0-https://www.medias24.com//photos_articles/big/26-05-2020/coronaafp1.jpg-oui
Coronavirus : le point sur la pandémie dans le monde (26 mai) (Photo AFP)

Coronavirus: le point sur la pandémie dans le monde (26 mai)

Le 26 mai 2020 à 10:48

Modifié le 26 mai 2020 à 11:46

Nouveaux bilans, nouvelles mesures, faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19, qui a fait plus de 344.000 morts dans le monde.

 Bidonville confiné manu militari

Les autorités argentines ont décrété lundi 25 mai la mise en quarantaine totale du bidonville de Villa Azul, qui compte environ 3.000 habitants dans la banlieue de Buenos Aires, pour tenter de freiner la propagation du coronavirus. "Le quartier a été encerclé par les forces de sécurité. Personne n'est autorisé à en sortir, sauf pour des raisons de santé", a expliqué à l'AFP une source du gouvernement provincial de Buenos Aires.

 Poursuite du déconfinement

A Montréal, épicentre de la pandémie de coronavirus au Canada, le centre-ville a repris des couleurs lundi avec la réouverture des magasins de la célèbre rue Saint-Catherine, après deux mois de confinement.

En Espagne, Madrilènes et Barcelonais ont retrouvé leurs parcs et terrasses, tandis que les habitants des autres régions moins touchées par la pandémie peuvent retourner sur les plages. Les terrasses ont rouvert en Grèce et en Bavière tandis qu'en Italie, piscines et salles de sport sont à nouveau accessibles.

Kiev, la capitale ukrainienne, rouvre son métro, fermé depuis près de dix semaines. L'Iran rouvre ses principaux sanctuaires chiites. En Inde, les vols intérieurs reprennent.

 Essais à l'hydroxychloroquine suspendus

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a annoncé avoir suspendu "temporairement" les essais cliniques avec l'hydroxychloroquine qu'elle mène avec ses partenaires dans plusieurs pays, par mesure de précaution.

Cette décision fait suite à la publication d'une étude dans la revue médicale The Lancet jugeant inefficace voire néfaste le recours à la chloroquine ou à ses dérivés comme l'hydroxychloroquine contre le Covid-19.

 Plus de 344.000 morts

La pandémie a fait au moins 344.107 morts dans le monde depuis son apparition en décembre en Chine, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles lundi à 19h00 GMT.

Les Etats-Unis sont le pays le plus lourdement touché, avec 98.210 décès pour plus d'1,66 million de contaminations. Suivent le Royaume-Uni (36.914 décès), l'Italie (32.877), la France (28.457) et l'Espagne (26.834, bilan réajusté à la baisse).

 Manifestation des soignants

Dans leurs uniformes vert et blanc, les employés du système de santé espagnol ont manifesté lundi devant plusieurs hôpitaux de Madrid pour obtenir plus de moyens dans cette région, la plus touchée par le nouveau coronavirus en Espagne.

 Allemagne: sauvetage de Lufthansa

Le gouvernement allemand a conclu avec la compagnie Lufthansa un plan de sauvetage de 9 milliards d'euros qui verra l'Etat devenir premier actionnaire du transporteur aérien pour éviter sa faillite.

L'aide est assortie de l'interdiction de verser des dividendes, de payer des bonus aux dirigeants et s'accompagne d'une promesse de renouvellement de la flotte pour réduire les émissions de CO2.

 Présidents épinglés

Plusieurs personnalités ont été épinglées, accusées de n'avoir pas respecté les règles de confinement ou de distanciation sociale.

Le président autrichien Alexander Van der Bellen a été contrôlé par la police alors qu'il était en terrasse à Vienne avec sa femme et deux amis après l'heure de fermeture légale. M. Van der Bellen s'est excusé, expliquant qu'il avait "perdu la notion du temps".

 Le Premier ministre qui respecte le confinement

Le Premier ministre néerlandais Mark Rutte a fait part lundi de la mort récente de sa mère, à laquelle il n'a pas pu rendre visite au cours des dernières semaines à cause des mesures contre le nouveau coronavirus.

Contacté par l'AFP, le porte-parole de M. Rutte a déclaré que ce dernier avait suivi "toutes les directives" mises en place dans le cadre de la lutte contre le coronavirus.

