412 cas confirmés, ce pays de 212 millions d'habitants est le deuxième le plus touché derrière les Etats-Unis.

- Plus de 10.000 morts au Chili -

Le Chili a franchi samedi le cap des 10.000 morts dues au nouveau coronavirus, cinq mois après l'apparition du premier cas dans ce pays, l'un des plus touchés en Amérique Latine, a annoncé le ministre de la Santé.

Le Chili, qui compte 18 millions d'habitants, a un taux de 523,7 morts pour un million d'habitants, un chiffre supérieur aux 468,4 morts pour un million du Brésil.

- Plus de 10.000 morts en Afrique du Sud -

L'Afrique du Sud a passé le seuil des 10.000 morts du coronavirus depuis que l'épidémie est apparue dans ce pays en mars, a annoncé samedi le ministère sud-africain de la Santé.

L'Afrique du Sud a aussi enregistré un total de 553.188 cas de contamination, soit plus de la moitié des cas constatés dans l'ensemble du continent africain.

- Plus de 722.000 morts dans le monde -

La pandémie a fait plus de 722.000 morts dans le monde depuis fin décembre, selon un bilan établi samedi par l'AFP à partir de sources officielles.

Près de 19,5 millions de cas ont été officiellement comptabilisés dans 196 pays et territoires, dont plus de 11,5 millions sont aujourd'hui considérés comme guéris.

Les Etats-Unis, confrontés à une résurgence de l'épidémie depuis fin juin, restent de loin le pays déplorant le plus de morts.

- Etats-Unis: nouveau plan d'aide -

Le président Donald Trump a dévoilé samedi un nouveau plan d'aide pour venir en aide aux millions d'Américains frappés par le chômage ou menacés d'expulsion de leur logement à cause de l'épidémie.

M. Trump a signé quatre décrets qui prévoient un gel des charges salariales, une allocation chômage prolongée de 400 dollars par semaine, des protections pour les locataires menacés d'expulsion et un report du remboursement des emprunts étudiants.

- Paris se masque -

Le port du masque en extérieur sera obligatoire dès lundi dans certaines zones très fréquentées à Paris et dans certains départements limitrophes, ont annoncé les autorités samedi dans un communiqué.

"Tous les indicateurs montrent que le virus circule à nouveau plus activement dans la région", selon le communiqué, qui ne détaille pas les zones concernées. Le port du masque sera obligatoire pour les plus de 11 ans.

- France: le tourisme impacté -

Le gouvernement français chiffre à au moins 30 à 40 milliards d'euros "l'impact immédiat" de la crise sanitaire sur le secteur touristique en France, a déclaré le secrétaire d'Etat au Tourisme, Jean-Baptiste Lemoyne, dans un entretien avec l'hebdomadaire Le Journal du Dimanche.

Une partie de la clientèle internationale "a disparu", a-t-il dit.

- Grève en Inde -

Des dizaines de milliers de travailleuses du secteur de la santé en Inde, officiellement considérées comme bénévoles par le gouvernement, se sont déclarées en grève pour demander un meilleur salaire et plus de protection.

- Confinements et restrictions -

L'Allemagne impose depuis samedi un test obligatoire pour tout voyageur de retour d'une région à risque et a placé la Bulgarie et la Roumanie sur la liste des pays à haut risque.

Au Royaume-Uni, une quarantaine est imposée depuis samedi aux visiteurs venant de Belgique, d'Andorre ou des Bahamas, et la ville de Preston, dans le nord-ouest, verra son confinement durci. Des interdictions similaires sont maintenues dans certaines régions du nord-ouest, de l'ouest du Yorkshire et à Leicester.

En Irlande, les habitants de trois comtés, soit environ 368.000 personnes, ont été reconfinés.

(AFP)

Le cap des 100.000 morts a été dépassé au Brésil.

Coronavirus: le point sur la pandémie dans le monde (dimanche 9 aout)

Le 09 août 2020 à10:04

Modifié le 09 août 2020 à 10:04

Nouveaux bilans, nouvelles mesures et faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde, le dimanche 9 aout.

com_redaction-20

- Plus de 100.000 morts au Brésil -

Le bilan de la pandémie de coronavirus au Brésil a dépassé samedi les 100.000 morts, a annoncé le ministère de la Santé.

