Coronavirus: les commerçants de Casablanca dans l'expectative

Les commerçants de Casablanca constatent une baisse de la fréquentation dans leurs magasins, pandémie oblige. Excepté les magasins de produits de première nécessité, la tendance est à la fermeture.

0-https://www.medias24.com//photos_articles/big/17-03-2020/commercesmap0.jpg-oui
Coronavirus : les commerçants de Casablanca dans l'expectative (Archives MAP)

Le 17 mars 2020 à 15:55

Modifié le 17 mars 2020 à 16:49

Au lendemain de la décision du ministère de l'Intérieur de fermer cafés, restaurants, salles, mosquées... l'éventualité d'une fermeture des commerces fait polémique.

Deux associations, qui disent représenter les commerçants du complexe de Garage Allal, l'un des plus importants de Casablanca, annoncent la "fermeture de certains magasins à partir de ce mardi 17 mars, jusqu'à nouvel ordre".

Cette décision ne concerne pas les commerces de produits de première nécessité.

Face à la baisse de l'affluence due à la propagation du coronavirus, certains commerçants se retrouvent contraints de baisser le rideau, nous explique un commerçant de la place.

"En ce temps de crise, certains revoient les horaires d'ouverture à la baisse", ajoute notre source.

La tendance à la fermeture est bien réelle, notamment du côté de certains grossistes de matières non-alimentaires (droguerie, tissu, pièces de rechange...). Médias24 a pu vérifier cette information auprès des autorités et de commerçants sur place.

Trois autres associations représentant les commerçants de Garage Allal, Laqriaâ et Derb Omar se veulent, par ailleurs, rassurants.

Dans un communiqué publié ce mardi, elles assurent que le trafic dans les complexes commerciaux restera "normal, dans l'attente des consignes des autorités locales".

(Archives MAP)

Coronavirus: les commerçants de Casablanca dans l'expectative

Le 17 mars 2020 à16:46

Modifié le 17 mars 2020 à 16:49

Les commerçants de Casablanca constatent une baisse de la fréquentation dans leurs magasins, pandémie oblige. Excepté les magasins de produits de première nécessité, la tendance est à la fermeture.

com_redaction-29

Au lendemain de la décision du ministère de l'Intérieur de fermer cafés, restaurants, salles, mosquées... l'éventualité d'une fermeture des commerces fait polémique.

Deux associations, qui disent représenter les commerçants du complexe de Garage Allal, l'un des plus importants de Casablanca, annoncent la "fermeture de certains magasins à partir de ce mardi 17 mars, jusqu'à nouvel ordre".

Cette décision ne concerne pas les commerces de produits de première nécessité.

Face à la baisse de l'affluence due à la propagation du coronavirus, certains commerçants se retrouvent contraints de baisser le rideau, nous explique un commerçant de la place.

"En ce temps de crise, certains revoient les horaires d'ouverture à la baisse", ajoute notre source.

La tendance à la fermeture est bien réelle, notamment du côté de certains grossistes de matières non-alimentaires (droguerie, tissu, pièces de rechange...). Médias24 a pu vérifier cette information auprès des autorités et de commerçants sur place.

Trois autres associations représentant les commerçants de Garage Allal, Laqriaâ et Derb Omar se veulent, par ailleurs, rassurants.

Dans un communiqué publié ce mardi, elles assurent que le trafic dans les complexes commerciaux restera "normal, dans l'attente des consignes des autorités locales".

A lire aussi


Communication financière

Publication complémentaire suite à l’avis réunion de l’assemblée générale extraordinaire de la société ALUMINIUM DU MAROC SA

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.