(AFP)

(Photo AFP)

Coronavirus: le point sur la pandémie dans le monde (26 mai)

Le 26 mai 2020 à10:48

Modifié le 26 mai 2020 à 11:46

Nouveaux bilans, nouvelles mesures, faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19, qui a fait plus de 344.000 morts dans le monde.

com_redaction-20

 Bidonville confiné manu militari

Les autorités argentines ont décrété lundi 25 mai la mise en quarantaine totale du bidonville de Villa Azul, qui compte environ 3.000 habitants dans la banlieue de Buenos Aires, pour tenter de freiner la propagation du coronavirus. "Le quartier a été encerclé par les forces de sécurité. Personne n'est autorisé à en sortir, sauf pour des raisons de santé", a expliqué à l'AFP une source du gouvernement provincial de Buenos Aires.

 Poursuite du déconfinement

A Montréal, épicentre de la pandémie de coronavirus au Canada, le centre-ville a repris des couleurs lundi avec la réouverture des magasins de la célèbre rue Saint-Catherine, après deux mois de confinement.

En Espagne, Madrilènes et Barcelonais ont retrouvé leurs parcs et terrasses, tandis que les habitants des autres régions moins touchées par la pandémie peuvent retourner sur les plages. Les terrasses ont rouvert en Grèce et en Bavière tandis qu'en Italie, piscines et salles de sport sont à nouveau accessibles.

Kiev, la capitale ukrainienne, rouvre son métro, fermé depuis près de dix semaines. L'Iran rouvre ses principaux sanctuaires chiites. En Inde, les vols intérieurs reprennent.

 Essais à l'hydroxychloroquine suspendus

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a annoncé avoir suspendu "temporairement" les essais cliniques avec l'hydroxychloroquine qu'elle mène avec ses partenaires dans plusieurs pays, par mesure de précaution.

Cette décision fait suite à la publication d'une étude dans la revue médicale The Lancet jugeant inefficace voire néfaste le recours à la chloroquine ou à ses dérivés comme l'hydroxychloroquine contre le Covid-19.

 Plus de 344.000 morts

La pandémie a fait au moins 344.107 morts dans le monde depuis son apparition en décembre en Chine, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles lundi à 19h00 GMT.

Les Etats-Unis sont le pays le plus lourdement touché, avec 98.210 décès pour plus d'1,66 million de contaminations. Suivent le Royaume-Uni (36.914 décès), l'Italie (32.877), la France (28.457) et l'Espagne (26.834, bilan réajusté à la baisse).

 Manifestation des soignants

Dans leurs uniformes vert et blanc, les employés du système de santé espagnol ont manifesté lundi devant plusieurs hôpitaux de Madrid pour obtenir plus de moyens dans cette région, la plus touchée par le nouveau coronavirus en Espagne.

 Allemagne: sauvetage de Lufthansa

Le gouvernement allemand a conclu avec la compagnie Lufthansa un plan de sauvetage de 9 milliards d'euros qui verra l'Etat devenir premier actionnaire du transporteur aérien pour éviter sa faillite.

L'aide est assortie de l'interdiction de verser des dividendes, de payer des bonus aux dirigeants et s'accompagne d'une promesse de renouvellement de la flotte pour réduire les émissions de CO2.

 Présidents épinglés

Plusieurs personnalités ont été épinglées, accusées de n'avoir pas respecté les règles de confinement ou de distanciation sociale.

Le président autrichien Alexander Van der Bellen a été contrôlé par la police alors qu'il était en terrasse à Vienne avec sa femme et deux amis après l'heure de fermeture légale. M. Van der Bellen s'est excusé, expliquant qu'il avait "perdu la notion du temps".

 Le Premier ministre qui respecte le confinement

Le Premier ministre néerlandais Mark Rutte a fait part lundi de la mort récente de sa mère, à laquelle il n'a pas pu rendre visite au cours des dernières semaines à cause des mesures contre le nouveau coronavirus.

Contacté par l'AFP, le porte-parole de M. Rutte a déclaré que ce dernier avait suivi "toutes les directives" mises en place dans le cadre de la lutte contre le coronavirus.

(AFP)

A lire aussi


Communication financière

Avis de convocation AGO et AGE de la Sociétés Aluminium du Maroc

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.