Avec 100.477 décès et 3.012.412 cas confirmés, ce pays de 212 millions d'habitants est le deuxième le plus touché derrière les Etats-Unis.

- Plus de 10.000 morts au Chili -

Le Chili a franchi samedi le cap des 10.000 morts dues au nouveau coronavirus, cinq mois après l'apparition du premier cas dans ce pays, l'un des plus touchés en Amérique Latine, a annoncé le ministre de la Santé.

Le Chili, qui compte 18 millions d'habitants, a un taux de 523,7 morts pour un million d'habitants, un chiffre supérieur aux 468,4 morts pour un million du Brésil.

- Plus de 10.000 morts en Afrique du Sud -

L'Afrique du Sud a passé le seuil des 10.000 morts du coronavirus depuis que l'épidémie est apparue dans ce pays en mars, a annoncé samedi le ministère sud-africain de la Santé.

L'Afrique du Sud a aussi enregistré un total de 553.188 cas de contamination, soit plus de la moitié des cas constatés dans l'ensemble du continent africain.

- Plus de 722.000 morts dans le monde -

La pandémie a fait plus de 722.000 morts dans le monde depuis fin décembre, selon un bilan établi samedi par l'AFP à partir de sources officielles.

Près de 19,5 millions de cas ont été officiellement comptabilisés dans 196 pays et territoires, dont plus de 11,5 millions sont aujourd'hui considérés comme guéris.

Les Etats-Unis, confrontés à une résurgence de l'épidémie depuis fin juin, restent de loin le pays déplorant le plus de morts.

- Etats-Unis: nouveau plan d'aide -

Le président Donald Trump a dévoilé samedi un nouveau plan d'aide pour venir en aide aux millions d'Américains frappés par le chômage ou menacés d'expulsion de leur logement à cause de l'épidémie.

M. Trump a signé quatre décrets qui prévoient un gel des charges salariales, une allocation chômage prolongée de 400 dollars par semaine, des protections pour les locataires menacés d'expulsion et un report du remboursement des emprunts étudiants.

- Paris se masque -

Le port du masque en extérieur sera obligatoire dès lundi dans certaines zones très fréquentées à Paris et dans certains départements limitrophes, ont annoncé les autorités samedi dans un communiqué.

"Tous les indicateurs montrent que le virus circule à nouveau plus activement dans la région", selon le communiqué, qui ne détaille pas les zones concernées. Le port du masque sera obligatoire pour les plus de 11 ans.

- France: le tourisme impacté -

Le gouvernement français chiffre à au moins 30 à 40 milliards d'euros "l'impact immédiat" de la crise sanitaire sur le secteur touristique en France, a déclaré le secrétaire d'Etat au Tourisme, Jean-Baptiste Lemoyne, dans un entretien avec l'hebdomadaire Le Journal du Dimanche.

Une partie de la clientèle internationale "a disparu", a-t-il dit.

- Grève en Inde -

Des dizaines de milliers de travailleuses du secteur de la santé en Inde, officiellement considérées comme bénévoles par le gouvernement, se sont déclarées en grève pour demander un meilleur salaire et plus de protection.

- Confinements et restrictions -

L'Allemagne impose depuis samedi un test obligatoire pour tout voyageur de retour d'une région à risque et a placé la Bulgarie et la Roumanie sur la liste des pays à haut risque.

Au Royaume-Uni, une quarantaine est imposée depuis samedi aux visiteurs venant de Belgique, d'Andorre ou des Bahamas, et la ville de Preston, dans le nord-ouest, verra son confinement durci. Des interdictions similaires sont maintenues dans certaines régions du nord-ouest, de l'ouest du Yorkshire et à Leicester.

En Irlande, les habitants de trois comtés, soit environ 368.000 personnes, ont été reconfinés.

(AFP)

A lire aussi


Communication financière

Avis de convocation AGO et AGE de la Sociétés Aluminium du Maroc

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.